Les Avariés, l’interview déjantée de l’auteur et réalisateur Edourd Mutez!!!

(A lire avec la voix du mec qui présente les affaires dans New York Police judiciaire etc…)

La fin du monde nous a touché de pleins fouet et nous sommes peu nombreux à avoir survécu. Non pas que nous sommes des guérilleros ou des super héros à la Brad Pitt, mais nous devons forcément être différents.

Quand les zombies ont commencés à dévorer le monde, ils ne nous ont pas même jetés un regard. Ce qui ne signifie pas qu’ils ne sont pas dangereux pour nous car ils semblent parfois assez prompt à nous saborder. Afin de laisser un témoignage de ce qui est peut être le dernier bastion de l’humanité, j’ai interrogé ces rescapés un à un.

Voici leurs histoires:

Est-ce que tu peux te présenter pour les lecteurs?

Bonjour, je m’appelle Edouard Mutez, je suis scénariste et réalisateur mais vu que ce statut ne me permet pas encore de vivre chichement dans une villa à Los Angeles, je suis également régisseur dans un théâtre à Paris !
J’ai fait mes études à l’Esra à Paris et j’ai depuis écrit et développé pas mal de projets, que se soit des courts ou des longs métrages, des sketchs ou même des séries. Les choses n’ont pas bougées tout de suite mais tout ce travail commence doucement à porter ses fruits. Disons que je devrais être imposable d’ici un an ou deux !

D’après toi, qu’est-ce qui a causé la fin du monde?
L’arrêt de Breaking Bad. (Superbe série maintenant terminée qui reste parmi une des meilleures jamais écrites…Si vous ne l’avez pas encore vu, vous avez de la chance de pouvoir découvrir ce bijou!)

Qu’est-ce que t’as fait quand tu as appris la nouvelle? 
Je me suis mis à courir pour fuir les types bizarres qui s’en prenaient aux gens autour de moi,  j’ai trébuché dans la rue alors qu’il n’y avait aucun obstacle devant moi, je me suis relevé, j’ai trouvé un flingue, j’ai essayé de tirer, persuadé que je serai un as de la gâchette parce que j’avais vu pleins de films, ça n’a pas marché, j’ai enlevé le cran de sureté, j’ai tiré sur les agresseurs partout sauf à la tête pour faire comme les mecs dans les films de zombies qui vivent dans un monde où y’a pas de films de zombies, ne les voyant pas tomber j’en ai déduit que j’avais affaire à des drogués, je suis retombé sur un groupe de survivant, quelqu’un a dit qu’on était envahi par des zombies, on s’est tous moqué de lui en disant que ça n’arrivait qu’au cinéma, on a été attaqué, des gens se sont fait manger, on a cru le type qui nous avait dit qu’on était attaqué par des zombies mais on a préféré les appeler des marcheurs ou des rôdeurs parce que ça faisant moins ringard, on a barricadé le Jeff De Bruges où on s’était réfugié, et maintenant on mange du chocolat tout les jours… bref, j’ai survécu à une attaque de rôdeurs!

C’est difficile?
Ben disons qu’hormis la crise de foie, c’est la cohabitation avec les autres survivants le plus difficile. On a un mec un peu relou qui se prend un peu pour le leader, sous prétexte qu’il est chirurgien et qu’il a déjà sauvé 38 personnes. On a une experte en biochimie moléculaire un peu trop canon pour être honnête! Y’a un mec très cynique aussi, genre ténébreux. Au début, je me suis dit que c’était un sale con, et puis en fait maintenant je le trouve très cool. Y’a un black qui fait des blagues, un arabe que tout le monde prend pour un terroriste alors qu’il déjà sauvé tout le monde deux fois, une asiate experte en informatique. Y’a aussi une vieille qui pense que ce qui arrive c’est pour punir les homos et leur mariage pour tous. C’est assez varié quoi! Sinon notre quotidien est rythmé par les embrouilles et les attaques des rôdeurs. On perd régulièrement des gens, mais vus qu’ils s’impliquaient pas trop dans le groupe, on s’en fout un peu. Y’a un autre groupe sinon en face, Ils sont barricadé chez Nicolas. On a rapidement perdu le contact avec eux.

Qu’est-ce qui vas te manquer?
Mis à part tous mes proches, car cela va de soi, je dirai tous les trucs de geek, genre cinéma, jeux vidéos, séries, comics, livres… Après, je pourrais aussi te dire ce qui ne me manque pas du tout: la ligne 13 du métro parisien!
(Je le prends entre 2 et 4 fois par jour donc je compatis!)

Qu’est-ce que tu aurais aimé faire avant la fin du monde?
J’aurais aimé pouvoir tourner mon projet de série “Les Avariés”. Ça aurait eu très probablement le même succès que Kaamelott et les ricains en auraient fait un remake avec Ben Stiller et Will Ferrel. Et puis après j’aurais pu tourner Zoolander 2 avec eux et j’aurais pu m’acheter une villa à Los Angeles. Christopher Nolan aurait été mon voisin et je l’aurais kidnappé et séquestré pour qu’il m’écrive tous mes films suivants.
(Zoolander pour ceux qui ne connaissent pas est une comédie avec Ben Stiller et accessoirement un crime contre l’humanité des yeux et des cerveaux)

Avais-tu imaginé les zombies comme ça?
Je les aurais vu un poil plus agressif en fait! Enfin, ils le sont, mais pas avec moi. Je sais pas pourquoi mais je me suis vite rendu compte qu’ils ne m’attaquaient pas! Un peu comme si j’étais avariés, indigne de finir au fond de leur estomac. C’est limite vexant. Et je jurerai en avoir entendu un faire un reniflement de dégout à côté de moi!

Quel est ton film Z préféré? Jeux? Livres ou bd, comics?
En film, Le Jour des Morts-Vivants (celui par qui tout a commencé pour ma part!), Braindead, L’Armée des Morts, 28 jours/semaines plus tard (même si on est plus dans le film d’infectés!). En jeux, énorme fan de Resident Evil (jusqu’à Code Veronica), j’ai même commencé à en développer une série! Pour ce qui est des livres, Max Brooks, évidemment…
( Hey Hey nous l’avons interviewé la classe!)
Et Comics, l’incontournable Walking Dead (et la série qui va avec, sans la saison 2). J’ai dû oublier pleins de trucs mais l’essentiel est là. 

Quelle est ton arme préférée maintenant?
Je crois que la fourchette est une arme sous exploité dans les films de zombies.

Un petit mot avant la fin?
Venez nous soutenir sur Ulule, même pour 5€ ! Ça vaut le coup. Si les vidéos teasers vous ont fait marrer, les épisodes en entier vont vous achever ! Et si ce n’est pas le cas, je viendrais chez vous me faire pardonner en vous offrant des chocolats Jeff De Bruges !
( C’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde)
 
Et on retrouve la page Ulule de ce super projet à soutenir absolument ici...D’ailleurs ça me fait penser que j’ai pas versé ma cotis moi! Allez j’y vais de ce pas!
Et un grand merci à Édouard pour sa gentillesse et son humour!

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*