Le zombie idiot – Analyse et action, billet 1

Pour survivre, il faut être intelligent. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans un monde infesté de zombies, il ne sert à rien de courir dans tous les sens, de crier comme une hystérique ou d’avoir un corps musclé comme Rambo. Non, ce qui compte, c’est l’intelligence.  Car un zombie, et même s’il a l’air d’un idiot complètement à côté de la plaque avec sa bave qui coule sur le côté de la bouche, avec son pas trainant qui fait penser à un gars qui à eu un samedi soir assez difficile… n’en reste pas moins particulièrement dangereux ! L’idiotie n’a rien à voir avec la folle envie de bouffer un bon steak (vous en l’occurrence).

Chers/chères lecteurs/lectrices de Zombies World, prenez garde,car les zombies sont déjà en route ! Ou sont-ils ? Partout, mais pour l’instant, ils sont trop lents pour que vous ne puissiez les voir. Mais attention, ils sont quand même présents, ne vous méprenez pas !

Cette section de Zombie apocalypse a pour but de vous donner des conseils en cas d’invasion mondiale. Je vais donc partir de ce principe pour lancer notre “plan d’urgence apocalyptique” :

1 – Analyse : Vous venez de comprendre que vous avez de vrais zombies devant vous. Il aura fallu 2 minutes 34 secondes pour le comprendre. En même temps, et comme dans tous les films de zombies, il est 6 heures du matin, un samedi après une grosse fête (à croire que les zombies le font exprès).

2 – Réaction : En 3 secondes et quelques millièmes, vous devez prendre votre sac de survie préparé à l’avance placé à côté de la porte d’entrée. Vous n’avez pas préparé de sac de survie ? Ne lisez pas la suite, car vous êtes déjà mort… Mais bon au cas où, lisez quand même la suite.

3 – Action : Max Brooks a déjà expliqué cela dans notre livre préféré Guide de survie en territoire zombies : en cas d’invasion zombies, des milliers de personnes essayeront par tous les moyens de quitter la ville, de se rendre à l’hôpital (à éviter en priorité, car il s’agira du principal lieu d’infection), de se rendre au commissariat le plus proche (grosse erreur, car les policiers ne vont pas non plus vous accueillir dans un super bunker plein de flingues). Que devez-vous faire ? Mettez votre sac de survie sur le dos (au cas où vous devriez vous barrer en courant), et fermez tous les accès de votre appartement. Comme vous êtes prévoyant/e, vous aurez déjà acheté des boites de conserve et de l’eau pour plusieurs semaines. Vous ne l’avez pas encore fait ? N’oubliez pas que vous aurez moins de 5 jours d’eau potable après l’invasion zombies.

Que faire après cela ? Attendez. Si vous êtes dans un immeuble, vous pourrez vous organiser avec vos voisins encore présents dans l’immeuble. Quelle est la règle numéro 1 dans les premiers moments d’une invasion zombies ? Restez chez vous, restez pendant quelques semaines le temps que l’euphorie collective présente dans la ville puisse s’arrêter.

Que faire après cela ? Lisez mon deuxième billet ! Je ne vais pas tout vous dire maintenant… ;)

Auteur

Je suis un jeune écrivain en herbe, qui se passionne pour les romans futuristes et imaginaires. Après avoir réalisé plusieurs écrits en essais philosophiques et sociétaires, j’ai décidé de retourner vers ma première passion littéraire : le roman futuriste et la nouvelle (horreur et SF). Désormais, je me consacre pleinement à l’élaboration de mes romans et nouvelles pour mon plus grand plaisir. Aujourd’hui, je travaille également à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Mes livres préférés : - Toute la série de Bernard Werber - La plupart des livres de Stephen King - Tous les livres d’Howard Philipps Lovecraft - Les arcanes du chaos de Maxime Chattam - Les lettres à Lucilius de Sénèque - La série des conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch Mes séries préférées : - The walking dead - Death valley - Futurama - Les simpsons - American dad Mes films préférés : - Gladiator - Braveheart - Kingdom of heaven - La série Hannibal lecteur - La série du village, signe et phénomène de M.Night Shyamalan

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*