Evenements GN — 23 juin 2012
Oubliez Paintball, Airsoft, Lasergame: découvrez PATIENT 0 !

IRL Shooter, une start up pleine d’enthousiasme pour la culture Z tente de mettre en place un nouveau type de jeu combinant le lasergame, le paintball et la tendance des films found foutage : Le Real Life Multiplayer First Person Shooter Role Playing Game. En attendant que ce projet intitulé Patient 0 se concrétise, voyons ce qu’il en est…

Channel Youtube

Page Facebook

 

Patient 0 est qualifié par ses concepteurs de «marathon d’horreur». Il permet au joueur de faire face aux zombies grâce à une panoplie d’armes.

Oh, oui, un dernier petit détail : ceci n’est PAS un jeu vidéo !

 Imaginez un abattoir désaffecté à Melbourne en Australie, Halloween, des murs suintant, des cris au loin qui se rapprochent. Vous courrez, sans vous arrêter, votre poitrine douloureuse, le sang frappe comme un tambour dans vos tempes. Il faut vous calmer, réfléchir, résoudre des énigmes pour continuer à avancer. Avancer, encore et toujours. S’arrêter c’est être rattrapé, s’arrêter c’est mourir. Un puzzle, des énigmes, puis une porte close. Où est la clef ? Trop tard pour faire marche arrière, votre doigt tremblant sur la gâchette, dos au mur, des ombres au loin, nombreuses. Vous priez, car bientôt, vous ne serez plus seul/es…

Le bébé d’IRL Shooter se veut réaliste et immersif. Il ne lésinera pas sur les moyens pour faire vivre aux joueurs une expérience qui se veut la plus proche d’une expérience de survie lors d’une apocalypse zombie. Le point fort du concept est qu’il intéressera non seulement ceux/celles qui prendront place en tant que survivant/es, mais aussi les spectateurs/trices, car oui ! Le tout sera filmé en caméra subjective !

 

Vers un nouveau « Manhunt » ?

 Le concept ce veut proche du jeu culte de Rockstar Manhunt. Mais pas seulement. La volonté des concepteurs de filmer l’expérience des joueur grâce à des cameras subjectives donnera au tout un petit côté [REC] et permettra aux spectateurs une véritable soirée de divertissement et  d’horreur. Les participants seront équipés de répliques de fusils M4 reproduisant les sons, les flash lumineux et l’effet de recul. Cet arsenal prendra en compte chaque balle tirée ou encore le nombre de tirs à la tête ainsi que les tirs amis (friendly fire is now « on » !). Ces répliques étant très proches des armes réelles, il semble que ce divertissement ne soit que très peu accessible aux néophytes.

Cette partie de survie face aux zombie sera donc retransmise en streaming pour que chacun puisse parier sur le/a prochain/e participant/e qui sera dévoré/e par les hordes mortes-vivantes… en toute sécurité.

Avant que le projet ne devienne possible, IRL Shooter doit récolter plus de 30.000 dollars [ndlr : ils en sont à + de 100.000 ^^], ce qui semble légitimé par les ambitions du concept. Chaque participant devra débourser 100 dollars en précommande ou 125 sur place. Le tarif ne semble pas excessif vue la qualité du matériel et de la mise en scène.
À noter que celles et ceux qui précommanderont leur(s) place(s) recevront un enregistrement HD de leur partie. Une Kill Cam en somme… Les autres se contenteront d’être en “mode spectateur”.

Reste que ce réalisme à outrance ne sera certainement pas du goût des associations critiquant les jeux violents…

Auteur

Baltorg

Chroniqueur Jeux vidéo

Articles relatifs

7 Commentaires

  1. A quand ce là en France et Belgique ? :O

  2. Es-ce interdit au mineurs?

    • Je me pose la même question

  3. Selon toute vraisemblance: oui…
    enfin le temps que ca arrive en France… au moins le visionnage sur le net n’est pas soumis à ce genre de règles

  4. Moi ça me semble pas impossible d’avoir ça en France, le plus dur étant d’avoir un terrain approprié (un petit village me semble l’idéal) mais en réunissant pas mal de fric c’est tout à fait possible… (si un jour je gagne au loto c’est le genre de projet que je monterais). Après niveau flingues c’est une techno assez avancée qui coûte cher, ça me fait penser au Laserball… mais en revenant sur de l’airsoft ou du paintball (bien plus accessible niveau prix sans parler de l’entretien mais plus contraignant : obligation de porter des lunettes voir masque complet pour le paintball, touches pas forcement senties…) ça devient presque à notre portée… après faut aussi trouver des gens motivés pour faire les zombies aussi longtemps, mais y’a moyen de s’arranger… et les caméras, c’est encore un autre budget…
    Mais encore une fois, tout est question de fric, avec un budget suffisant, ce genre de truc peut tout à fait être vu en france, reste plus qu’a trouver des mécènes :)

  5. C’est quand même mieux avec un vrai paintball qui pique bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*