Evenements FEFFS FEFFS 2011 Festivals — 23 septembre 2011
FEFFS : Journée du Samedi 17 Septembre 2011

festival européen du film fantastique de strasbourgFestival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

Jour 2 : Samedi 17 Septembre

Levé 8h30. Petit déjeuner 9h00 à la résidence où je fais la connaissance du sympathique Ilan, propriétaire de CineVibe.fr. Je finis de préparer l’interview. Direction Hôtel de l’Europe. Il est 11h00. Mon interview commence à 11h30. J’ai de la marge.

Interview du papa du genre

L’équipe du Festival me fais patiemment attendre mais je suis excité comme une puce. Je vérifie, en boucle, de façon obsessionnelle et compulsive que tout mon matériel audiovisuel fonctionne. Et enfin je le vois le arriver… gravissant tranquillement les quelques marches qui me sépare de lui, un géant au visage illuminé par un magnifique sourire…
g a romero

Mais qui est il donc ?

Et bien mes chers amis, Zombies World, a eu l’honneur et le privilège de rencontrer, discuter et d’interviewer le papa de tous les zombies bavants et puants, j’appelle G. A. Romero !! Et oui il est plus facilement identifiable avec ses inséparables lunettes si caractéristiques !

portrait  G A Romero

 

G A romero et Zombies World

L’interview sera disponible dès que possible !  Cela prendra un peu de temps, car nous devons nous même faire le montage avec les sous titres français ce qui est énormément chronophage ! Un article spécifique sortira pour annoncer la sortie de la vidéo !

Escale à la Hache

Sortie de l’interview encore déboussolé. Dur de réaliser ce qu’il s’est déroulé dans l’Hôtel de l’Europe en cette belle fin de matinée. Du mal à l’assimiler. Je rejoins Ilan et fait la rencontre de Michael d’Ecran Large et Pascal de Ciné Région. Michael, si tu me lis, j’ai beaucoup apprécié ta gentillesse et ton humour ! En espérant te revoir dans les prochains festivals ! Et merci encore à toi de nous avoir cité sur Ecran Large. Pascal, merci pour ton humour décalé ! Nous nous dirigeons tous, le ventre vide A La Hache, petit restaurant médiéval, où les plats sont immenses et succulents !

a la hache

J’ai découvert ce qu’était les spatzles, et je vous recommande particulièrement le plat chaud : Wadele braisé !  Le plat parfait pour un Obelix ! Une énorme pièce de viande ! MIAM !

Conférence à l’espace rencontre de la Fnac De Strasbourg

jury festival européen du film fantastique de strasbourg

Repu, direction la Fnac de Strasbourg, pour assister à la conférence de presse en présence du Jury du festival constitué de G. A. Romero, Ben Templesmith et Jean Baptiste Thoret.

J’arrive grâce à l’escalator, au troisième étage de la FNAC, et découvre un gigantesque amas de personnes, toutes tassées dans l’espace rencontre. Le genre de foule hystérique qu’on ne voit généralement que dans des grands moments, comme l’arrivée des stars au festival de cannes. “Pardon ! Excusez moi ! Oups !” J’arrive à me faufiler sur le côté, pour assurer un angle de caméra décent.

Vidéo Conférence

Image de prévisualisation YouTube

Interview Ben Templesmith

Fin de la conférence de presse. Je me dirige vers Ben Templesmith, pour tenter une dédicace de ma BD Wormwood.

ben templesmith festival européen du film fantastique de strasbourg

Hélas tout le monde à eu la même idée, je commence donc a m’engager dans la longue file d’attente. Enfin face à face avec Ben ! Je lui parle rapidement, en spécifiant que nous étions ZombiesWorld, et qu’on aurait du avoir une interview avec lui le week end dernier, mais à cause de la maladie de Mel l’interview avait été annulée. Je tente ma chance “Avez vous un moment dans l’après midi à nous consacrer?“. Il est disponible, et j’ai une interview avec lui dans la demi-heure suivante !

Je cours de nouveau jusqu’à l’Hôtel de l’Europe, où le matin même je me tenais en présence de G. A. Romero. La vidéo de l’interview sortira le plus vite possible, et vous en serez informé par un article ! Excusez de la lenteur, mais Mel a beaucoup de montages a réaliser !

Repas

La fin commence à se faire sentir, malgré la part énorme ingurgitée à midi. Et oui les interviews ca creuse ! Nous décidons avec Michael de prendre un Subway 30 (le 15 c’est pour les débutants), et nous mangeons avec Ilan, Pascal, et Nathan propriétaire de Accreds.fr au Village Fantastique.

Projection Livide à 22h15

Equipe du Film Livide : Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

Direction le Cinéma St Exupéry, pour visionner Livide, long métrage français, réalisé par Julien Maury et Alexandre Bustillo. J’ai été impressionné par la qualité visuelle, la beauté des effets, et le détail du décor. Film français = peu de budget, et pourtant Livide en jette un max ! La critique complète est disponible !

A la fin de la séance rencontre avec les acteurs, réalisateurs et producteurs. Un échange intense de questions/réponses, qui prouve une fois de plus que les français se sont trop vite habitués à la “linéarité dénudée” des films d’horreur-fantatisque américain. Toutes les questions portaient sur le pourquoi du comment. Les spectateurs français ne supportent pas l’incompréhension. “Pourquoi vole-t’elle ? Pourquoi un papillon ? Pourquoi trois petites filles ? Qui est-ce? Pourquoi lorsqu’il touche le miroir, il disparaît ?“.

Ohh ! Les gens, nous sommes dans l’univers du fantastique, de l’étrange et de l’inexpliqué ! Ouvrez un peu vos esprits ! Les réalisateurs ont pourtant répondu à toutes leurs questions en dévoilant le pourquoi du comment. Triste mais véridique, si la ligne s’efface juste un instant les français sont perdus. Dommage. Il faudra encore plusieurs années pour que ce genre de film rentre dans les moeurs du cinéma français.

En tout cas bravo à toute l’équipe, ce film est à mon sens une réussite ! J’ai un grand respect pour vous qui avez eu le courage de réaliser ce  film en France !

 

Projection Hobo with a shotgun à 00h30

hobo with a shotgun jason eisener

Pas la peine de sortir de la salle ou juste le temps de respirer un bol d’air frais car la séance suivante va commencer ! Michael me rejoint pour assister à la projection de Hobo with a shotgun, réalisé par Jason Eisener. Ce film est un mélange de gore avec une pointe d’humour noir, et l’on peut reconnaitre la ressemblance avec certains grands maîtres tels que Tarantino ou Rodriguez. Néanmoins, à mon sens Hobo ne fait pas mouche et reste dans le “too much”,  ce qui met une certaine distance entre le spectateur et le film. Je n’ai pas accroché, néanmoins voici la critique complète de Panorama-cinéma (ne pouvant pas la faire par manque de temps) !

Retour très difficile à l’hôtel, puisque nous avons tourner un long moment avec Michael dans les rues de Strasbourg, et oui nous étions PERDU, malgré la carte de Strasbourg à la main, ce qui a fait énormément rire une Strasbourgeoise passant par là. Dodo à 3h30 du matin avec le réveil réglé à 9h00.

Récapitulatif de la même journée du Festival par Michael sur Ecran Large juste ici

Auteur

obelix87

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*