Culture Z Livres Papiers — 14 septembre 2014
L’enveloppe, la critique !

Ce petit ouvrage n’est en fait pas un roman mais une ode mélancolique, une mélodie avec un refrain qui revient comme un leitmotiv. Il doit être pris comme tel faute de quoi les paragraphes répétitifs vous taperont sur les nerfs. Habituée aux romans post-apocalyptiques toujours dans l’action, ma plume reste interdite devant l’indéfinissable sentiment qui se dégage après lecture de ce petit écrit poétique. L’auteur est avant tout un musicien et cela transpire dans son ouvrage habité par le rythme et la poésie. Je m’y suis laissée prendre. Et outre l’idée originale qui guide le scénario, c’est dans l’insaisissable que tout se joue. Pas de zombies, juste une revenante…. N’en attendez pas un roman au rythme effréné, ceux en quête d’action doivent passer leur chemin. Pour les autres, lâchez prise et laissez vous embarquer par le vent… Vous ne le regretterez pas !

Pour la modique somme de 7€, vous pouvez acquérir ce petit ouvrage sur le site de l’éditeur.

note7

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*