Films Vidéos — 21 mars 2011
Bienvenue à Zombieland

Bienvenue à ZombielandRéalisation : Ruben Fleischer

Format et nationalité : Long métrage américain
Genre : Comédie, Horreur, Épouvante

Année de production : 2008
Durée : 1 heure 20 minutes

 

 

Synopsis

Dans un monde infesté de zombies, Colombus un ado à l’apparence frêle et fragile, et Tallahasee, un rambo anti-zombie confirmé, vont tenter de survivre tout en essayant de réaliser le rêve de Tallhasee qui est de récupérer les derniers Twinkies (gâteaux à la crème industriels) disponibles sur Terre…

 

Critique

Le début est très prenant (les règles à suivre pour survivre) et fun! Les personnages sont surprenants et originaux. Quelques longueurs. Cela reste une très bonne zomédie à regarder !

 

Bande Annonce

.

 

Image de prévisualisation YouTube

 
note7
 

 

Auteur

Admin

.................................... Fondatrice de Zombies World .................................. Armes préférées : la tronçonneuse qui tâche et la cuvette des toilettes !

Articles relatifs

3 Commentaires

  1. Un vrai chef d’œuvre dans la lignée des films comiques-zombies. Un humour dont je suis particulièrement friand même si cela impose parfois quelques temps morts au cours du film. Si vous n’avez pas aimé “Shaun of the dead” passez votre chemin. En revanche si vous avez adorés, “Bienvenue à Zombieland” est un film pour vous. Un film où l’ultime quête est de trouver des Twinkies :lol: .
    Avis aux amateurs…ce film est un hit.

  2. Un Zombie avec Bill Murray, pour ma part c’est forcement à voir ^^

  3. Film intelligent ou les zombies courent, ce qui est plus crédible en termes de danger. De plus le réalisateur prend le spectateur à contre-pied car il abandonne le principe débile qui était de faire attaquer les zombies par surprise quand les héros sont occupés (comme s’ils étaient assez stupide pour ne pas regarder s’il n’y a pas de zombies avant de pousser une voiture de leur chemin) Et justement dans zombiland quand ils dégagent des voitures de la routes on est surpris qu’ils ne soient pas attaqués comme dans les navés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*