Films Vidéos — 03 avril 2011
House of the Dead, la critique

House of The DeadRéalisation : Uwe Boll
Format et nationalité : Long métrage américain
Genre : Horreur, Épouvante
Année de production : 2003
Durée : 1 heure 30 minutes

 

Synopsis

Des amis partent sur une île mystérieuse, appelée “de la muerte” (de la mort en espagnol), pour assister à une rave party renommée. Très vite la fête est annulée, pour cause d’attaque de zombies affamés, dirigés par une créature démoniaque terrée au fin fond de l’île.

 

Critique

Je peux résumer la critique en un mot : “Outch!”. On arrive tant bien que mal à rentrer dans le film… en attendant the scène d’action humains vs zombies. Et quand elle arrive, on a envie que d’une chose… qu’elle s’arrête ! Non pas pour sont horreur, mais pour une scène qui s’éternise, avec des prises de vue qui se veulent “cool” mais qui au final donnent la nausée, et gâchent le spectacle. Après 8 minutes de shoot zombie, où l’on ne voit pas ce qui est intéressant, on lâche le film (À chaque fois qu’une balle approche un zombie les images ne sont plus celles du film, mais celle d’un jeu vidéo pourri niveau graphique). Suivi d’une scène d’amour où tous les survivants (2 couples) s’embrassent pendant 5 longues minutes de plus. La suite ne vole pas plus haut, elle sombre même dans la stupidité et le “j’en fais trop”.

Ce que j’ai aimé du film : un personnage = le capitaine du bateau, cigare à la bouche quoi qu’il arrive. Un capitaine Haddock, trafiquant d’armes qui manie le gros calibre.

Sinon à éviter à tout prix ! C’est un nanar absolu ! Quand on voit, qu’à côté, un an avant était produit 28 Jours plus tard…

Je n ‘ai pas eu le courage de visionner la suite : House of the dead 2. Je le regarderai à l’occasion et ferai une petite fiche dessus.

 

Petite dédicace à deux des répliques cultes du film :

- Un marin tend une croix du christ à la jeune fille et dit “Tenez, cela vous protègera” en parlant de l’île de la Muerte. Elle répond “Pas besoin, je suis protégée, je prend la pilule“.

- Ils sont dehors. Le mec monte sur la nana (ils sont habillés) en se frottant ostensiblement sur elle puis dit : “Rentrons à l’intérieur sinon on va être mouillés” (oui il va pleuvoir). La nana répond “Je suis déjà mouillée“.

 

 Bande annonce
Image de prévisualisation YouTube

 

note1

 

 

Auteur

Admin

.................................... Fondatrice de Zombies World .................................. Armes préférées : la tronçonneuse qui tâche et la cuvette des toilettes !

Articles relatifs

5 Commentaires

  1. La “suite”, est mieux, vraiment. Ca se laisse regarder plutôt bien, c’est un peu cliché quand même. Mais rien à voir avec cette bouse de navet.

    Uwe boll quant à lui, n’aurait jamais du toucher une caméra ..

    • Personnellement, j’ai eu du mal à le finir.

  2. Je conseil l’emission “crossed” qui consacre une émission à ce film…
    Le pire je pense c’est d’avoir incrusté des images du jeu.
    Bon après ce film est capital, il compile tout ce qu’il ne faut pas faire au cinéma :)

    • A l’époque le jeu avait fait un tabac je crois. Incruster des images de celui-ci était hyper vendeur… à l’époque…

      • A l’époque ? Oui, mais le film est sorti bien après, c’est ca le pire ! 1996 pour cette perle d’arcade et 2002 pour le film ^^
        alors non monsieur Uwe Bowl, c’est pas bien de faire ca. Enfin… il a fait pire encore… si si

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*