Actu Survie Dossiers News Survie — 28 novembre 2013
Cours de survie en ligne Module 6 Cours 1

Module 6 Cours 1

Dans ce premier cours,  le Docteur Bic présente la définition de la malnutrition et son impact sur le corps humain, la reliant aux affects comportementaux et physiques potentiels auxquels les survivants peuvent faire face.

Image de prévisualisation YouTube

 ”Bienvenue dans le cours 1 de ce module portant sur les effets de la malnutrition. Quand vous entendez le mot malnutrition, vous l’associez probablement à la sous-nutrition et vous avez partiellement raison. Oui, la sous-nutrition est corrélée avec un défaut en protéines et aussi en calories, et naturellement en vitamines et en minéraux mais de façon prédominante un manque de calories et de protéines. Mais j’aimerais que vous soyez conscients que sous le mot malnutrition, la sur-nutrition est aussi incluse. Nous ne voyons pas dans ce cas un défaut de calories mais nous voyons leurs déficiences en vitamines, minéraux, et phytochimiques. Donc je pense que nous devons être conscients de cela parce qu’il y a des conséquences de cela. Donc quand nous parlons de malnutrition, savez-vous qu’il y a 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans qui meurent tous les ans de malnutrition ? Savez-vous qu’il y a 101 millions d’enfants de moins de 5 ans qui sont en sous-poids dans le monde ? Savez-vous qu’il y a 15,9 millions d’enfants de moins de 18 ans aux USA qui vivent dans des familles qui n’ont pas accès à certains types de nourriture nutritive ? Cette diapositive vous montre deux différents spots de malnutrition extrême au niveau mondial. Donc il y a des pays, il y a des localisations géographiques qui ont de très gros problèmes de malnutrition actuellement. Maintenant pensez à un enfant en bas âge et à ses risques. Pensez à un enfant nouveau-né, comme Judith, le plus important, en premier lieu, est d’avoir une nourriture correcte pendant la grossesse. Ici, cela va probablement être un problème parce que Judith n’a pas eu assez de nourriture quand sa maman était enceinte. Ensuite le problème quand le bébé est né est que Judith ne peut pas être allaitée. Donc pensez aux problèmes futurs, peut-être la diarrhée, la déshydratation. Combien de problèmes peuvent être ici associés à la malnutrition, et aux conséquences de la malnutrition. J’aimerais que vous soyez conscient des risques spécifiques augmentés pour différents types de maladies. Donc quand nous parlons de malnutrition et de maladies, s’il vous plait, soyez conscient que la malnutrition est directement reliée au développement des maladies infectieuses. Vous savez déjà que la diarrhée influence les maladies respiratoires. Ensuite, nous savons aussi que la malnutrition est reliée avec les maladies chroniques, parce qu’il n’y a pas assez de vitamines et de minéraux et d’anti-oxydants et nous devons être conscients qu’à travers la malnutrition, il y a des problèmes avec notre système immunitaire. Notre système immunitaire ne fonctionne pas correctement et dans ce cas, il y a aussi un haut risque de maladies chroniques, et de développement de maladies infectieuses. Vous voyez la flèche blanche à deux côtés ? Pourquoi ? Parce que si la personne a déjà une maladie chronique, ou une maladie infectieuse, il y a déjà un problème de système immunitaire. Donc c’est un cycle de fonctionnement clos. Maintenant, pensez à cela, malnutrition versus zombies, quelle est la plus grande menace ? Comment notre groupe survivra-t-il aux zombies ? Est-il possible qu’ils puissent mener une style de vie sain ? Où vont-ils trouver cette nourriture qui va les aider et prévenir la malnutrition ? Maintenant, parlons des maux de tête, si vous regardez le modèle, vous voyez différents facteurs qui sont reliés à ce problème de maux de tête. Les déclencheurs sont pour la plupart dus à notre style de vie, comme vous pouvez le voir dans la partie droite du modèle. Dans la partie gauche, vous voyez les déclencheurs reliés aux régimes, et déjà reliés à la malnutrition.  Donc, s’il n’y a pas assez de fruits, de légumes, de graines et de féculents, que va-t-il se passer ? Vous n’aurez pas assez de ressources pour synthétiser un des composants les plus importants qui est la sérotonine, et la sérotonine sera à un niveau très bas, ce qui déclenchera les maux de tête. De même, si vous regardez ici sur ce graphique spécifique, si la personne a une haute consommation de graisses, qu’est-ce qui se produit ? Le niveau de graisses est haut dans le sang et les plaquettes sont détruites et la sérotonine est couverte dans ces plaquettes. Éventuellement, il y a une fuite hors du corps. Donc, sur la partie droite, vous avez le chemin où vous perdez la sérotonine et sur la partie gauche, le chemin où si vous ne mangez pas le bon type de nourriture, avec de la vitamine B6, du Tryptophane, des acides gras Omega 3, vous n’avez pas les ressources nécessaires pour synthétiser assez de sérotonine. Au sommet, avant que vous regardiez le titre maux de tête, regardez aussi l’irritation des nerfs superficiels et leur inflammation. Donc dans cette perspective, vous pouvez voir qu’un niveau correct de nutrition diminue le risque d’émergence de maux de tête. Maintenant parlons du système immunitaire. Il est très important de consommer le bon type d’aliments pour garder votre système immunitaire en bonne santé. Les choses très importantes que les gens ne réalisent pas toujours est la relation entre la nutrition et la santé mentale. S’il y a malnutrition, il y a un risque élevé d’émergence de perturbations de l’humeur, dépression, anxiété, colère, hallucinations. Donc il est très important que nous ayons assez de bonnes vitamines, de minéraux, de phytochimiques, et aussi de carbohydrates, de protéines, et de bon type de graisse, essentiellement des acides gras Omega3  afin de les utiliser pour prévenir ces problèmes de santé mentale. Imaginez aussi que la déshydratation peut causer des déficiences en vitamine B. Les déficiences en magnésium peuvent, dans le contexte des déficiences complètes, entraîner différents symptômes : hallucinations, irritabilité, donc relié à la santé mentale. “

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. chouette cours de dr bic

  2. comme dis mon grand-père ”On est ce qu’on mange”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*