Culture Z Mangas Papiers — 06 septembre 2013
Le berceau des esprits Tome 5, la critique !

le berceau des esprits tome 5 zombie

Scénario et dessin : Kei Sanbe

Éditeur : Ki-oon

Genre : horreur, zombie, survival, action, gore, ecchi

Date de publication : 23 août 2012

Nombre de pages : 184 (noir & blanc)

Nombre de volumes : 6 -  Série Terminée

Prix : 7,5 euros

 

 

 

Synopsis

La lutte pour la survie continue, avec cette fois-ci quelques complications, en effet après la mort de Kana les choses prennent une toute autre tournure. Yûya mordu par Kana sait qu’il n’a plus beaucoup de temps pour agir. De son côté Kasuga apprend que l’origine du virus était causé par un stratagème de leur proviseur…  Le résultat direct de tout ce remue ménage sera la reformation de clans de moins en moins nombreux… Il faudra survivre là ou le mot « confiance » à perdu tout son sens  et ou des esprits aiguisés, prêts à tout pour rester en vie et servir leurs ambitions personnelles, vont s’affronter.

 

Avis

Le Tome 5 nous propose comme à son habitude un contenu de qualité. Ce que j’entends par “qualité” c’est en grosse partie le suspense, qui à chaque page règne et nous absorbe dans cet univers sinistre ! Pour ce qui est du contenu en lui-même, il nous sera proposé davantage d’approfondissement sur quelques personnages, en justifiant par la même occasion le comportement inhumain de Kasuga (par le biais de flash back).  

berceau des esprits tome 5 planche

 

Sans réelle surprise, le quota de violence de sanguinité et de petites culottes sera au rendez-vous. Les morts sont nettement moins spectaculaires que le tome précédent mais toujours assez marquantes (à cause de leur sauvagerie…) Surtout quand les deux plus gros tueurs sadiques du manga se font la guerre, en laissant beaucoup de morts derrière eux… Les protagonistes, toujours dans une galère incessante arrivent enfin à trouver un plan pour sortir, on sent d’ailleurs que la durée de vie arrive bientôt à son terme. Je pense à titre personnel que ce n’est pas plus mal, bien que l’histoire soit intéressante elle n’en demeure pas moins redondante.

En conclusion : Au fur et à mesure, l’histoire avance, l’étau se resserre. À chaque fois, il nous sera envoyé une bonne dose d’adrénaline venant offrir une lecture des plus agréables ! On pourra cependant regretter que volontairement certains personnages qui faisaient partie intégrante de l’intrigue ont été mis aux oubliettes, (je fais bien évidemment référence au chasseur de croix), au profit d’une quantité relativement écœurante de fan service… Si l’on fait abstraction de ces quelques défauts qui au final relèvent du détail, nous avons le droit à un rythme bien soutenu et à une qualité qui perdure. Je ne peux donc qu’espérer à Kei Sanbe de continuer sur cette lancée et de nous produire un dernier tome mémorable !

LBDE, offres-nous une fin somptueuse, digne de ton parcours !

 

 

note7

 

 

 

 

 

 

 

Auteur

sarthasiris

Articles relatifs

1 Commentaire

  1. superbe article :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*