Dur, dur, de faire les courses ? Left 4 Dead 2 !

Vous avez du mal à avancer en mode expert sur la campagne de Left 4 Dead 2 ?
Bloqués par le Tank? Les Smokers vous font la misère en survie ? Les autres joueurs n’avancent pas assez vite et les Chargeurs vous font rager en Versus ? Nous sommes là pour vous aider !

 

Dans cette série d’articles, nous tenterons de passer au peigne fin les différents cartes de Left 4 Dead 2, dans les 3 modes principaux, à savoir : la campagne, le versus et la survie !
Premier article ? La campagne de Dead center !

 

La campagne 

Vous arrivez en haut d’un immeuble de 30 étages où on vous a lâchement abandonné/e ! Vous commencez alors à descendre quelques marches après avoir sélectionné une arme. Je vous conseillerai une arme de corps à corps rapide, le must étant évidemment le katana et un fusil à pompe, voir un pistolet mitrailleur comme “le mini-uzi” lorsque vous en croiserez un, car la première partie de Dead Center est située dans un bâtiment très à l’étroit. En mode expert, évitez les fusils à pompe pour ne pas toucher vos coéquipiers. Prenez un magnum ou un fusil d’assaut à cadence de tir limitée comme “l’AK-47″ et prenez votre temps pour viser les zombies ; accroupissez-vous si vous êtes devant.
Dans n’importe laquelle des difficultés, fermez les portes derrière vous, écoutez bien ce qui vous entoure et apprenez à distinguer les grognements d’un Chargeur ou d’un Hunter, le rire d’un Jockey ou encore les toussotements d’un Smoker. Il faut que votre touche “repousser” soit à votre disposition.  Je vous conseille le bouton droit de la souris car vous ne viserez presque pas sur Left 4 Dead. Il faut que vous puissiez y accéder n’importe quand ; dites-vous qu’un Hunter, un Smoker, un Chargeur, un Jockey ou même un Boomer peut vous attendre derrière n’importe quelle porte ou mur !
Si le tank vous tombe malheureusement dessus, reculez un maximum tout en lui tirant dessus.  Évitez au maximum les fenêtres ou rebords et restez à un minimum de 4 ou 5 mètres de vos coéquipiers pour les secourir rapidement en cas de Hunter ou pour ne pas tous mourir en cas de Chargeur.
Si vous avez tous des pilules ou de l’adrénaline et une grenade, ne perdez pas votre temps dans les chambres ! Vous ne ferez qu’y perdre du temps et de la vie !
Notez bien, au deuxième étage, n’ouvrez pas la deuxième porte, des flammes vont en sortir et vous blesser sérieusement !
Vous prenez maintenant l’ascenseur, bravo ! Vous arrivez dans une salle en feu, attention aux Chargeurs et Jockeys, le feu peu faire vraiment très mal ! Soyez sur vos gardes, et vous arriverez sain et sauf à la Safe Room qui vous attend !

Bien ! Avant de sortir, prenez si possible une arme de corps à corps car vous aurez à faire à des hordes, et un fusil d’assaut ou un sniper. Maintenant, vous ouvrez. Prenez votre arme de corps à corps et foncez tête baissée presque tout droit jusqu’à arriver sur la route, où il y à beaucoup plus de place. Tuez tous les zombies et temporisez quelques instants, pour réunir l’équipe, puis foncez. Attention aux Chargeurs sur la route ! Allumez vos torches, tout ce que vous pouvez dans la pièce sombre. Gare au Spitters ! Fouillez la salle, prenez le temps de sauter par-dessus la rambarde à gauche de la sortie, il peut y avoir des armes sur les cartons. C’est fait ? Bien, vous pouvez sortir ! Passez sous le pont, attention au broussailles à droite, il y a souvent un Boomer et au-dessus, sur le pont, il y a souvent un Smoker !
Faites le grand tour, en campagne, vous n’êtes pas pressés, prenez le temps d’aller jusqu’au bout de la route avant de passer la barrière. Montez sur le conteneur, puis sautez tous en même temps, car si un Smoker attrape un mollasson, il est possible, mais difficile et long de le sauver.
Encore une pièce noire ! Attention au Chargeurs en haut de l’escalier, aux Spitters sur le “pont” et aux Smokers lorsque vous êtes en bas. Il est rare de n’avoir aucun des trois.
Montez les escaliers, vous arrivez au bout de quelques marches à une passerelle où il n’est pas rare de trouver des Chargeurs, mais il y a largement la place et la visibilité nécessaire pour l’anticiper et l’esquiver en se déportant. Bien, foncez maintenant dans l’armurerie, fermez la porte, prenez de préférence un fusil à pompe semi-automatique tel que le “Spas-12″, une arme de corps à corps et organisez-vous : Qui prend le soda ? De préférence quelqu’un avec une adrénaline. Qui couvre à l’entrée du magasin ? Plutôt celui qui à une hache ou un katana (même il est possible qu’il y ait toujours une hache juste derrière les portes, à vérifier). Qui colle le livreur ? Il est préférable que les gardes du corps soit équipés, le premier d’une arme de corps à corps et l’autre d’un fusil. C’est fait ? OK let’s go !
Montez, ouvrez, puis prenez à gauche, ne passez pas par l’escalier, vous ne feriez que perdre une quantité juste énorme de temps. En campagne ça va, en versus ça peut vous être fatal. Allez tout droit par dessus la haie, vous êtes devant le magasin. Quelqu’un a une grenade autre qu’un Molotov ? Parfait ! On y va, on allume, un qui découpe en morceaux tout ce qui tente de passer la porte d’entrée, un qui prend le soda et deux qui le couvre. Il y a souvent un Jockey, un Hunter ou un Boomer en train de faire leurs courses au milieux des rayons. Remarquez, vous avez de la chance qu’il reste le soda que vous a demandé… Quelqu’un… Parce qu’il ne reste plus rien d’autre dans le magasin ! Quelle bande de racailles ces zombies, ils ont tous pillé !
Vous avez la boisson ? Sortez tous ensemble, ne faites pas le tour du du parking, grimpez sur le nez de la camionnette blanche, continuez sur le toit, sautez la barrière  et courez au escaliers. Attentions aux Smokers qui sont souvent sur le toit. Donnez la boisson pendant que vos 3 coéquipiers sont juste derrière vous à vous protéger en faisant barrière aux zombies. Vous pouvez maintenant courir à la votre perte… à la Safe Room !

Vous êtes maintenant réellement dans le centre commercial. Prenez les armes de votre choix, vous aurez l’occasion de toutes les utiliser. À noter : une arme longue portée peut peut-être être recommandée. Sortez et tuez tout ce qui bouge, attention aux Hunters. Dans les escaliers, montez sur les rambardes pour éviter les Chargeurs. Au premier étage, vous pourrez surement trouver un large choix de Smokers, mais je m’en fiche, les Jockeys que j’y propose c’est les plus frais ! Mais ils ont un peu tendance à s’échapper de cet étage je ne sais pas pourquoi… Donc attention à eux si vous passez par là !
Sinon rien de spécial, allumez vos torches et courez ! Vous arriverez à un passage avec une porte sortie de ses gonds que vous devez surmonter ; allez-y tous ensemble car on ne peut revenir en arrière secourir un coéquipier à terre. À partir de MAINTENANT, jusqu’à ce que l’alarme que vous allez déclencher dans très peu de temps en brisant la vitre soit éteinte, vous êtes en alerte rouge. Ou plutôt rose, du même rose pale que la couleur de la peau du Tank ! Attention il peut être n’importe où : je l’ai déjà trouvé dans les toilettes ! J’ai ouvert la porte et… Sniff.. Désolé je crois que je ne suis pas encore prêt à en parler… Il voulait… Me… M’exploser la tête sur les toilettes en me balançant des bouts du sol… Bref, donc faites bien attention à vous !
Puis plus rien jusqu’à la Safe Room. Une “mission” agitée mais sur laquelle il n’y à pas grand chose à dire !

Vous vous attaquez maintenant au final ! Bande de fous… Hem, je me raclais la gorge. Dirigez-vous vers l’ascenseur. Normalement, un infecté spécial vous barre la route mais pas plus. Enfin bon, lors d’une apocalypse de zombies, on peut difficilement parler de normalité… Arrivé en bas, gare au Boomer ! La stratégie la plus pratique, c’est de rester à 4, peu importe les armes, puis d’aller chercher les bidons et de les jeter tout en bas. Lorsque vous aurez déplacé un peu moins d’une  dizaine de bidons, le Tank arrive… Ensuite, descendez et remplissez la voiture avec tous les bidons jetés et le tour est joué !
Veillez durant la récolte à avoir des pilules et une grenade non Molotov sur vous, le top étant d’avoir une Pipe (prononcer [païpe]), c’est à dire une grenade explosive.

À vous de jouer je vous regarde !
Bon courage, j’espère que ceci vous aidera et on se retrouve très bientôt pour le Versus et la Survie qui seront beaucoup plus courts. !


Auteur

Articles relatifs

1 Commentaire

  1. Quelques astuces sympa, mais j’en attends plus des chroniques sur le versus qui est bien moins connu que les campagnes faites et refaites ;)

    (petit souci avec les illustrations, non?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*