Actu Survie Dossiers News Observatoire Survie — 14 décembre 2013
Cours de survie en ligne Module 8 La science de l’espoir Introduction

Module 8 La science de l’espoir

Introduction

Image de prévisualisation YouTube

“Bienvenue. Cette semaine nous allons étudier le stress. Ce qu’est actuellement le stress. Quelle est la différence entre le stress et les facteurs de stress. Vous apprendrez aussi qu’il est possible qu’une situation stressante influence votre santé mentale, votre comportement, vos actions. Nous allons apprendre quelle est la physiologie du stress. Nous allons apprendre aussi les différents mécanismes de survie, que nous appelons le management du stress. Nous apprendrons aussi l’évaluation de votre niveau de stress. Nous apprendrons à reconnaître les signes du stress, et à prendre une décision qui sera la bonne technique de survie et que vous pourrez appliquer à vous-même. Donc, ce sujet fascinant sur le management du stress est très crucial parce que nous apprendrons si nous pouvons survivre. Il est possible que si quelqu’un est influencé par sa propre pensée positive et utilise et applique cet optimisme, il soit un meilleur candidat à la survie. Donc nous allons apprendre tout cela et j’espère que vous apprécierez.”

Ce que nous allons apprendre

Les études ont montré que les gens qui restent positifs face à la maladie et au traumatisme ont de meilleurs résultats que ceux qui ne le sont pas. Dans la série, nous observons simplement les signes de stress, la colère, l’anxiété, l’insomnie et d’autres réactions de stress associées aux situations catastrophiques. Mais y a-t-il une preuve d’espoir ? Optimisme ?

Les questions qui seront couvertes incluent :

 - Quel est le stress ? Quels sont les facteurs de stress ? Quelles sont les trois étapes du Syndrome d’Adaptation Général ?
 - Qu’est-ce qui arrive dans le corps pendant et après le stress ? Quels types de comportement montrons-nous typiquement pendant et après des situations fortement stressantes, un comportement particulièrement interpersonnel ? Comment les personnages manifestent-ils le stress dans la série ?
 - Comment pouvons nous le mieux gérer le stress dans des situations de désastre ? Quel est l’effet à long terme de l’insomnie ou d’un sommeil de mauvaise qualité ? Pensez-vous que de certains personnages vont plus probablement survivre que d’autres en fonction de leurs capacités de gestion du stress ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
- Quel rôle l’espoir et l’optimisme jouent-ils dans le management du stress ? Comment pouvons-nous utiliser le succès et des techniques de relaxation pour gérer le stress ? Comment ces techniques s’appliquent-elles spécifiquement aux situations de désastre comme celles dépeintes dans la série ?

Nous recevrons cette semaine un conférencier, le Docteur Lisa Grant-Ludwig, d’UC-IRVINE, qui discutera de l’état de préparation pour des désastres majeurs, comme des tremblements de terre et d’autres catastrophes naturelles.

Ce que pensent les acteurs

Image de prévisualisation YouTube

- Pr Dennin :

Nous avons eu une table ronde de la faculté où nous avons discuté de quelle serait l’équipe idéale pour survivre contre les zombies. Vous savez, l’équipe post apocalypse zombie à avoir et nous voulions tous une sorte de classique comme peut-être un barde Irlandais, un poète qui nous entraînerait, qui nous donnerait de l’espoir, qui nous raconterait des histoires mais aussi qui serait peut-être un sage. Voyez-vous des personnages qui rechercheraient cette sorte de divertissement où y a-t-il juste trop de stress  qu’ils sont totalement soumis au stress et n’ont même pas envisagé de conter des histoires ou de s’amuser un peu, comme danser, célébrer quelque chose ? Quand arriveront-ils à ce point ?

- Sasha :

Je pense que nous pouvons arriver à ce point quand nous sommes dans un environnement sûr. Et je sens qu’il y avait des opportunités de divertissement à Woodbury parce que les gens se sentaient en sécurité. Le Gouverneur les manipulait mais il les faisait se sentir dans un endroit très sûr, une maison, une ville, une utopie. Je pense que c’est seulement alors, quand vous savez que vous pouvez dormir la nuit, quand vous savez que vous aurez à manger demain, quand vous savez que vous pouvez vous asseoir sur une chaise, quand vous savez que vous n’avez pas à être littéralement sur vos gardes 24h/24 avec vos armes prêtes. Vous savez ce que je me disais ? Je pense que c’est quand vous êtes dans un endroit où vous vous sentez même légèrement en sécurité que vous pouvez commercer à penser “oh j’aimerais pouvoir écouter de la musique, ou j’aimerais avoir un livre “. Mais quand vous courrez à travers les bois sur le qui-vive, que vous ne pouvez pas dormir, que vous vous dites autour du feu de camp c’est quoi ? un zombie ? tue-le ! Qu’allons nous manger ? Allons-nous trouver un écureuil ? Quand vous vous sentez comme ça, quand vous faîtes ça, vous savez que le divertissement est juste le cadet de vos soucis. La survie est, vous savez, le dévouement à la survie est un tyran, il chasse toutes les autres pensées.

L’épidémie de zombies prend fin. Quel nouveau monde Beth voudrait-elle essayer de créer pour elle et Judith ?

- Dr Christopherson

Vous prenez soin de Judith, ce qui laisse supposer que c’est difficile avec les zombies, et nous voudrions que ça s’arrête, nous voudrions commencer à reconstruire un nouveau monde et je pense que pour Judith, pour la voir grandir, quel sorte de monde aimeriez-vous avoir pour elle que vous pourriez créer ? Vous êtes actuellement la seule qui êtes en train de créer le monde pour elle. Quelle sorte de monde pensez-vous que Judith voudrait et que voudriez-vous pour elle ?

- Beth

Je pense que pour Beth, comme pour beaucoup d’autres personnages probablement, nous voulons juste réellement quelque chose comme une normalité, vous savez ? Ils veulent juste des écoles, chanter des chansons, et je pense qu’une chose que vous devez savoir sur Beth dans la saison 3 est qu’elle est créative, qu’elle aime la musique, et je pense que Beth veut vivre dans un monde où il y a tout cela, où il y a beaucoup d’amusement, vous voyez ? Je pense que cette famille est réellement importante pour elle, et je pense que cet amusement, ce côté artistique, cette créativité, sont réellement importants pour elle aussi. Donc je pense qu’elle pourrait juste espérer que ce soit un petit peu plus normal. Je devine que ce qu’ils veulent, c’est juste un peu plus de normalité dans leur existence.

- Dr Christopherson

Bien, et Beth pourrait être dans un endroit où elle pourrait apporter tout cela à Judith ?

- Beth

Oui, je pense que ce qu’elle lutte réellement pour créer cela. Peut-être n’est-elle pas la seule sur le front, à décider des choses, à se battre, mais elle est aussi plus jeune, et vous avez à prendre différentes sortes de rôles et je pense qu’une des choses qu’elle fait est d’essayer de créer cela comme une normalité autour d’elle et c’est prendre soin du bébé, traîner avec Carl, et ce genre de choses.

- Dr Christopherson

Oui, et elle a réellement évoluée dans le sens où le groupe avait réellement besoin d’elle. Il semble bien que Beth ait trouvé une place au sein du groupe et que le groupe ait réellement besoin d’elle, et que réellement c’est une responsabilité de prendre soin de l’enfant, d’être quelqu’un qui est capable de les mettre en relation avec Carl, qui est un relativement jeune adulte, de négocier avec son père qui est devenu vulnérable maintenant, et avoir à voir ça, avoir à se réaliser en prenant la décision de revenir à la ferme, vous êtes ici pour ça, et c’est merveilleux que vous y restiez.

- Beth

Oui, je pense quelquefois à quelqu’un qui trouve son but, et je veux dire dans la vie réelle aussi, soudain, vous avez quelque chose qui vous pousse le matin et vous faites des choses, et je pense que pour Beth, définitivement, une fois qu’elle a quitté la ferme, elle commence à trouver une famille et un but, et cela la garde un peu plus positive.

- Dr Christopherson

Et bien, c’est réellement merveilleux de voir que dans un tel monde dangereux, vous ayez été capable de créer cela pour elle et pour les autres

- Beth

Oh, merci !

- Dr Christopherson

J’aime réellement cela.

Quel rôle tient l’espoir dans la façon d’Hershel de voir les choses ?

- Dr Bic

Pensez-vous que durant le temps où sa fille recevait la proposition de mariage et je me rappelle de la photo, du don de la bague, pensez-vous que ce soit une sorte d’espoir, parce qu’il y a le rire, vous ne voyez pas beaucoup de rires, vous savez tout. Que pense Hershel ?

- Hershel

Oui, je pense que c’était un amour qui fleurit, je pense que cela le fait se sentir bien, cela vous fait penser qu’il y a de l’espoir pour l’humanité. Mais retournons pour un moment à l’épisode 8, quand Rick et Hershel descendent pour pousser les zombies hors de l’eau, ils sont coincés dans la boue là et il dit, en laissant Rick savoir ce qu’il faisait avec la grange, dans la grange, qu’il y avait des zombies là-bas. Mais il y a un intéressant, un mot réellement, quand il dit qui sont ces deux zombies, l’un d’eux est une femme nommée Lou qui a une ferme un peu plus haut sur la route. Et c’est un zombie mais il dit elle a une ferme, il ne dit pas elle avait. Je sais que nous avons eu une discussion, l’écrivain et moi, au sujet de pourquoi il disait “elle avait une ferme”. Ce n’était pas Hershel, cela. Hershel aurait dit “elle a une ferme” parce qu’il croit qu’ils sont toujours en vie, et qu’ils sont encore récupérables. Et peu après cela, naturellement, il lui fut démontré qu’il n’y avait pas d’espoir, que quand vous leur tiriez dans le cœur ils restaient debout et continuaient à essayer de vous mordre, alors vous savez qu’ils sont au-delà du salut.

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*