Clips Culture Z Interviews Vidéos — 20 mars 2014
Juliette Dragon en interview déjantée!!!!

Juliette Dragon vous connaissez forcément puisqu’elle mène d’une main de velours Le Cabaret de Filles de Joie mais aussi le groupe très rock Rikkha. On vous en avait parlé il y a peu car ils nous avaient gratifié d‘un clip très zombiesque et tarantinesque. Nous avions adoré et nous en avons profité pour plonger dans un monde apocalyptique avec Juliette. On vous livre l’aventure tout de suite après le clip!

Image de prévisualisation YouTube

 

 

On dirait bien que l’apocalypse selon Romero a commencé. On avait bien entendu des trucs par-ci par-là mais personne n’y croyait vraiment à part de dingues de survie. Je rentrais juste du boulot quand des groupes de personnes se sont mises à courir en sens inverse en hurlant. Certaines étaient blessées, d’autres bien pires mais ne semblaient pas en faire grand cas. Intuitivement, je comprends qu’il faut courir aussi et vite. Je me retrouve juste à côté d’un vague connaissance qui me crie « Va à Mains d’œuvres, les flics ont sécurisés il paraît.”

 

Je me faufile, je me sauve aussi vite que mes jambes me portent, j’esquive les cadavres, ce qui bougent et les autres….jusqu’à Mains d’œuvres, la salle de spectacle de ma ville.

 

Le bâtiment semble en effet sécurisé, des planches obstruent les vitres et un homme en uniforme tire à l’arme lourde. Il me dégage un passage, une porte s’ouvre et je me jette dedans. J’atterris sur une jeune femme rousse toute fine, je crois que je l’ai un peu écrasé mais notre attention est vite monopolisé par un cadavre pas très ragoutant qui me saisi la cheville par l’entrebâillement de la porte. Je rue des pieds mais rien n’y fait, il ne lâche pas prise. C’est alors qu’apparaît une femme immense armée d’un hache qu’elle lève très haut puis…je ferme les yeux. Quand je les ouvre de nouveau, elles sont assises à mes côtés et me demande si tout va bien. La plus grande se présente : Juliette. Elle me brief rapidement sur la situation. Elle et quelques femmes se sont enfermées ici et ont commencé à s’organiser. Prévoyante !

 

Pour me changer les idées, on discute, je fume une clope…..

 

July- Tu crois que ce sont des zombies dehors ? Des vrais de vrais ?

Juliette- Ils me paraissent un peu rapides pour des zombies, non? Je me demande si ce ne sont pas des infectés plutôt par une sacrée merde… Bon, tu me diras, ça revient au même: cerveau mort, mine de cadavre puant et salement contagieux… Ils puent c’est une horreur. (Elle crache par terre)

July- Je les aurais pas vu comme ça..Tu les imaginais comment ?

Juliette- J’aime bien la Zombie d’un vieux film en noir et blancs, 1932, presque poétique où la zombie est une femme ensorcelée par un sorcier Voodoo. On dirait la Dame blanche. On avait utilisé des samples du film dans l’album de Rikkha. C’était autrement plus charmant que ces dégénérés qui rôdent autour du bâtiment!

 

July- Tu regardais des films gores avant ?

Juliette- Avant quoi? Avant la fin du monde? Et bien oui, j’en ai regardé pas mal. J’aimais cet humour débile, ce côté too much, Bloody, exagéré, abusé et cheap. Je n’ai jamais aimé les films qui faisaient peur genre angoisse, la vie est assez stressante comme ça mais le gore, oui, ça m’a toujours fait rire et donné envie de faire du cinéma!

 

July-Et tu faisais quoi dans la vie ? Moi je suis pseudo journaleuse….

Juliette- Moi strip-teaseuse! C’est toujours bien dans un film gore d’avoir une Bimbo :)

 

July- Donc tu étais une artiste!Mais aussi une guerrière d’après ce que j’ai vu ?!

Juliette- Hihi! Oui j’ai pas mal roulé ma bosse pour survivre on va dire. J’ai fait de la danse et du théâtre de rue, du cirque et beaucoup d’arts martiaux. J’étais championne de France de Viet Vo Dao en 2002

 

July- La classe! Et quelle est ton arme de prédilection pour te défendre ? Perso j’ai toujours rêvé de me servir d’un vrai sabre….C’est le moment où jamais !

Juliette- Oui j’aime beaucoup les sabres japonais mais mon arme de prédilection c’est le Baton. Je suis plutôt habile. Tu peux faire les mêmes mouvements avec une hache, hein, c’est pratique !

 

July- J’ai vu, très joli! T’as un plan pour t’en sortir ? Parce que moi, Nada !

Juliette- Je pense qu’avec un bon lance-flamme, on devrait pouvoir tous les rôtir sans trop d’encombre. Enfin, c’est ce que j’espère car on n’a plus que ça et des battes de base-Ball (même technique que le bâton, j’aime bien mais c’est du coup par coup, c’est fatiguant et salissant)

 

July- Mes fringues ne craignent plus rien, j’en ai bien peur….Tu recueilles toutes les filles que tu croises ? C’est sympa mais à long terme, je sais pas si c’est très sûr….

Juliette- Par les temps qui courent, on est obligées d’être solidaires, non?

 

July- Je sais pas, j’ai entendu il y a peu que la survie n’était pas un sport collectif amis t’as peut être raison…. Qu’est-ce que tu aurais aimé faire avant la fin du monde ? Moi ça aurait été d’être aimée…..

Juliette- Oh ça va, je n’ai pas manqué d’amour, j’ai toujours fait tout ce que j’aimais et réalisé tout ce qui me passait par la tête. J’aurais voulu sauver la planète, enfin, je veux dire, la Nature. La sauver de l’homme. Trop gros combat pour moi. Là, au moins, les humains ne nuiront plus longtemps… Ce n’est pas un mal, finalement…

 

July- Avec qui aurais-tu aimé travailler ?

Juliette- J’aurais aimé bosser avec des artistes que j’admirais vraiment, grands réalisateurs comme Kubrick, Rodriguez voir Tarantino, des musiciens comme Jack White et Nick Cave, des producteurs comme Pharell Williams, des acteurs comme Dupontel et Malkovitch, impossible de citer tout le monde!!

 

July- Bon merci du coup de main, je vais essayer de sauver mes petites sœurs de cet enfer ! Bon courage et gaffe aux morsures !

Juliette- Merci!! Fais gaffe à toi! Tu veux prendre une batte avec toi? C’est tout ce qu’il nous reste, rien de mieux à te propose.

July- Un bonne batte ne s’enraille pas c’est toujours ça de pris!

Un immense merci à Juliette Dragon, un esprit pur dans un corps sain…Et quel corps!

 

Sources images: Rikkha, le 75010.fr; vintage make up

 

 

 

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

4 Commentaires

  1. Superbe interview!
    Bravo July

  2. Merci, Juliette est une perle!

  3. Oh Putain! Rikkha! L’esprit Cramps série Z qui perdure! Tiens je vais m’écouter Songs The Lord Taught Us en me mattant un Russ Meyer!

  4. Pingback: De la zik zombie avec Western Machine chez Bullit Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*