News Observatoire Survie — 30 avril 2013
Exercice : Une épidémie de zombies chez les étudiants américains.

Le Docteur Eden Wells est un prof comme on aimerait tous en avoir, surtout en biologie. Sacré plaisantin, il a déguisé une dizaine de ses élèves en Z et les a lâché pendant un cours d’épidémiologie dans son université du Michigan.

Son objectif? Faire réfléchir ses jeunes disciples sur la manière appropriée pour faire face à un tel désastre…

Moi j’aurais bien proposé un bon coup de pelle dans la poire mais bon, il a du penser à un truc plus efficace et plus politiquement correct. Je vous laisse juger sur pièce et voici la vidéo de son cours….

Image de prévisualisation YouTube

Une vidéo plus complète sur cette page !

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

18 Commentaires

  1. J’aurais eu de bnne note –’

  2. “Son objectif? Faire réfléchir ses jeunes disciples sur la manière appropriée pour faire face à un tel désastre…”

    Tu crois pas plutôt que c’est histoire de pas dire le nom des vrais méchants ennemis des américains…
    ou alors pour parler d’une manière politiquement correcte des risques d’attentat terroristes chimiques…
    ou encore simplement attirer leur attention de manière ludique…

    C’est mignon ces petits articles comme ça, mais franchement j’attendais un peu plus de regard critique quand on traite ce genre de sujet… sinon, j’ai envie de dire, a quoi bon! cette vidéo fait le tour des sites de geek… on s’attend ici à avoir un peu plus.

    dommage

  3. Il s’agit ici de relayer une infos anecdotique, je pense pour ma part qu’il ne faut pas lui donner plus d’importance qu’elle en a.
    N’étant pas fan des théories du complot et autres trucs dans le genre, je me garde bien de diffuser mon opinion personnel. Je ne suis pas ici dans une “critique” ou une “chronique” mais dans une news qui consiste à relayer une infos brute et je ne fais partie d’aucun organe de presse donc je ne crains pas la censure.
    Je commente donc plus largement quand cela doit être fait et il me semble qu’une info comme celle-ci ne mérite pas plus de mots que j’ai utilisé pour la couvrir.
    Maintenant rien ne vous empêche de faire de long, voir de très long commentaire pour ouvrir un débat et voir si cela intéresse vraiment quelqu’un.
    Pour ma part je considère que les gens qui viennent sur ce site sont suffisamment intelligents pour se faire leur propre opinion sans que je leur écrive “Attention les Américains sont tous des salauds qui veulent gouverneur le monde tel Minus et Cortex!!!!”.

  4. c’est justement dommage de ne pas profiter d’une telle tribune dédiée aux zombies pour avoir un regard critique sur ce genre d’événement. Si tu ne le fais pas, qui le fera?

    pour “relayer” les infos, pas besoin de zombiesworld, il suffit de lire les news classiques. Si on vient sur zw c’est pour justement avoir un regard critique de soi disant spécialistes.

    Si après cette news n’a pas assez d’importance alors pourquoi la diffuser, quelle plus value?

    Quand tu dis: “Maintenant rien ne vous empêche de faire de long, voir de très long commentaire pour ouvrir un débat et voir si cela intéresse vraiment quelqu’un.” moi je comprends : je fais cette news mais j’admet qu’elle n’interessera personne sauf si un glandu (comme moi) veut relever… de toutes façons ça fera du traffic…

    Je suis ce site depuis longtemps et je trouve une nette baisse du sens critique, c’est dommage…

  5. Tu parles (désolée pour le tutoiement mais je suis le mouvement!) d’une “tribune dédiée aux zombies” qui sert à avoir un regard critique, je te dirais Halte là! Attention je sens que tu aurais tendance à basculer vers le côté obscure de la force….je m’explique (et je sais que ça va pas plaire à tout le monde). Les zombies sont un mythe au même titre que les vampires, loups garous et autres, il faut arrêter de prendre ça au sérieux et de se faire des nœuds au cerveau avec ça.
    Que l’on ai un regard critique sur les films, bd, mangas, comics et autres “produits” zombies, ok car il s’agit de littérature ou de ciné et on peut donc avoir un point de vue tranché sur ce que l’on trouve bon ou pas.
    En ce qui concerne les “événements” tels que celui-ci, je pense que les images valent mieux que les mots et effectivement en joignant la vidéo, je préfère que les gens en pensent ce qu’ils veulent.
    Cette news a l’importance qu’on lui donne. Pour moi (et pas mal de gens avec qui j’en ai parlé) ça restait marrant et à servit à alimenter quelques discussions bien arrosées.
    Si on commence à prendre toutes ces infos au sérieux alors à ce moment là pourquoi ne pas faire un article de fond de trente pages sur la journée zombie du centre de loisirs de ma ville cette année?
    Il ne faut pas vous tromper, notre site a pour vocation de rassembler les infos zombies, de les diffuser et de permettre aux gens d’en discuter entre eux, de se faire une idée.
    Si nous n’exprimons pas systématiquement un point de vue critique, c’est parfois que nous estimons que cela n’est pas nécessaire.
    Je ne me permet pas de traiter les lecteurs de ce site de “glandu” comme tu dis car j’ai le plus grand respect pour eux mais il est vrai que je m’adresse plus souvent à ceux qui ont de l’humour.
    Les lecteurs de mes chroniques sont au courant, j’ai un style assez brute et un humour qui parfois ne fait rire que moi, je l’assume parfaitement.
    Que tu sois déçu par la teneur du site, qu’il baisse ou autre, je te rappele quand même que personne ne t’oblige à venir sur ce site. Si tu te sens offusqué ou autre, ben j’en suis désolée. Ma bonne foie fait que je prends le temps de te répondre là où d’autres auraient simplement bloquer ton commentaire, donc ta liberté d’expression est sauve! Ouf:)
    Pour terminer et au risque de me répéter, il faut vraiment arrêter de prendre tout ça trop au sérieux, c’est un beau terrain d’amusement, ça serait dommage que ça devienne élitiste et prise de tête.

  6. c’est pas parce que je viens de m’inscrire que je suis un nouveau lecteur, je connais bien le site, depuis même avant que tu n’intègres l’équipe.
    Je n’ai jamais dis que le zombie était sérieux et réel, c’est toi qui interprète. Par contre si tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez (tu viens de me le confirmer et je l’avais ressentis depuis quelques temps dans tes chroniques, même les plus “sérieuses”) alors c’est dommage.

    Oui le zombie ce n’est pas qu’un personnage de film mangeur de cerveau, c’est aussi parfois une critique sociale (de moins en moins je te l’accorde). Si un prof de fac l’utilise dans ses cours, c’est certainement pas pour amuser la galerie. Si sur ZW tu n’es pas capable de pointer ce genre d’info alors admet que tu contribues à cette banalisation médiocre de l’information du genre Z.

    Cet article est un exemple parmi d’autre mais si tu ne décèles ici pas la portée politique et sociale d’un tel acte alors je te repose la question, pourquoi en parler alors que cette news est sortie quelques jours avant sur de nombreux médias.

    Par contre, je pense qu’il serait bien d’éviter d’utiliser le “NOUS corporate” dans tes réponses car tu emmènes avec toi d’autre rédacteurs qui eux font un vrai travail d’analyse.

    “Que tu sois déçu par la teneur du site, qu’il baisse ou autre, je te rappele quand même que personne ne t’oblige à venir sur ce site.” , “liberté d’expression” :D

  7. C’est une initiative personnelle et non une métaphore vis à vis du danger bactériologique/chimique/nucléaire (insérer une catastrophe aléatoire ici) que représente l’Iran (insérer un pays présenté comme belliqueux ici) ou autre pour les Etats Unis. Nous serions ravis de discuter de l’influence du film Z sur la politique sécuritaire mondiale ou même le double discours des artistes traitant des zombies à la fois de façon ludique et/ou militante (Romero, Boyle, insérer un réal anglophone de gauche ici), mais ici… ce n’est pas le cas.
    July ne l’a pas fait justement parce qu’il n’y avait pas à le fait, il s’agit d’une mise en scène pour faire vivre le cours différemment et intéresser les élève, pas un acte militant nécessitant l’interprétation d’une quelconque mise en abîme, mais plutôt une sympathique récupération opportuniste et intelligente d’un prof voulant capter l’attention des élèves. L’info se suffisait en elle même. Il ne faut pas sombrer ni dans la surinterprétation, ni dans la course à l’événement. Ce qui t’apparaît comme un manque de discernement est en fait une analyse pertinente dans le traitement de l’info.
    (insérer une formule de politesse ici)
    bye ! :)

  8. tu as certainement raison Baltorg vu que tu utilises plein de vocabulaire avec plein d’effet de style et de parenthèses comme arguments.
    de toutes façon j’aurai du me douter que j’avais tort en voyant la source de cette info.

    au plaisir.

  9. Plutôt que se braquer, dis nous ce qui, d’après toi, fait ce cette info un support à analyse. J’y vois (personnellement) un acte de récupération, mais pourquoi pas. Expliques toi ;)
    (je voulais pas te braquer, je m’exprime toujours ainsi)

    • je t’ai répondu mais le commentaire est soumis à la modération actuellement

      • mince…
        Bon tout cela est un peu idiot. Je te propose un petit topic en fin de semaine sur le forum pour en parler (de ca et des différentes façon d’interpréter l’engouement Z dans les médias, calmement et de façon constructive. Deal ?
        Apres tout, je suis sur qu’une fois tous nos arguments mis a plat, nous ne serions pas si contrastés, c’est certain.
        Bonne soirée à toi

        • Bof, je voulais juste faire part à JULY mon agacement, si mon commentaire est publié tu verras bien que je suis de bonne fois.
          -
          Certainement un poil irritant car un peu soulé par ses réponses formatées et consensuelles (à l’image de ses articles mais ça, ça n’engage que mon point de vue)

          • Houhou! je sens que j’énerve un brin notre ami! Cool en général c’est ce que je préfère;)
            Je prends un peu de temps pour fournir une autre réponse formatée et consensuelle (là j’avoue que c’est la première fois que j’entends ça pour me qualifier).
            Quand tu dis: “Je suis courtois quand on fait l’effort de répondre à mes questions au lieu de me faire la morale sur ce que je devrais faire ou pas.” Je n’avais pas conscience qu’il y avait une question dans ton commentaire mais plutôt un avis sur mes “sujets” ou “chroniques”. Loin de moi l’idée de te faire la morale, mais visiblement quand j’exprime ce qui est mon point de vue, tu as l’impression que je te tape sur les doigts. Alors dois-je m’exprimer ou pas m’exprimer, telle est la question!

            Quand tu dis “Par contre si tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez (tu viens de me le confirmer et je l’avais ressentis depuis quelques temps dans tes chroniques, même les plus “sérieuses”) alors c’est dommage.” Tu portes là un jugement de valeur qui me semble assez déplacer. Que tu n’aimes pas mes chroniques et que tu ai des critiques constructives à faire alors soit. Je prends. Mais ne me dis pas que je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez, c’est limite insultant.

            “Si sur ZW tu n’es pas capable de pointer ce genre d’info alors admet que tu contribues à cette banalisation médiocre de l’information du genre Z. ” Pour répondre à ça, je te renvoie sur ce que je te disais au début. je ne fais pas partie de cette classe élitiste du zombie qui décrient les gens qui y voit là une source d’amusement pur et dure. Je le revendique même haut et fort, OUI le zombie me fait bien marrer! Je ne pense pas qu’il faille tenir la main aux gens pour leur montrer “Ho les mecs vous savez que le zombie sert à traiter le racisme, la culture de masse ou autre”. Je considère quand même que nos lecteurs ont assez de recul et de discernement pour faire eux même la part des choses.

            “Cet article est un exemple parmi d’autre mais si tu ne décèles ici pas la portée politique et sociale d’un tel acte alors je te repose la question, pourquoi en parler alors que cette news est sortie quelques jours avant sur de nombreux médias.”
            Et je te referait la même réponse, le site a pour but (en plus des chroniques) de relayer les news et de les faire tourner afin qu’elle alimente la réflexion de chacun. Que tu y vois une portée politique et sociale, je pense que tu te montes peut être un peu la tête mais ce n’est que mon point de vue formatée et bien gentillet comme tu le dira surement.
            D’ailleurs à ce propos, mes chroniques ne sont en rien policées et consensuelles car peut importe de quel produit il s’agit, je prends le temps de lire plusieurs fois chaque ouvrage et de donner mon avis, alors qu’il vaut ce qu’il vaut, en y incorporant un brin d’humour car finalement tout cela n’est pas grave.
            Je n’aurais pas du employer le nous, tu as surement raison sur ce point mais sache qu’entre chroniqueurs, ils nous arrivent de discuter et donc d’être parfois d’accord sur une ligne éditoriale.
            D’ailleurs, un merci au passage à Baltorg. Tu es désormais mon chevalier en armure prêt à défendre mon honneur;) (ps pour ceux qui n’aurai pas compris, c’est un truc qui s’appel de l’humour).
            Pour en finir avec cette joute qui ‘a que trop durer mon cher Freshhkan, sache que je porte mon style d’humour comme un étendard avec fierté et que des dialogues avec des personnes comme toi ne font que renforcer ma position et mon engagement dans la voie du 8ème degré!
            Bonne soirée, je vais regarder In the flesh pour pouvoir donner un point de vue formaté et consensuel dessus;)

          • la boucle est bouclée!

  10. Je t’avertis tout de suite, je ne vais pas passer 4h à développer mais si tu recherches un peu alors tu tombes rapidement sur le site officiel (et pas une page du figaro) http://sph.umich.edu/zombie/, je cite:
    -
    University of Michigan’s School of Public Health hosted its first-ever zombie invasion on April 23, 2013. The event was based on the Zombie Apocalypse educational program, a public health awareness and preparedness scenario originally developed by the U.S. Centers for Disease Control. It utilizes a zombie-related disaster simulation to actively engage participants in emergency preparedness and response. SPH adapted the exercise for an all-new experience here at the school. It was truly all-new!
    -
    Tu comprends donc qu’ils s’inspirent du CDC
    et ils n’en sont pas à leur coup d’essai: http://chicagoist.com/2012/03/09/michigan_state_university_offers_zo.php
    The question at the center of this course is, “How do humans behave in catastrophic times?” Does their behavior change in the midst of trying to survive and the decisions they face? We will examine major catastrophic events from the past, look to potential future events, and consider a concept for increasing our chances of survival.
    -
    quelques liens:
    http://voyages.liberation.fr/actualite/le-must-de-l-039-ete-le-stage-anti-zombies
    “Bouffé à toutes les sauces, il est, le mort vivant, en sus de servir d’alibi à analyse behaviouriste, aussi là pour préparer les Américains à des situations d’urgence comme la fermeture du Macdo ou des armureries mais aussi aux catastrophes naturelles dans lesquelles on peut aisément ranger l’apocalypse. En gros, le message, c’est : «si tu peux faire face aux zombies, alors tu peux aussi faire face à une attaque terroriste ou un ouragan». ”
    -
    http://www.zombiesworld.com/cdc-etat-d%E2%80%99alerte-preventive-101/ (ha tien une critique constructive)
    Bon vous l’aurez peut-être compris, ce texte du CDC a pour but d’informer les gens sur l’utilité de la préparation aux vraies menaces (tremblement de terre, inondation, pandémie, ouragan, tornade…), l’apocalypse zombie n’en faisant bien entendue pas partie. Pour le moment…
    -
    Il y a certe un peu d’opportunisme mais ce n’est pas nouveau aux US de mélanger fiction et réalité pour faire passer un message. C’est inscrit dans leur culture.
    -
    ;)

  11. Mais si tu fais référence aux tentatives de sensibilisations type CDC (Bd, exercices en grandeur réelle…), c’est aussi peu probant. De prime abord j’avais trouvé cela génial mais ensuite un peu idiot. L’idée selon laquelle “prépare toi à l’invasion Z te prépare à une épidémie type H1N1″ est totalement fausse. S’il y a des zombies, il faut fuir les lieux de hautes densités de population, si c’est une infection ou attaque bactériologique, il faut absolument rester près des lieux de soin. C’est d’ailleurs un point important dans les films de Z. Si les héros se font dévorer, surtout au début, c’est parce que le réflexe est d’aller s’abriter près de l’autorité et des lieux de soin (ce qui est vraiment une bonne idée…. sauf en cas d’attaque Z où la civilisation s’effondre… Le film Z fonctionne car il y a une inversion (voir une annulation) des valeurs fondamentales de la société. Prendre les conseils du CDC dans cette optique nous prépare donc… à l’inverse du probable et donc à l’inutile.
    Merci en tout cas de tenir ton opinion, même s’il faut parfois être un peu plus courtois avec July qui bosse énormément.

    • Alors la je suis d’accord avec toi, je ne parle pas du fond… La théorie du CDC est a revoir complètement en effet!
      Raison de plus pour ouvrir sur une vraie information et se servir de telle news comme tremplin au lieu de dire “hihihi une news rigolote sur les zombies lol” (<- la je charie hein)

      Je suis courtois quand on fait l'effort de répondre à mes questions au lieu de me faire la morale sur ce que je devrais faire ou pas.

  12. Allez, fin de l’incident puisque finalement nous sommes d’accord. Après le traitement de l’info diffère selon les rédacteurs et leurs sensibilités et, au même titre que certains lisent libération et d’autres le Figaro, il est tout à fait normal d’avoir un style de rédacteur préféré.
    Nous faisons notre possible pour contenter nos lecteurs, ce qui prend beaucoup de temps puisque nous travaillons à coté de nos activités pour le site.
    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*