Le zombie idiot – Évacuation, billet 3

Pour rester poli, et encore, le mot est parfaitement choisi : vous êtes dans une situation dramatiquement chaotique. Vous n’avez plus de nourriture – sauf celle présente dans vos sacs de survies – et pratiquement plus d’eau (alors que c’est exactement le plus important). Bien évidemment, vous avez été surpris par l’amoncellement de zombies dans votre cage d’escalier, ce qui vous oblige carrément à vous barrer par le toit de votre immeuble. La bonne nouvelle est que le toit de Darty donne directement sur votre fenêtre. La mauvaise…

… et la plus dramatique, est simplement le fait que, n’étant pas prévoyant pour un sou, vous vous barrez sans plan d’évacuation. Nous sommes donc dans un cas d’urgence apocalyptique.

Récapitulons :

Vous êtes 8 survivants sur le toit de Darty (le toit est à 4 mètres 70 du sol). Vous n’avez presque plus de nourriture ni d’eau (c’est d’ailleurs la raison qui fait que vous partez puisque vous avez déjà bouffé les vieux voisins qui ne marchaient pas bien) et le plus fun est qu’en plus de tout cela, vous ne savez pas où aller. En gros vous êtes bientôt crevé/e…

Que devez-vous faire ? Malheureusement, le coup qui donne envie de frotter sur soi un bout d’instinct de zombie pour puer autant qu’eux est un mythe.  Un zombie, aussi idiot et imbécile soit-il, saura toujours vous reconnaître, c’est ainsi… Ce que vous devez faire, c’est vivre avec le chrono : il faut immédiatement réfléchir à votre destination. De toute façon, vous n’en avez pas des milliers, vous êtes en zone urbaine, sans transport et sans aide. Comme les autres abrutis, vous allez me dire : « Mais on pourrait se planquer dans un supermarché ! ». Bien sûr ! Quel idiot, je n’y pensais pas ! Laissez tomber… Allez sécuriser un supermarché possédant au moins 6 baies vitrées et des accès dans tous les sens, à 8 survivants avec vos flingues pourris (si vous en avez). N’oubliez pas cette vérité absolue : vous n’êtes pas un soldat surentrainé, vous êtes un humain qui passe sa vie devant son ordi, à bouffer devant la télé les fesses visées sur son canapé.

Petit rappel avant de continuer ! Il est évident que vous avez dans votre sac :

- De l’eau
- Du matériel de premier soin
- Une couverture de survie chacun
- Une arme légère (couteau)
- Un pied de biche
- Une hache
- Un flingue ou une carabine à porter sur vous en cas d’extrême urgence
- Une boussole (MacGiver sait pleinement comment se repérer grâce aux fourmis qui passent devant lui, mais pas vous. Si ?)
- Un peu de nourriture (pas de surgelé, ni la main de votre voisin que vous souhaitez bouffer plus tard)

Surtout, n’emportez pas votre MacBook Air avec vous, ni votre IPod, ils ne fonctionneront plus très bientôt et vous alourdiront. Bref, vous devez prendre une décision rapide et immédiate. Bien évidemment, évitez les commissariats, les hôpitaux, les supermarchés, car il s’agit des lieux les plus infectés (eh oui c’est comme ça). Étant sur le toit de Darty, la seule et unique solution serait, dans un premier temps, de trouver un accès très proche pour accéder aux égouts. N’oubliez pas que vous avez dans votre immeuble une cage d’escalier remplie de zombies et s’il est possible d’en avoir autant ici, il y en aura forcément un nombre égal dehors (en supposant bien sûr).

Action ! Vous décidez de marcher dans les égouts, histoire d’éviter l’attroupement de morts-vivants bien puants présents dehors. Vous descendez doucement la paroi qui mène au sol depuis le toit, après avoir repéré la bouche d’égout la plus proche (vous l’avez fait n’est-ce pas ?). Vous ouvrez la bouche d’égout, sautez à l’intérieur et la refermez tranquillement pour marcher en paix. Bon, vous risquez de devoir courir comme des dératés, buter une vingtaine de zombies et vous blesser lors de la bataille avant d’accéder aux égouts, mais ça vaut le coup d’essayer…

Pendant que vous marchez, vous devez décider où se situera votre prochaine destination. Vous êtes en zone urbaine, donc aucun point d’évacuation dans une zone campagnarde avec une belle ferme pour vous protéger délicatement de vos finesses naturelles (cela fait déjà 36 jours que vous n’avez pas pris une bonne douche, finalement, vous puez autant que les zombies !!!). Le super plan serait de vous planquer dans une armurerie vide et commander des pizzas pour bouffer, mais bon, vue la situation, c’est impossible. Premièrement parce que les armureries ne seront pas forcément vides et deuxièmement parce que Pizza Hut a déjà fermé. La poisse…

Pour terminer cet article, car plus il est long moins il est lu, il faut prendre en compte les options suivantes concernant le lieu que vous allez choisir :

- Serez-vous en sécurité ?

- Allez-vous avoir la possibilité d’obtenir de la nourriture et de l’eau ?

- Pourrez-vous partir rapidement, ou vous protéger convenablement si une horde de 2000 zombies vous tombait dessus ?

- Pourrez-vous également vous barrer ou vous défendre si une bande de terroristes fous à lier venait vous attaquer ? Il n’y a pas que les zombies qui sont dangereux dans un monde apocalyptique…

- Trouverez-vous des armes ? Vous pensiez survivre dans un monde rempli de zombies avec une cuillère ?

Une évacuation ne se réalise pas lors d’un coup de tête. Il faut réfléchir et être intelligent/e. Vous êtes dans un monde dangereux et violent, vous devez vous adapter à cela, non pas avec la peur, mais avec une nouvelle approche de la chose. Comme tout le monde, vous aimez les films de zombies, mais vous les aimez les fesses vissées sur votre siège de cinéma. Mais si cela arrivait vraiment ? Que feriez-vous ? Pour ma part j’ai beau écrire plein d’articles sur le sujet, je me ferais sans doute bouffer au bout de 3 jours… Qui sait…

Auteur

Je suis un jeune écrivain en herbe, qui se passionne pour les romans futuristes et imaginaires. Après avoir réalisé plusieurs écrits en essais philosophiques et sociétaires, j’ai décidé de retourner vers ma première passion littéraire : le roman futuriste et la nouvelle (horreur et SF). Désormais, je me consacre pleinement à l’élaboration de mes romans et nouvelles pour mon plus grand plaisir. Aujourd’hui, je travaille également à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Mes livres préférés : - Toute la série de Bernard Werber - La plupart des livres de Stephen King - Tous les livres d’Howard Philipps Lovecraft - Les arcanes du chaos de Maxime Chattam - Les lettres à Lucilius de Sénèque - La série des conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch Mes séries préférées : - The walking dead - Death valley - Futurama - Les simpsons - American dad Mes films préférés : - Gladiator - Braveheart - Kingdom of heaven - La série Hannibal lecteur - La série du village, signe et phénomène de M.Night Shyamalan

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*