Evenements Festivals L Etrange Festival — 11 septembre 2012
La NUIT ZOMBIE de L’Etrange Festival

etrange festival 2012Dans la nuit de samedi à dimanche, L’Étrange Festival qui a lieu cette année du 6 au 16 septembre 2012 au Forum des Images à Paris, nous a servi 4 long métrages qui méritent, en bien ou en mal, qu’on s’y attarde.

Samou et M. Samou m’accompagnaient pour l’occasion et croyez-moi, nous n’étions pas trop de trois !

Site Officiel

 

 

 

 

 

Malgré l’heure tardive – samedi minuit, c’est à dire dans la nuit de samedi à dimanche, pas très clair – il semblerait que la salle 500 du Forum des Images ait réussi à être pleine comme un œuf ! Dans une ambiance bon enfant, les 500 spectateurs, dont les magnifiques vestales que nous sommes, Samou et moi.

Enfin quand je dis magnifiques vestales… pendant le 1er film, wtf ! plus de clim ! Nous avons donc pour la suite dû nous relayer pour remplir nos bouteilles d’eau pour tenir le coup avec la chaleur et garder toute notre élégance malgré tout. Et il faut avouer que le programme du festival faisait un excellent éventail !

Sans surprise, le désarmant ZOMBIE ASS a déclenché rires et animation, chacun y allant de son petit commentaire. Mais c’est ce qui fait le sel des festivals ! Au cinéma d’ordinaire, on savoure dans un silence pieux, mais cette règle ne s’applique pas ici. Plus y a de bruit, meilleur c’est. Et vous verrez plus tard dans notre chronique à propos de ce film, avec notre avis à Samou et moi, que c’est le genre de film qui lui-même n’est pas exempt de bruits à couvrir.

Ensuite la comédie british, LE gros budget de la nuit (tout est relatif bien sûr !), c’était COCKNEYS vs. ZOMBIES. Attendrissant, jubilatoire, il prouve encore une fois que d’une part SHAUN OF THE DEAD a décomplexé certaines productions et que d’une autre… Bordel les frenchies ! Quand est-ce que vous vous y mettez ? Télévision, éditeurs, moins de frilosité et plus de fun !!!

Puis GANGSTERS, GUNS & ZOMBIES a démontré que même fauchés, avec des acteurs à bollocks et une pointe d’humour en décalage, on peut fournir des divertissements pas désagréables. Des longueurs tout de même et de grosses incohérences dans le scénario. Mais loin d’être une merde, comme certains dans la nuit l’ont prétendu…

Enfin arrive le dernier film, OSOMBIE, celui-ci qui fait douter de la pertinence de l’ordre de passage de la programmation. Dans l’Utah, il n’y a pas que des Mormons et des armes à feu, il y a aussi des réalisateurs. Et malheureusement, ceux-ci sont bavards et semblent renouer avec un racisme colonial qui semble pour nous souvent être LA caricature de l’Amérique. Long, très long. Dispensable. Et pourquoi ?!? La polémique du plagiat est-elle réellement fondée ?

 

Guettez nos prochains articles, nous rentrerons plus dans le détail. En attendant, vous avez droit à une petite piqûre de rappel pour situer ces 4 productions.

 

 

Deux rédactrices de Zombies World et un futur rédacteur se cachent dans cette image. Saurez-vous les retrouver ?

 

 

 

Zombie ass toilet of the deadZOMBIE ASS, Toilet of the Dead de Noburu Iguchi (Première française)
Interdit aux moins de 12 ans

Titre original : Zonbi asu
Réalisation : Noboru Iguchi
Scénario : Noboru Iguchi, Ao Murata, Jun Tsugita, d’après une histoire de Tadayoshi Kubo
Genre : Comédie – Horreur
Année :
2011
Durée : 1h25
Musique : Yasuhiko Fukuda
Production : Arcimboldo Y.K., Gambit
Casting : Asami, Danny, Kentaro Kishi
Pays : Japon
Langue : Japonais sous-titré français

Site officiel

L’histoire : Un groupe d’amis se fait attaquer par des zombies sortant des toilettes. Ils doivent également faire face à une mystérieuse infection avec des vers parasites…

Amis de la poésie, bonsoir ! Voici la dernière comédie horrifique et scatologique de Noboru Iguchi. Égrillard, crade, indécent. Tout ce qu’on aime !

Image de prévisualisation YouTube

 

COCKNEYS VS. ZOMBIES de Matias Hoene (Première française)
Interdit aux moins de 12 ans

Réalisation : Matthias Hoene
Scénario : James Moran, Lucas Roche
Genre : Comédie horrifique
Année :
2012
Durée : 1h24
Musique : Jody Jenkins
Production : Mark Lane, James Harris
Casting : Michelle Ryan, Honor Blackman, Georgia King
Pays : Royaume-Uni
Langue : Anglais sous-titré français

L’histoire : Deux frères dévaliseurs de banques voient leurs plans contrecarrés quand des ouvriers travaillant sur un chantier ouvrent une voûte close depuis 350 ans…

Une comédie fantastique dans la lignée de Shaun of The Dead, remplie de petits plaisirs coupables. Parmi eux, la présence de Alan Ford, l’une des grandes révélations du Snatch de Guy Ritchie.

Image de prévisualisation YouTube

gangsters guns and zombiesGANGSTERS, GUNS & ZOMBIES de Matt Mitchell (Première française)
Interdit aux moins de 12 ans

Réalisation : Matt Mitchell
Scénario : Matt Mitchell, Taliesyn Mitchell
Genre : Comédie horrifique
Année :
2012
Durée :
1h28
Musique : Simon Woodgate
Production : Clare Pearce, Mark Evans
Casting : Vincent Jerome, Huggy Leaver, Fabrizio Santino
Pays : Royaume-Uni
Langue : Anglais sous-titré français

L’histoire : Alors qu’un début d’épidémie se transforme en apocalypse zombie, cinq redoutables gangsters britanniques tentent de survivre.

Production indépendante à micro-budget, cette jouissive comédie nourrie de sous-culture et de références pop s’impose comme une nouvelle plongée dans le monde joyeux des morts-vivants.

Image de prévisualisation YouTube

 

OSOMBIE de John Lyde (Première internationale)
Interdit aux moins de 12 ans

Réalisation : John Lyde
Scénario : Kurt Hale
Genre :
Comédie, horreur
Année : 2012
Durée : 1h40
Musique : Jimmy Schafer
Production : Paul Green, John Lyde
Casting : Corey Sevier, Eve Mauro, Jasen Wade
Pays : États-Unis
Langue : Anglais non sous-titré

L’histoire : Ben Laden n’est pas mort et revient à la tête d’une armée de zombies intégristes. Un professeur de yoga et l’OTAN semblent bien être les seuls espoirs pour endiguer la menace.

Avant de découvrir la version sérieuse (Kill Bin Laden, de Kathryn Bigelow), découvrez ce mélange fou de nazisploitation et de alqaidasploitation (?) qui joue la carte de l’humour dévastateur et exploite une formule avec un plaisir infectieux !
Ressemble au trailer du faux court métrage Zombin Laden de Panic Cinéma.

Image de prévisualisation YouTube

 

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. Ah ah, le mec qui a dit que GANGSTERS, GUNS & ZOMBIES, c’était “de la merde”, c’est moi, j’avais la flemme de m’étendre pour répondre à Rurik, il y avait des scènes marrante, de bonnes idées mais pour un petit budget j’ai déjà vu beaucoup mieux. Mais je le prendrais quand même en blu ray pour ma collection

    • Merci à toi de venir sur le site.

      J’ai coutume de dire que “C’est de la merde !”, c’est pour les véritables bouses cosmiques. Et là c’est surtout un p’tit film en fait. Et y avait de petites bonnes idées aussi. Je le prendrai dans ma collection, pas en priorité bien entendu.

      Et puisque tu parles de Rurik, le micro avec le son au max, à chaque entracte quand il a repris la main, j’ai eu une montée d’André-Aline à 100 km/h en moins d’une seconde ^^” *a les oreilles sensibles*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*