Animes Culture Z Vidéos — 29 mars 2012
High School of the Dead

High School of the DeadCréation : Sato Shoji et Sato Daisuke
Support : Animé japonais
Genre :
Horreur, Gore, Combat, Ecchi (érotisme)
Date : 2010
Nombre total d’épisodes : 12 épisodes
Format : 25 minutes
Disponible en ligne : sur le channel Dailymotion de l’éditeur Dybex
Prix du coffret dvd : 40€

 

 

Synopsis

Les couloirs du lycée Fujimi sont submergés en quelques minutes par une invasion zombie particulièrement violente et éclair. Une poignée de lycéens, plus habiles ou plus chanceux que les autres, parvient non seulement à y échapper mais qui plus est à se rassembler. Ils unissent leurs forces à celle de l’infirmière scolaire afin de parvenir à s’enfuir en direction de la ville et tenter de retrouver leurs familles. Hélas il semble que toute la ville est à feu et à sang, il est sans doute déjà trop tard.

Diffusion

Highschool of the Dead (HOTD pour les intimes ;) ) est avant tout un manga papier de type shônen, destiné à un public dit masculin (m’enfin il est possible que certaines filles y trouvent leur compte XD) car versant sans pudeur dans le fan-service avec humour, même dans les moments les plus horrifiques. Donc amateurs/trices de petites culottes visibles sous tous les prétextes possibles et de grosses poitrines qui font bouloum-bouloum à chaque mouvement, vous allez être servis !
Dans sa version animée, nous sommes des veinard/es car Dybex a mis les épisodes de la saison 1 en ligne via son channel Dailymotion (des rumeurs contradictoires indiquent une saison 2 ou la nient).

Personnages

Takashi Komuro

L’histoire débute avec lui alors qu’il sèche les cours une fois encore, pour aller piquer un roupillon sur le toit de son école. De cet endroit il assiste impuissant aux premiers évènements étranges qui vont précéder l’invasion et la propagation de zombies. Il est sûrement le premier à s’alarmer et à réagir; il va naturellement se tourner vers les élèves de sa classe, notamment Rei son amie d’enfance dont il est bien évidemment secrètement amoureux.

Rei Miyamoto

Jeune fille amie d’enfance de Takashi, elle possède un caractère têtu et n’est pas la potiche en détresse que se traîne habituellement le héros. Très humaine et généreuse, c’est sûrement celle qui conserve le plus de morale, malgré les chocs qu’elle doit encaisser dès le début de l’invasion. Elle est confrontée immédiatement aux conséquences de voir mourir, voire d’aider à mourir… des proches.

 Saeko Busujima

Élève modèle, sérieuse et appliquée, dans la tradition des arts et des techniques de combat japonais, elle traîne une étrange mélancolie qui fait d’elle une personne mystérieuse, détachée. Elle est redoutable avec un sabre dans les mains, en bois ou en métal. Mais il semblerait qu’elle prenne un peu trop goût à défaire ses ennemis…

Saya Takagi

Avec son attitude pincée d’intello première de la classe, Saya pourrait taper sur le système, mais en cas d’invasion zombie, son sens de l’organisation et son pragmatisme font des miracles. Elle sait intervenir au bon moment pour conserver au groupe une certaine cohésion. Elle détient des connaissances très utiles et semble avoir une famille très influente dans le domaine de la Sécurité. Elle ne le montre pas clairement mais elle reconnaît la valeur et les capacités de Khota.

 Kohta/Kôta Hirano

D’abord discret et effacé, une fois dans le feu de l’action, il surprend tout le monde en se révélant être un otaku des armes à feu, notamment les militaires américaines. Plein de ressources, il ne manque pas de courage et ne compte pas ses forces. Il va ainsi forcer le respect de ses compagnons d’infortune, alors qu’on devine qu’il ne devait pas être très populaire au lycée avant ces évènements…

 Shizuka Marikawa

Melle Marikawa est l’infirmière disons… évaporée du lycée. La poitrine monstrueuse dont elle est affublée est prétexte à de nombreuses scènes ecchi. Malgré son côté léger, elle permet au groupe de s’échapper en conduisant le bus scolaire. Elle fait part aussi d’une amitié particulière avec une mystérieuse Rika, membre d’une unité spéciale de sécurité de l’aéroport de la ville. L’appartement de celle-ci va permettre un premier point de chute sécurisé au groupe.

Alice Maresato

Petite fille de 7 ans que Takashi et Kôta décident périlleusement de sauver alors qu’ils ont assisté au meurtre de son père par d’autres survivants. L’enfant devient la mascotte du groupe et apporte une note de bonne humeur, de légèreté, de candeur même. Très protégée, elle n’en est pas moins  courageuse, malgré tout ce qu’elle aussi a vécu.

 Zeke

Sauvé en même temps qu’Alice, ce chien qui a survécu mystérieusement fait part d’un certain caractère mais il s’attache à Alice et lui assure si ce n’est une sécurité au moins une compagnie. La présence de cet animal montre l’importance de tous les être vivants, surtout quand le chaos et l’individualisme vont faire des ravages.

 

 

 Avis

Belle surprise déjà du manga papier, mais cette adaptation en animé est très bien faite !
La musique est dynamique et rend bien la tension de l’histoire. Le réalisateur use et abuse des côtés ecchis du manga, mais il faut avouer que ça s’y prête bien et c’est assez troublant de croiser un peu d’érotisme lubrique à la japonaise, quand on sait que le monde se trouve envahi de monstres cannibales sans âme.
L’animation est plutôt bien foutue et avec 12 épisodes, ça se laisse regarder bien vite. Qui plus est l’initiative de Dybex de les mettre en accès gratuit, en vostfr sur Dailymotion, est vraiment très agréable. On partage plus la passion du genre que le côté commercial du truc. Plaisant donc ;)

 

Trailer

Générique
Image de prévisualisation YouTube

 

 note8

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

5 Commentaires

  1. Comment dire… Une série de zombie en manga, ou un manga sur les zombies.
    Le mélange est plutôt agréable, des pin-up sauce manga; du sang a profusion ^^

    Bref, a ne surtout pas louper pour les amateurs de manga ;-)

  2. Une série très très manga. Du sang, du sexy, de la violence et des moments chauds. Un petit groupe d’écoliers (surtout les écolières et leur costume :lol: ) qui essaie de survivre au milieu de zombies tout cela romancé façon nipponne en fais une série fraiche qui se laisse facilement regarder. On se laisse facilement emporter dans leurs aventures. Les dessins sont très joli et les animations très bien faite ce qui ne gâche rien au charme de cette série.
    Très bon manga-zombie.

  3. Pingback: Tee Shirt High School of the Dead

  4. J’aimais beaucoup au début. Des bonnes bagarres, une bonne ambiance et tout. Mais c’est gros nichons et plans culottes à tout va ça m’a sérieusement lassé…

  5. Franchement, c’est un bon anime, mais j’ai juste été déçue par le fait, que comme ça, d’un coups, Takashi passe d’un mec quelconque à une personne sachant manier des armes comme un fou ! Je trouve que l’histoire en elle même va trop vite pour l’évolution des personnages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*