Actu Survie News Survie — 13 octobre 2012
Kicking zombies

Bon c’est bien beau d’avoir une belle machette et un bel équipement… Mais comment vous ferez le jour Z si vous ne savez pas vous en servir ! Sur Zombies World, on vous explique les techniques de combat, mais il faut les mettre en pratique! Depuis quelques semaines on voit fleurir des zombie walks un peu partout, vous vous amusez bien à gambader, traînant la patte en grommelant avec votre iPhone dans la poche mais il ne faudrait pas qu’un zombie vous tombe sur la gueule, hein ! Bon, vous avez 2 mois avant la fin du monde pour choisir le sport qui vous préparera à l’invasion. Je vais vous présenter un sport que je pratique depuis 2 ans et qui, selon moi, contient l’essentiel pour une bonne défense, adapté au geek bedonnant et à la geekette manucurée que nous sommes… Le Ju Jitsu traditionnel, ou Wa-Jutsu.

Chute kata (Ecole Traditionnelle Alpine de Ju-Jitsu)

 

Cette méthode traditionnelle va au-delà d’un sport de combat classique comme le judo ou le karaté car elle explore une autre facette des arts martiaux. En Europe, il est de plus en plus rare de pratiquer un sport à haut niveau sans passer par la compétition, c’est le cas dans le Wa-Jutsu.

Ils y trouveront un moyen d’exercer et d’entretenir d’une manière bienfaisante le corps et l’esprit dans la science de la défense et la contre-attaque et aussi, grâce à la pratique des “Katas” traditionnels, se passionner dans la recherche de l’harmonie de l’esprit du souffle et du corps. […]  Rechercher le “Wa” doit être la première motivation pour le véritable pratiquant qui progresse sur la Voie. Entraîner le corps et cultiver l’esprit à travers la pratique régulière afin de comprendre et de maîtriser les principes “Ju” – (maximum d’efficacité de l’utilisation de l’esprit et du corps pour la perfection de soi-même et “Ai” (harmonie, coordination). Pour vivre, le principe fondamental “Wa” (accord et paix) doit rester le principal objectif d’un pratiquant de notre méthode. L’idéogramme “Wa” représente donc une finalité à atteindre, c’est-à-dire la perfection que bien entendu le pratiquant sincère ne peut espérer qu’en harmonisant  sa condition triadique (actes) – (émotions,  sentiments) – (mental) avec les lois universelles. (Source)

Parfois décrié, souvent moqué, Jacques-Jean Quéro, Shihan et fondateur de cette discipline reste fidèle à sa volonté de départ: enseigner une pratique saine du sport de combat dans le respect des traditions, anima sana in corpore sano. 


Wa-Jutsu vs zombies?

 

Pourquoi est-ce très efficace ? Tout simplement car ce sport apprend l’anticipation et l’esquive, la connaissance de son corps et de son esprit et donc la gestion de la peur et du stress. Cette méthode, comme dans le judo, montre comment utiliser la force de l’adversaire pour le battre. La connaissance de sa propre énergie remplace la force brute et la maîtrise des points vitaux, permet de donner la mort ou de contrôler son adversaire. Il existe aussi des tas de méthodes d’immobilisation qui peuvent être utiles si vous n’avez pas d’arme à portée de main! La pratique de ce sport s’adapte à vos compétences personnelles et vous ne serez jamais en reste ! En quelques mois vous saurez toucher vos pieds (si si !) et maîtriser votre belle-maman ! Ce n’est pas un sport d’homme uniquement et c’est même mieux que ça, les cours sont mixtes et les techniques enseignées ne demande pas une force de bœuf ou une corpulence inaccessible au commun des mortels…  Ha oui, petite cerise sur le gâteau, à haut niveau on vous apprendra l’usage du katana et du tanto…

Auteur

Rôle : Ancien responsable Section Survie http://nopanic.fr/

Articles relatifs

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*