Films Vidéos — 21 mars 2011
28 Semaines Plus Tard

Long métrage britannique
Réalisé par Juan Carlos Fresnadillo
Titre original : 28 Weeks Later
Genre : Horreur, Epouvante

Année de production : 2007
Durée : 1 heure 31 minutes



Synopsis

L’Angleterre se remet progressivement d’une infection qui a décimé la population en la transformant en zombies (Voir 28 Jours Plus Tard). L’infection a pu néanmoins être contrôlée, et certaines parties du pays accueille de nouveau la population. Don, grâce à la première vague de réfugié qui reviennent à Londres, retrouve ces deux enfants. Alors que ces personnes essayent de reprendre le cours de leur vie, un évènement inattendu arrive… Tout n’est pas terminé… ou plutôt tout recommence !

 

Critique

Selon moi ce deuxième volet est un légèrement plus fade que le premier. Et oui on est toujours moins indulgent avec les suites ! Néanmoins le thème de la re-colonisation humaine d’une zone anciennement infectée est un sujet peu traité et donc très intéressant. Images magnifiques mais scénario prévisible ! Il vaut quand même le détour ! Les fans du premier raffoleront du deuxième !

 

Bande Annonce

.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

note9

 

 

Auteur

Admin

.................................... Fondatrice de Zombies World .................................. Armes préférées : la tronçonneuse qui tâche et la cuvette des toilettes !

Articles relatifs

3 Commentaires

  1. Même si les suites sont généralement mal accueillis, celle-ci est pour moi une réussite. Faire une suite n’est pas facile, mais en plus une suite de zombie c’est un challenge qui pour ma part est largement réussis. Même si l’effet de surprise est un peu moins présent on retombe facilement dans la peur primal inspiré par le premier volet. Le côté répression militaire sanglante ne fais que rajouter du piquant. Une très bonne suite à voir.

  2. Désolé je suis pas d’accord avec la critique :
    Autant j’ai trouvé 28 jours plus tard tout à fait classique et sans surprise… Autant 28 semaines plus tard est pour moi une vraie réussite : Rien n’est fait pour mettre l’accent sur la scène d’action qui montre bien le zombie qui arrive par surprise et qui fait “peur”, mais au contraire : l’accent est mis sur l’angoisse des “survivants” et leur difficile adaptation à ce nouveau monde vide qu’on leur propose de coloniser…
    Et la musique !!! Quel bonheur !

  3. Pingback: Goal of the Dead, l'interview en mode zombie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*