Culture Z Livres Papiers — 29 juillet 2013
Alice aux pays des zombies de Mainak Dhar.

 Intitulé Alice In Deadland, voici le livre Z qui cartonne cet été. L’auteur Mainak Dhar d’origine indienne et vivant à Singapour, nous fait voyager dans ses cauchemars tel Lewis Caroll.

D’abord auto-édité et commercialisé sur Amazon en trois livres, le succès est au rendez-vous avec  à 150 000 exemplaires vendus! Les titres Vo sont Through the killing Glass, Off with their Heads et Hunting the Snark.

Signé en Février par Pontas Literary and Films qui a senti le gros coup, une autre société de production s’est vite intéressée au phénomène. Sonar Entertainement a racheté les droits télévisuels afin de produire une adaptation télé.

Pour les curieux, voici un petit pitch:

Depuis 15 ans, la civilisation telle que nous la connaissons a disparue. Au milieu d’un désert sans fin, les Biters, horde de morts vivants, ont pris le pouvoir. La jeune Alice, formée au combat depuis sa plus tendre enfance, voit un jour un Biter descendre dans un trou et décide de le suivre pour découvrir la base souterraine de ces monstres.

Ça sent bon le Zomblard en mode Mad Max avec de l’héroïne pêchue à souhait! Promis dès qu’on l’a lu, on vous dit si c’est top…à moins que vous nous le disiez en premier? Si vous souhaitez le commander, voici le lien!

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

6 Commentaires

  1. Super article :D

  2. Adaptation Z de l’oeuvre de Caroll why not ?

  3. bien envie de découvrir cet univers

  4. Merci, c’est vrai que ça sent assez bon tout ça!

  5. Ca pourrait donner un truc super sympa, si le bon esprit y est …. J’adore l’Univers de Caroll
    Mais ca peut aussi donner une grosse bouse, si ils cherchent trop à ratisser les cibles !
    Donc, j’attendrai votre critique pour m’y plonger … ou pas ;)

  6. Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*