Adopte un zombie ! Autres Culture Z — 28 juillet 2013
Adoptez Gage Creed !

Vu dans : Simetierre (le livre de Stephen King et le film de Mary Lambert)

Décédé à : Dans l’état du Maine (U.S.A.) fauché par u

n camion dans les années 80

Mensurations : Zombie de poche

Signes particuliers : Très très mignon

Aime : Découper des gens au scalpel en s’esclaffant comme un bossu

N’aime pas : Ecouter ses parents

Il est pas trognon ce zonzon ? On lui donnerait le bon Dieu sans confession, n’est-ce pas ? Et pourtant, ce bambin est l’incarnation du mal ! Petit garçon de deux ans ramené à la vie grâce à la magie du cimetière Indien dans lequel son père l’a enterré, Gage est comme qui dirait un Chucky en chair et en os (sans le vocabulaire fourni). D’un tempérament assez psychotique, avec une grosse tendance sadique, sachant manier le scalpel pour découper des jambes, des doigts, sa mère… Gage n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Il faut dire que Gage est un petit en colère. Mettez-vous à sa place pendant trente secondes : vous avez deux ans et vos problèmes persos se résument à vous balader en couche à longueur de journée en réclamant des Pom’potes à votre daronne, puis regarder Gulli et accessoirement faire la misère au chat. Et paf, d’un coup d’un seul, vous vous retrouvez éparpillé sur la route, écrasé par un camion alors que vous vouliez juste rattraper le joli cerf-volant que votre papa vous avait offert. Du coup, mort violente oblige, votre âme est sacrément torturée et en plus de ça, votre géniteur ne trouve rien de mieux à faire que de vous déterrer pour vous rempoter dans un cimetière chelou, histoire de vous reposer devant Gulli sauf que, problème, le cimetière est maudit. A ce moment précis, vous avez bien les boules, non ?

Sa bouille d’ange et son vocabulaire limité nous faisant oublier ses instincts meurtriers, ne le laissez pas à proximité d’objets dangereux (ciseaux, pelles, chats…), sinon vous allez retrouver votre salon en pièces, tout comme votre cuisine, votre chien, votre conjoint…

Malgré les grosses balafres qui lui barrent le visage, Gage est quand même très chou. Le genre de zombie qu’on peut trimballer au parc, ballon sous le bras, quelques bouts de viandes dans une glacière – histoire qu’il évite de trouver son casse-croûte sur place – et accessoirement un taser, en cas de débordement. On ne saura jamais être trop prudent avec le petit Gage.

Très pratique par sa taille et moins dégueulasse qu’un trépassé plus très frais, Gage est idéal pour ceux qui ont l’amour du risque et du pouponnage.

 

Auteur

LaBizonne

Guide de survie : le Manuel des Castor Juniors Armes de prédilection : Bombe de laque + briquet "y'a comme qui dirait un début de brasero..." et une légère tendance à la démence avérée.

Articles relatifs

6 Commentaires

  1. Oh god, ses ton enfant ça labizone x) **humour**

    • Ouais je l’avoue, mais il est devenu un peu envahissant alors je cherche à le faire adopter…

  2. Oh… Tiens… Mais je le connais lui ! Faudra que je le sorte du congélateur ^^”

  3. mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*