Comics Culture Z Papiers — 01 septembre 2013
Doggybags Tome 4, la critique!!!

 

Titre: DoggyBags 4

Scénario : Run, Eldiablo
Dessins : Run, Guillaume Singelin, Nicolab, Eldiablo
Nbre de pages :  120
Parution : 29/08/2013

Éditeur: Ankama, Label 619

 

De quoi ça parle:

Plus brutal qu’un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu’un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d’horreur des années 50 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l’hémoglobine coule à flots dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez-vos p’tits sacs pour toutous, parce qu’il va y avoir de la viande en rab.

Au sommaire de ce quatrième opus, 108 pages tout en couleurs et sans aucune concession : Sélection d’ElDiablo et Nicolab ; Lady in White de Run ; et Geronimo de Run et Guillaume Singelin.

Avis: Et oui, j’admets bien volontiers être une inconditionnelle du Label 619 et oui j’admets aussi que je n’attendais qu’un prétexte minime pour pouvoir partager avec vous cette passion! J’ai dû attendre quatre tomes pour trouver une piste zombie dans ces pages, et quelles belles pages!

Pour commencer, je dois d’abord vous parler du Label 619 qui a fait souffler comme un vent de révolution sur ma BDthèque depuis que j’ai découvert le premier DoggyBags en Février 2011. La fabrique à idées se catalogue elle -même comme

La collection la plus explosive et décalée d’Ankama Éditions.
Orienté cultures urbaines, le Label 619 réunit une sélection de  B.D. et d’ouvrages inspirés des univers contemporains, pops et modernes, sans aucune contrainte de format ni de style pour l’auteur.  Le Label 619, c’est :Un esprit rentre-dedans et divertissant, sans concession ;Une carte blanche sans tabou donnée à des jeunes talents ;L’exploration de nouvelles formes d’expression graphique.

Et cette description est totalement vraie, pas de pub mensongère ici. Ça fait un bien fou et procure un délicieux plaisir coupable de se plonger dans cette collection dont je vous recommande aussi les autres titres. Pour vous aider dans vos courses, allez donc faire un tour sur le site du label ici.

Les dessinateurs de DoggyBags nous offrent des fausses couvertures des plus gouleyantes!!!

On ne trouve pas d’histoires de zombies dans les autres tomes et dans ce dernier, il faut attendre la fin de l’œuvre pour se pourlécher d’un récit post 11 septembre des plus zombiesque. Dans Geronimo, des soldats ricains aux prises avec un Oussama qui n’en finit plus de crever!

Dans Lady in Withe, on revisite le mythe de la Dame Blanche qui prévient les automobilistes d’une mort proche, très proche…..Et dans Sélection, un riche homme d’affaire prolonge ses vacances, un peu contre son gré, avec sa femme et son cuistot.

Des histoires courtes et bien ficelées, avec des chutes dignes des Creepshow de l’époque et des dessins…comment dire? magnifiques. Toujours loin des sentiers battus, toujours très surprenantes, les illustrations et les mises en couleurs raviront vos yeux ébahis. Notons un joli clin d’œil à Rock Billy Zombie Superstar de Lou et Nikopek, on aperçoit au détour d’un bien joli dessin la trombine du zombie superstar sur un zipo du plus bel effet.

Avec en plus pleins de fausses pub et dessins hilarants!

 

Parlons maintenant des auteurs des cette petite merveille.

D’abord Run, il est un peu le papa de DoggyBags et du Label 619 qu’il lance en 2009 chez Ankama. Il a bossé auparavant chez Teachman, l’agence multimédia puis dans la pub. En 2004, il fait parti du  collectif de graphistes Semperfi avant d’intégrer Ankama en 2006. on lui doit aussi la série à sucés Mutakukaz, que je vous recommande chaudement pour son atypisme.  Très inspiré de la culture hip-hop américaine, de comics et de lucha libre, son style graphique est inimitable.Son blog est aussi très bien fait, je vous invite à le visiter pour découvrir ses travaux, suivez le guide!

Ici il signe Geronimo avec Singelin, puis Lady in Withe tout seul..

Singelin d’ailleurs, parlons en…Le monsieur intègre Ankama après avoir été repéré par Run. On lui doit notamment un très beau travail sur Mutafukaz tome 0 et une autre BD que je vous recommande aussi pour son innovation en terme de narration King David, mais aussi le génial Pills et The Grocery.

Le segment intitulé Sélection, à l’humour très noir, nous est livré par Eldiablo et Nicolab. Le premier est à la fois scénariste, réalisateur, animateur, illustrateur et vous le connaissez tous car Les Lascars c’est lui! Trop fan la nana!!!!Il veint de lancer une nouvelle série, Monkey Buizness avec Pozla.

Nicolab est connu pour son travail de dessin et colo sur Brume, un recueil de 19 nouvelles illustrées présentés par Café Salé, une communauté d’illustrateurs et de graphistes ainsi que des amateurs de talents. Vous pouvez visiter le site ici même!

Voilà, je vous invite aussi à visiter la page Facebook du Label pour plus d’nfos!

 

 

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

8 Commentaires

  1. Superbe article :)

  2. fort intéréssant, je pense me laisser convaincre et vais essayer de me procurez quelque une de ces BDs :)

  3. je vais peut-être me laisser aussi tenter.

  4. Ca c’est ce qu’on appelle une critique complète !

  5. Hé ben, ça donne envie …

    Merci July pour tous tes bons conseils ;)

  6. Ca fait toujours plaisirce genre de critique positive et constructive ;-) Merci a toi et fais tourner l’info ad lib

    • Entant que bonne fan de DoggyBags et de leurs auteurs, je contamine tout ceux que je croise!! Grand bravo à l’équipe, j’adore cette série et ça m’a permis de découvrir de supers auteurs et illustrateurs!
      N’hésitez pas en cas de nouvelles publications zombies, c’est toujours un plaisir de vous lire et regarder ;)

  7. bon ben voilà, j’ai craqué …. acheté, lu et approuvé ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*