Consoles / PC Jeux Jeux-Vidéos — 21 septembre 2011
Dead Island, la zombie critique !

Le dossier complet !

Synopsis / Présentation

Tout d’abord, le pitch de ce petit bijou :

Terreur, violence et folie… des vacances paradisiaques qui tournent au cauchemar. Suite à une invasion mystérieuse de zombies, une île tropicale sombre, dans le chaos le plus total. Coupé du reste du monde, votre seule chance de survie est de combattre jusqu’à la mort et de trouver un moyen de vous échapper de cette île.

Dead Island est pour ma part, le mixte d’un FPS traditionnel et d’un MMORPG. Effectivement nous y retrouvons les fonctionnalités classiques d’un RPG, comme le leveling, les arbres de compétences avec la distribution de points pour spécialiser votre personnage, et les différents objets en jeu à récolter pour vous crafter (= fabriquer en langage geek) de nouvelles armes. Côté FPS, il n’y a pas à tergiverser. “Boom Boom ! ARRRGHHH !“. Tout y est de ce côté là ! Un bon mélange qui ravira les geeks comme les casuals (=en langage geek, les personnes jouant occasionnellement).

Voici pour la petite introduction. Maintenant rentrons plus en détails quant à l’atmosphère et les fonctionnalités du jeu. Avant tout, il faudra choisir votre personnage, chacun ayant des spécificités, et des arbres de compétences qui leurs sont propres.

personnages Dead Island

Vous vous laisserez peut être séduire par les courbes asiatiques de Xian Mei, spécialiste en armes tranchantes et coupantes en tout genre, ou vous vous tournerez peut être vers Purna, plus en chair, mais qui possède un don quant à la maîtrise des armes à feu. Du coté testosteronique, Logan lui s’oriente vers le lancé d’armes contrairement à Sam B, véritable boucher du corps à corps qui a pour devise “plus cela gicle, mieux c’est !”

Chaque personnage possède sa propre histoire et une spécialité à part entière, ce qui fait vite oublier l’impossibilité de personnaliser le physique de votre personnage (courant dans les mmorpg).

Comme vous le verrez rapidement Purna et Logan sont de type de soutien, contrairement à Xian et Sam, qui eux sont des purs cac (=en langage geek corps à corps). Ne vous étonnez donc pas de voir certains arbres de compétences entièrement dédiés aux buffs de groupe (= en langage geek sort dédié à améliorer les compétences d’un personnage ami).

Un petit coup d’œil du côté du menu de votre personnage que vous serez amené à utiliser régulièrement, sinon tout le temps ! Il se compose de plusieurs onglets, Carte, Quêtes, Inventaire, Compétences et Joueurs.

Carte

carte dead island

L’onglet Carte vous permet de localiser les différents objectifs, emplacements de quêtes et joueurs. Personnellement je ne l’ai presque pas utilisé, me contentant de la minimap en bas à droite.

Un des aspects que j’ai particulièrement aimé est la dimension de l’univers. Les map (cartes) sont gigantesques, et vous pouvez évoluer librement au grès de vos envies. Vous pourrez donc errer sur des plages paradisiaques, des villes chaotiques, jusqu’au égouts répugnants et aux jungles tropicales… Une multitude d’ambiances, une multitude de lieux, qui séduiront vos yeux et vos oreilles ! Différents moyens de transports sont à votre disposition pour évoluer plus rapidement au travers de ces lieux immenses. Vous pourrez donc conduire et utiliser les différents véhicules présents dans le jeu, à vous de choisir si vous préférer être conducteurs ou passagers en coop ! Autre moyen efficace, dans chaque camp de survivants, une carte accrochée au mur est présente et vous permet d’être téléporté à n’importe quel camp allié du jeu.

 

Quêtes

quetes Dead Island

L’onglet Quêtes comme son nom l’indique est votre journal de quêtes et répertorie quêtes principales et quêtes secondaires. Petite NB, la quête sélectionnée dans cet onglet correspond à celle qui apparaît sur votre minimap. Je me suis plantée plusieurs fois avec ce système, n’y étant pas habituée ! Mais très pratique au final.

Les quêtes principales permettent d’avancer dans l’histoire, et donc d’accéder à de nouvelles zones, à l’instar des quêtes secondaires, qui elles sont uniquement présentes pour vous faire gagner de l’expérience supplémentaire (augmenter votre niveau avant de passer à la zone suivante), de l’argent et de nouveaux Mods (nous verrons plus loin ce que c’est). Vous l’aurez donc compris, les camps de survivants fourmillent littéralement de quêtes, qui sont très nombreuses et contribuent à l’importante durée de vie de Dead Island.

Inventaire

inventaire dead island

L’onglet Inventaire répertorie toutes les armes que vous ramassez, ainsi que tous les objets qui rencontrent votre chemin et ils sont très diversifiés ! Effectivement vous pouvez fouiller de nombreux endroits, comme des placards, des poubelles, des portefeuilles, etc, ce qui peut vous amener à ramasser  tout et n’importe quoi comme des bandages, des algues, du déodorant, du savon jusqu’à de la drogue.  Bien entendu, vous êtes limités en poids, donc à vous de bien choisir ce que vous gardez (les armes prenant plus de place bien entendu). Depuis cet interface, vous pouvez équiper et déséquiper vos armes. Celles dans votre inventaire ayant une icône en forme de main  sont déjà équipées et apparaissent à droite. Vous avez au total 7 slots d’équipement (= en langage geek emplacements), qui se débloqueront au fur et à mesure de votre progression  et qui vous permettront de changer d’armes pendant un combat rapidement.

Compétences

competences Dead Island

L’onglet Compétences met à disposition vos trois arbres de talents. A chaque niveau, il vous est offert un point de compétence, à placer bien entendu judicieusement. Le but étant d’atteindre rapidement vos sorts de prédilection ! Les plus bourrins et les plus utiles, ceux en bas des  différents arbres. Je ne rentre pas plus en détails concernant les arbres de compétences, car cela reviendrait à gâcher la découverte du jeu. Sachez seulement que dans le cas de Purna, j’ai eu une frustration personnelle importante due à l’arrivée tardive des armes à feu dans le jeu.

Le dernier onglet Joueurs liste tous les joueurs présents dans la partie (utile en mode coop).

 

Les Armes et Objets

Concernant vos armes, la première difficulté que vous allez rencontrer est celle-ci : “Oh un zombie ! BIM ! BAM ! Oh 2 zombies ! BIM ! BAM ! BOOM ! Meeeeerde ! Mon arme est pétée ! Viiite, une pagaie ou un tuyau !!!” Et oui c’est une des grandes difficultés dans Dead Island : la durabilité de vos armes. Il faudra donc fréquemment les réparer. Le seul problème est que chaque réparation vous coûte un bras, et qu’au départ, l’argent vous manque cruellement. Dans vos débuts ne vous prenez pas trop la tête, vous aurez fréquemment à “prendre tout ce qui traîne” pour vous défendre, plutôt que de réparer les deux mêmes armes à chaque fois. Par la suite, votre compte en banque sera plus fourni et vous pourrez faire votre choix et chouchouter vos préférées.

Bref qui dit réparations, dit atelier ! Les ateliers sont disséminés un peu partout, et plus vous avancer dans les quêtes, plus vous aurez accès à de nombreux ateliers.

atelier Dead Island

Les ateliers vous permettent certes de réparer vos armes mais aussi de les améliorer, voir d’en créer !

 

Réparation

Concernant la réparation, rien de passionnant à raconter, sinon un conseil ECONOMISEZ !!!!!

 

Amélioration

amelioration arme

Le système d’amélioration est très simple. Chaque arme peut être améliorée trois fois, et vous coûte à chaque fois une certaine somme d’argent. Chaque amélioration augmente les capacités de l’arme, comme les dégâts, la durabilité., etc Le système est un peu basique à mon goût mais il a le mérite d’exister. J’aurais préféré un système d’amélioration légèrement plus complexe, où l’on aurait pu choisir une caractéristique précise à améliorer. Par exemple, X améliorations sont possibles pour ma batte de baseball. Elle n’est pas assez solide, donc j’améliore trois fois sa durabilité, puis 2 fois ses dégâts, etc.

Les premières heures seront difficiles car vous n’aurez pas assez d’argent et pour réparer vos armes et pour les améliorer. Mais à terme les améliorations sont juste indispensables.

Création et Mods

creation d'armes dead island

C’est ici que la magie et la diversité des Mods interviennent ! Le concept est simple. Grâce aux quêtes secondaires, vous pourrez récupérer des recettes, qui vous permettront de construire des armes plus élaborées, et ce grâce à tous les objets que vous ramasserez dans le jeu. Certains mods sont très simples, d’autres nécessitent des ingrédients plus complexes à trouver, mais les gains sont très importants ! Ils feront bénéficier vos armes de capacités supplémentaires, comme un pouvoir électrique, un pouvoir d’empoisonnement, de paralysie ou de simple bonus comme les clous qui augmenteront les dégâts causés par votre arme.

 

eclair dead island

 

Les différents modes

Les parties solo ou multijoueurs sont les mêmes, il suffit de changer les options de la partie pour définir ce que vous souhaitez (Options en ligne). Vous pouvez passer d’une partie solo à multijoueurs sans aucun problème. Un système de suggestion en fonction de votre localisation géographique dans le jeu vous propose de rejoindre des parties ou des joueurs bien spécifiques ce qui est très pratique.

partie dead island

Le Mode coopération  est comme le mode solo. Vous accomplirez vos quêtes à plusieurs, plutôt que seul. J’ai toujours aimé le mode multijoueurs et son côté social. Néanmoins celui de Dead Island reste à améliorer. Effectivement la limitation à 4 joueurs peut être contraignante lorsqu’on désire jouer entre amis. Même si jouer en espace ouvert est un pur bonheur, le système de cohésion des personnages rend difficile la coopération dans des espaces clos et restreints comme les égouts ce qui engendre de nombreuses morts inutiles.

mort dead island

Ah oui ! Tant que je parle de mort(s) ! Chaque décès vous coûtera de nombreux dollars, qui sont juste essentiel à votre survie. Donc gaffe et ne rentrez pas dans un “mode carpette” !

Nous espérons voir arriver rapidement de nouveau modes en coopération, et jouer rapidement  en mode survival comme dans Left4Dead. Cela apporterait un vent de fraîcheur au jeu et doublerait son espérance de vie.

Scénario / Ambiance

Niveau scénario et ambiance il n’y a franchement rien à dire. Le jeu est très scénarisé grâce aux nombreuses quêtes et aux fréquentes cinématiques. Vous découvrez progressivement toute l’histoire de l’île et les différents groupes de survivants. S’il y a un point à critiquer c’est bien la cinématique du début puisque le pitch est ridicule : une soirée arrosée, vous êtes complètement bourré, et vous vous levez le lendemain en ayant tout oublié, pour apercevoir des choses étranges … Bon ok pas fantastique, pas besoin d’un scénariste pour cela… mais l’histoire se complexifie au fur et à mesure de votre avancement dans le jeu. Des petites histoires dans l’histoire qui les rends touchantes et réelles !

quete Dead Island

Les quêtes ont toutes une histoire crédible, et sont diversifiées. Dead Island ne rentre pas dans le répétitif du “Ramenez moi 5 objets et tuez moi 10 zombies” que l’on peut voir dans les mmorpg de type Aion ou World of Warcraft, ce qui est très agréable ! Des quêtes en tout genre, de l’indispensable à l’absurde. Une qui m’a fait rire est : à un moment nous devons retrouver le nounours d’une survivante, qui psychologiquement ne se remet pas d’une telle séparation. So nice ! Des bons scénarios post apocalyptiques et de l’humour que demander de plus !

Niveau ambiance, tout y est. Les graphismes accrochent, la musique et bruits divers ne font qu’accentuer l’immersion dans le jeu. Et les zombies sont flippants ! Notamment les infectés, qui hurlent comme des détraqués et courent dans votre direction comme des furies pour vous bouffer tout cru ! De quoi faire sursauter ! Surtout qu’ils surgissent d’un peu partout sans crier gare…

Personnellement j’ai beaucoup joué avec le casque, repérant les dangers aux différents bruits, mais certains de la Zombie World Team (pour ne pas citer de pseudo) ont “trop peur avec le casque”. Muahahaah ! D’ailleurs un de nos jeux favoris, entrer discrètement dans la pièce où l’autre est entrain de jouer, attendre le moment proprice… et hurler !! Muhahaah !

Enfin bon ce jeu est tout simplement un régal !

Petite critique néanmoins sur la finition du jeu. Il existe de nombreux bugs d’affichage, qui peuvent parfois gâcher tout le travail artistique. En espérant que ceux-ci soient rapidement réglés dans les prochaines releases.

 

Graphismes

Je ne suis pas une pro des moteurs JV (je n’y connais même pas grand chose). Néanmoins, je trouve que les graphismes passent plutôt bien, jouant la carte du réalisme. Les effets visuels en fonction des armes utilisées sont bluffants. Personnellement j’adore ceux des armes tranchantes qui font gicler sang, membres et têtes dans tous les sens ! Du pur bonheur ! On regrettera néanmoins les quelques bugs d’affichage par ci par là.

Jouabilité

J’ai trouvé le gameplay très agréable. Le switch (=changement) d’armes en combat a été au début, un peu difficile à prendre en main pour ma part.,mais l’idée est  très bonne ! La seule frustration réside dans les armes à feu. Ancienne joueuse de Counter Strike, le viseur me donne des boutons car je m’attendais à ce qu’il soit beaucoup plus fin et précis.

Le système de Mods (création d’armes) et d’arbres de compétences ne font qu’enrichir le contenu du jeu, et permet aux joueur de rapidement personnalisé son personnage. La difficulté à trouver certains objets pour les Mods est effacée par le système d’échange entre joueurs ainsi que les nombreux pnj vous proposant vente et achat d’objets.

Le jeu possède donc un gameplay agréable, et différent en fonction des armes et personnage utilises, ce qui lui assure une durée de vie conséquente de par la richesse de son environnement et la multitude de quêtes.

 

Conclusion

Malgré quelques petits défauts, Dead Island reste un jeu incontournable du genre horror survival. Vu la qualité de ce jeu et sa durée de vie il serait fort dommage de s’en priver ! Ce mixte de Dead Rising et de Left4Dead est une réussite ! Grâce aux différents patchs et DLC annoncés, les bugs vont disparaître et le mode multijoueur va être mieux exploiter ce qui va garantir son succès !

 

Scénario / Ambiance :  9/10

Graphismes : 7/10

Jouabilité 8/10

Durée de vie et Contenu 9/10

 

note8

Auteur

Admin

.................................... Fondatrice de Zombies World .................................. Armes préférées : la tronçonneuse qui tâche et la cuvette des toilettes !

Articles relatifs

14 Commentaires

  1. Influence RPG peut être, MMO surement pas ;)

    • Gné ! Oui effectivement, petite erreur ^^ ! J’ai prise la mauvaise partie du terme “MMORPG” :lol: . Corrigée ! Sinon comment trouves tu l’article ?

  2. Le Test est agréable à lire même si il t a un coté “le jeux video pour les nuls”. L’expression “en langage geek” est à éviter, même si je peux comprendre que vous essayez de brasser le plus large possible. De toute façon les gens qui ne jouent pas ne s’intéresseront pas à ce test.

    L’autre problème, on sent que l’auteur du test a été emporté par son engouement, on sent qu’il aime le jeu et les qualités sont nettement plus mis en avant que les défauts.

    C’est vendeur en tout cas ;-)

    • Salut Axel ! Je suis une habituée des MMORPG, j’ai donc adopté le langage particulier de ce monde. A l’inverse je ne connais strictement pas le monde du Jeux Vidéos type console, et je ne sais pas si vous employez le même vocabulaire, c’est pourquoi j’ai traduit les quelques mots spécifiques que j’ai utilisé.

      Ensuite, pour tout avouer, oui j’ai aimé le jeu. Oui je sais qu’il a des défauts et je les cite. J’essaye de rester objective, mais quand on aime un jeu c’est difficile ! C’est pourquoi, j’estime que toute critique doit être enrichie et complétée par les commentaires des lecteurs !

      Voila je vous donne juste mon avis ! :lol:

      • “Je suis une habituée des MMORPG, j’ai donc adopté le langage particulier de ce monde. A l’inverse je ne connais strictement pas le monde du Jeux Vidéos type console”

        Personne n’est parfait :)

        Je donnerais mon avis si je gagne le jeu :D

  3. très bonne critique, comme la dit Axel on sent que le jeu est aimé par la personne qui la écrite ^^
    Cependant je trouve qu’il manque quelque précision.
    Déjà en ce qui concerne Purna, personnellement je trouve inutile un personnage qui a pour spécialisation les armes à feu alors que les armes à feu sont très peu utilisé suite au peu de balles et dégats qu’elles font … et je trouve bien dommage. Devoir racheté des balles ou récupéré sur des voyou tout les 5-6 zombie mort c’est juste inutile :lol:
    Ensuite je dirais approximativement la même remarque à propos de Logan … spécialisation dans les lancers de couteaux ? c’est une blague ? à quoi sert ce perso si ce n’est que de perdre des couteaux et de l’argent inutilement … devoir lancé 5-6 couteaux pour tué 1 zombi c’est pas très économique même si on peut les récupérer sur le cadavre. Mais si on se prend un groupe de 4-5 zombi le lancé de couteau devient inutile …
    Mon avis perso est que Logan et Purna on des spécialisations inutiles, et que c’est bien dommage d’avoir seulement 2 persos sur 4 qui valent vraiment le coup.
    à choisir entre Xian qui tranche les membres et rends presque inoffensif la plupart des zombi, Sam B qui permet avec la puissance des armes contondantes de faire tomber les plus gros Zombi et brisé les membres des plus faible, et Purna/Logan. Je pense qu’il n’y a pas photo ^^

    voili voilou pour mon avis perso, pas la peine de me critiquer je ne donne que mon avis perso. Le reste rien à redire tout est bien =D les bruitages sont excellent, jouer en plein milieu de la nuit dans le noir avec le casque sur les oreilles pour une pure monter de Frissons est la meilleur chose :arrow:

    et si y’a des interessés pour play with me mon psn est le même que le pseudo du commentaire, je joue Xian et je suis lvl 35 (pour le moment :idea: )

    Bon jeu à tous :smile:

  4. Je suis en train de jouer à ce jeu sur PS3 et j’en suis ravie ! Je trouve que ce Dead Island est très prenant et vraiment varié ! Par contre niveau graphisme, je suis un peu déçue par les paysages répétitifs et les nombreux bugs gachent le jeu (se retrouver coincée dans un rocher… pas facile pour continuer de tataner du zonzon !)

  5. Moi j’ai été plutôt déçu par ce jeu, non pas qu’il ne soit pas bien mais qu’il ne correspond pas à ce que j’attendais, je m’explique :
    J’attendais ce jeu depuis la bande-annonce qui se déroulait à l’envers (magnifique au passage, je me lasse pas de la regarder). Je me disais “enfin un vrai jeu de survie réaliste”. Je l’ai chopé un jour avant la sortie sur PC (même que j’ai pas pu y jouer avant le jour officiel car bloqué par steam, je déteste comment le jeu vidéo à évolué et passe automatiquement par activation sur internet…)
    Enfin j’ai pu y jouer le lendemain et c’est quand même différend de l’idée que je m’en faisait, ce que je vais dire est bête mais c’est trop “jeu vidéo” et pas assez “roleplay”, trop arcade et pas assez réaliste, on slashe du zombie avec quelques quêtes plus ou moins cohérentes pour faire genre RPG,genre ceux qui pleurent et nous implore d’aller chercher leur nounours ou leur collier en toc qu’ils ont oublié dans leur bungalow… L’ILE EST INFESTEE DE ZOMBIES, DES GENS MEURENT, ONT BESOIN D’AIDE ET TU ME DEMANDES D’ALLER CHERCHER TON COLLIER ALAKON ESPECE DE TRUITE!!!

    Je m’étais dit que ça serait au moins réaliste, genre y’a plein de zombies et il faut sécuriser les zones, et bien non, tu passes, tu t’embêtes à nettoyer le coin à la sueur de ton front et de sang sur ta machette et quand tu repasse… les zombies ont repop! c’est nul, ça me rappelle FarCry 2 avec les postes de gardes qu’il faut nettoyer à chaque passage, soit 2 fois par missions vu que les quêtes nous font vadrouiller sur la carte…
    Et des zombies avec une barre de vie, quelle hérésie! un zombie pour moi c’est cerveau détruit = mort définitive sinon il continue à avancer comme il peu quelque soit le nombre de coups encaissés…

    Après je dis pas, ça reste un jeu très sympa en lui même, un bon défouloir, le système d’améliorations est sympa, le jeu est assez prenant, les graphismes sont pas mal, les armes sont joussives, y’a pas mal de possibilités… mais pour moi ça reste un dead rising en vue FPS et avec un peu plus d’éléments RPG…

    j’attend un vrai jeu de survie zombie réaliste (encore mieux s’il est MMO mais encore plus difficile à mettre en place), j’ai un peu d’espoir avec “Last of Us” qui devrait sortir sur PS3 dans quelques mois même si c’est pas vraiment du zombie, on verra bien…

  6. Survivants, Survivantes, Bonjour,
    Que dire de ce jeux….. bien qu’au première abords, le jeux a l’air d’envoyer du lourds, on déchante un peux la manette (ou la souris) a la main….. les graphismes sont beau, l’ambiance “Vacances a Apocalypse-Land” vous immerge dans l’aventure mais les contrôles sont souvent rigide et manque de précision….. certain adversaires sont souvent trop…. cheatés comme les Infectés qui ont une fâcheuses tendances a vous foncer dessus et vous OS avant même d’avoir vus ou ils étaient –’….. Forte heureusement les 4 protagonistes, possédant chacun leur propre aptitude permette une coop absolument énooooooorme, bien que certain sois dure a jouer en solo ( personnellement, je ne vois pas l’intérêt de Purna en début de jeux étant donné qu’il faut un certain temps avant de débloquer une arme a feux). Néanmoins le faites de pouvoir zigouiller nos chères amis en putréfactions a l’arme blanche dans un FPS bien bourrin remonte un peux le tt !!! Quand a la DLC “Bloodbath-Arena”, cela reste une option valable si l’on joue en coopération, chacun ayant l’un des 4 protagonistes et chacun comptant sur ces alliés pour tenir le plus longtemps possible X)

    Fin De Transmission…..
    https://www.facebook.com/profile.php?id=100002748730408

  7. Je suis d’accord pour 8/10 sa ma fais baver la première fois que j’ai joué a ce jeu mais après en n’en n’a plus envie !

  8. Pareil que pour Atomic Boom, au départ ca me semblait être super comme jeux, le paysage paradisiaque le rendait flippant…
    Mais au final, je me suis fais c**** la moitié du jeux avec des quêtes sans queue ni tête, donc je l’ai revendu.

  9. Ce je inconnu jusqu’ alors me montre les limites de l’ insupportable :les jeux deviennent sensiblement à l’ image de la société :violence -no religion ,gore et aspect jeu négatif terrifiant et malade .A croire qu’ on a tellement poussé la limite des auteurs niveau travail qu’ il n’ y a plus aucun plaisir :juste 1 jeu bien navrant et capitaliste où l’ ordinateur rime avec dégénéressance et spsychopates .
    Les jeux sont tous basés sur la guerre et il y a comme un malaise perceptible :c’ est pourquoi je n’ achète plus ce genre de jeux !

    • Sérieusement? Tu viens défendre to idée de la pureté morale sur un site consacré aux
      morts-vivants masticateurs de chair humaine? C’est assez mal visé, je trouve.
      Sans aucune agressivité dans mon petit coeur de Bisounours, je te recommande d’aller
      rechercher des idées de jeux sur Familles de France, surtout si le politiquement correct
      et la religion sont pour toi des éléments essentiels pour savourer pleinement toute source
      potentielle d’amusement numérique. As-tu entendu parler de Candy Crush? C’est un jeu
      trépidant, plein de rebondissements et de questionnement métaphysique su la place de
      l’Homme dans ce monde cruel et corrupteur qui nous entoure :)
      Au passage: le capitalisme dans Dead Island se limite au rachat où à la vente des objets
      glanés. Quant à l’emploi du terme psychopathe (mis à part la panne de correcteur
      orthographique), tu pourrais vouloir le reconsidérer. Personne dans Dead Island n’est
      psychopathe. Certains iindividus prêts à vendre père et mère pour trois balles de revolver
      sont amoraux, c’est vrai… mais attention! Par certains côtés, ce jeu est très moral! Je n’ai
      pu retenir une petite larme quand on m’a proposé une quête visant à rapporter de l’insuline
      à un survivant diabétique (je suis diabétique moi-même) ou des médicaments autres, de
      l’eau ou de la nourriture à des survivants désemparés. En fait, dans un monde devenu
      chaotique, tu peux faire preuve d’une qualité que l’Eglise n’a jamais cessé de nous enfoncer
      dans la gorge avec force sermons: la compassion sous toute ses formes.

      A bon entendeur…. Aaaaaargh.

  10. Désolé pour le décalage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*