Actu Survie Dossiers News Survie — 25 novembre 2013
Cours de survie en ligne Module 5 Au delà des zombies

Module 5 Au delà des zombies

Nous avons demandé à la faculté si la progression rapide de la maladie zombie telle que dépeinte dans la série  est réaliste.
Écoutez l’astuce inattendue de prévention contre les moustiques !

Image de prévisualisation YouTube

” Bienvenue à la table ronde de notre faculté. Cette semaine vous avez vu le module 5 où nous avons fait un peu de maths et modélisé quelques populations de la maladie zombie. A propos de la maladie zombie, comment pensez-vous que soit réaliste la propagation de la maladie dans la série ? A quoi pensez-vous que ressembleraient les deux premières semaines ? Ou le premier mois ? Quelques idées? Joanne ?

- Et bien je suis tout à fait fascinée par la propagation de la maladie, je suis un démographe, donc je suis intéressée par les changements de population. Et je suis étonnée de les voir si nombreux très tôt dans la série. Rick est resté dans le coma à peine une semaine et là, il est complètement dépassé. Et donc je suis contente qu’ils ne nous aient pas montré les deux premiers jours parce que je ne me sens pas très optimiste sur comment j’aurais pu m’en sortir.

- Je pense que je ne suis pas surprise par la rapidité avec laquelle cela arrive. En Maths, nous parlons tout le temps de la croissance exponentielle des choses et c’est un zombie qui mort un homme et on a 2 zombies, s’ils mordent chacun un humain on a 4 zombies, puis 8, puis 16 etc… et vous avez une croissance réellement très rapide. Donc je peux définitivement voir que cela peut se propager comme ça très vite.

- Je pense que la chose intéressante pour moi ce sont les poches apparemment petites de survivants. Je veux dire, nous ne voyons pas beaucoup d’endroits dans le pays entier, mais habituellement, vous savez, quand vous appliquer une croissance exponentielle dans un système, quelque chose doit l’arrêter. Sinon, vous courrez loin de tout le monde parce qu’ils sont tous morts. Ou bien vous rencontrez des gens qui sont immunisés ou résistants, et alors, cette population croit en compétition avec les zombies. Et ce qui est fascinant dans ce point de vue, c’est qu’ils ont juste porté cela, ils ne se sont juste pas transformés parce qu’ils n’ont pas été mordus ou tués par d’autres hommes. Et donc quelle sorte de mécanisme a arrêté ça pour cette apparemment petite poche de survivants. Je pense que c’une question intéressante que vous pouvez essayer de modéliser et sur laquelle nous pourrions réfléchir.

Zuzana y a-t-il d’autres sortes de maladies à progression rapide qui pourraient être similaires à ça ou dois-je adresser la question à Mike ?

- Oui, je suis actuellement en train de penser à ça, naturellement, dans des perspectives de santé publique. Je suis toujours en train de regarder le temps d’incubation, la période d’incubation, et je suis complètement perplexe parce que, vous savez, ça peut aller de quelques heures à 2 jours. Donc c’est un peu imprévisible, habituellement parfois nous avons une imprévisibilité avec l’émergence d’une maladie. Quelques maladies vont tellement vite que souvent nous pouvons les comparer à la rage, et c’est souvent de plus une maladie mortelle mais heureusement nous avons la vaccination. Il y a quelques années, c’était une maladie mortelle. Je pense aussi que dans un premier temps, naturellement, nous serons paniqués, et ce que je note que ce qu’ils font dans la série est tout à fait clair, parce qu’ils veulent partir mais être ensemble, parce qu’ils ont besoin de bouger de la ville pour en sortir. Et donc ils tuent juste les zombies, et se mettent du sang et des entrailles pour qu’ils sentent comme les zombies. Donc je pense, encore dans une perspective de santé publique, que nous devrions développer certains types de matériaux pour faire des vêtements qui seraient imbibés de cela, et tout le monde pourrait les porter et ça pourrait être rapide, je veux dire, si nous trouvons ce produit, ils ne nous attaqueront plus. Je me demande pourquoi ils ne l’ont pas fait rapidement, mais bon, ça n’existe pas dans la série. Mais je réfléchis rapidement, probablement comme tous les professionnels de santé publique, mais avec ça, je pourrais marcher au milieu d’eux et ils ne m’attaqueraient pas. Donc pourquoi ne pas porter des vêtements totalement imprégnés par quelque chose qui ne serait pas du sang mais juste une odeur que nous aurions développé et qui serait similaire et qu’ils percevraient comme du sang et je pourrais marcher au milieu d’eux et ils croiraient que je suis un zombie. Et pour la partie drôle, je vais revenir dans l’ancien temps parce que les zombies étaient toujours en Égypte et ils utilisaient de l’ail à cette époque. Donc, je pense qu’ils portaient des vêtements imprégnés d’ail pour expérimenter. Que penseraient les zombies de cela ? De toute façon l’ail est la meilleure médecine par son action anti-bactérienne, et elle améliore le système immunitaire. Avec l’odeur en plus, qui est épouvantable. Si vous mangez de l’ail, même les moustiques ne voudront pas vous mordre. Vous n’avez jamais de piqures de moustiques. Donc quand vous voyagez en Alaska  pendant la saison d’été, tout le monde se fait mordre par les moustiques, mais si vous mangez beaucoup d’ail chaque jour, vous ne vous faites pas mordre, mais vous ne vous faites peut-être pas d’amis non plus.

Sarah, pensez vous que les boucliers fonctionneraient dans votre modèle mathématique, vous savez des boucliers ou des dispositifs issus de la nature qui pourraient peut-être ralentir la dispersion de la maladie ?

- Définitivement oui ! Il y a beaucoup de paramètres dans le modèle. beaucoup de petites choses que vous pouvez changer à propos de comment il est facile que quelqu’un soit infecté, de comment il est facile de prévenir l’infection, donc des choses comme des boucliers vous rendraient juste plus protégé. Il y a beaucoup de différents types de maladies, et actuellement la maladie zombie est une des plus difficile à transmettre parce que, vous savez, si j’étais un zombie et que j’essaie de vous zombifier tous les quatre, je serais très pressée de vous mordre tous les quatre avant que vous cherchiez à vous enfuir. Mais si c’était une maladie transmise par voie aérienne, ce serait plus facile de vous infecter, j’aurais juste à éternuer sur vous tout de suite. Intéressant, intéressant !

Absolument. très très cool. Et bien merci pour cette table ronde de cette semaine. Rendez-vous la semaine prochaine pour le module 6, où nous allons créer une équipe d’experts pour combattre les zombies.”

Instructeurs zombifiés

Puisque nous avons parlé de la diffusion de la maladie zombie cette semaine, pour le plaisir nous avons utilisé l’application d’AMC “Dead Yourself” pour voir à quoi certains de nos instructeurs ressembleraient en zombies. Assez effrayant!

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. Très intéressant , merci :)

  2. oui ce serais très rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*