Culture Z Evenements Festivals — 25 janvier 2014
“Les Imaginales” 2014 à Epinal du 22 au 25 mai 2014

A Épinal en mai prochain s’ouvrira la 13ème édition des Imaginales du 22 au 25. Au programme de ce festival comme tous les ans, de l’histoire, des zombies, des complots et de la fantasy !

Depuis 2002 en effet,  la Ville d’Épinal ouvre ses portes aux mondes imaginaires le temps d’un weekend prolongé. Ce festival est devenu au fil du temps l’un des premiers salons internationaux de littérature de l’imaginaire, et en particulier de fantasy.

Plus d’une centaine d’invités écrivains et artistes internationaux (France, Europe, Canada, États-Unis,Amérique du Sud, Australie…) viennent partager à cette occasion leur passion avec le public. 25000 visiteurs sont venus l’an dernier partager des moments privilégiés avec leurs auteurs préférés. Et, ce qui ne gache rien, le festival se tient dans les jardins des Cours, sous l’ombre des grands arbres du parc en bord de Moselle…

Cette année, c’est la magnifique affiche ci-dessus de Juan Miguel Aguilera (cet illustrateur exceptionnel est aussi un écrivain talentueux, déjà venu cinq fois à Épinal, dès la 1ère édition, en 2002) qui illustrera ces Imaginales.

Au programme :

L’Histoire, fortement présente

Sans se réduire à un thème unique, ce qui serait contraire à la conception pluraliste du festival, l’histoire et ses variations seront à l’honneur aux Imaginales 2014. Le centenaire de la guerre 14-18 et le 70ème anniversaire de la libération d’Épinal seront l’occasion de revenir sur les deux guerres mondiales qui ont traumatisé l’Europe, et durablement modifié le monde où nous vivons. On parlera donc de guerre(s) ­– mais aussi de paix –, en confrontant l’imaginaire des auteurs de roman noir historique (Didier Daeninckx sera l’un de nos invités majeurs, aux côtés d’autres romanciers talentueux de ces périodes troublées, comme Roger Martin ou Patrick Pécherot) à celui des auteurs de fantasy médiévale (Charlotte Bousquet, Jean-Philippe Jaworski) ou d’uchronie (Christopher Priest, Johan Heliot).

L’essor des créatures effrayantes dans la fiction

Les zombies, vampires et autres créatures viendront nous rappeler que, sous le masque de l’ironie grinçante et de la provocation, ce sont des inquiétudes de type millénariste qui leur donnent un réel essor, dans la littérature, la BD ou le cinéma. Nous étudierons le sens à donner à ces créatures propres à susciter l’angoisse ou la peur, parfois aussi l’empathie et la compréhension, là où la fantasy urbaine puise ses racines dans la grande tradition du fantastique.

Un pays invité

Après l’Allemagne qui a inauguré l’an passé ce nouveau rendez-vous, en 2014, ce seront l’Espagne et les mondes hispanophones. Sont d’ores et déjà annoncés Juan Miguel Aguilera, l’un des maîtres de l’imaginaire ibérique, Javier Negrete, le maître de la fantasy historique, le Cubain Yoss.

Plus d’une centaine d’écrivains et artistes invités, et autant de rencontres !

Comme chaque année, plus d’une centaine de cafés littéraires, tables rondes, rencontres en tous genres permettront au public d’écouter les écrivains et de dialoguer avec eux. Mais aussi de se faire dédicacer leurs ouvrages sous la Bulle du livre. Comme chaque année, le programme s’élaborera au fur et à mesure, et en fonction des nouveaux invités annoncés : vous découvrirez régulièrement les infos sur le site officiel et le site Facebook

Mais d’ores et déjà, nous retrouverons nos rendez-vous habituels : la rencontre au Planétarium (jeudi soir, à 20h30), les Histoires à lire quand les enfants sont couchés (jeudi soir, à 22h30), le speed dating auteurs-éditeurs (vendredi, en soirée), les petits déjeuners et déjeuners-débats avec une douzaine de têtes d’affiche françaises et étrangères, les remises des prix Imaginales des collégiens et des lycéens (jeudi après-midi, avec nos partenaires des magazines Okapi et Phosphore), la remise des prix Imaginales et Une autre Terre le samedi soir. L’association décernera pour la première fois cette année un prix “Cadet Roussel”…

Les nommés pour le prix collégiens

- Frédéric Delmeulle : Le projet Abraxa (Flammarion)
– Victor Dixen : Animale (Gallimard jeunesse)
– Anne Fakhouri : Hantés (Rageot Thriller)
– Claire Gratias : Orphans double disparition (Rageot)
– Yves Grevet : Nox ici-bas (Syros)
– Danielle Martinigol : Cantoria (L’Atalante)

Les nommés pour le prix lycéens

- Lionel Behra – Les Arcanes du temps (Rebelle)
– Fabrice Colin: 49 Jours (Michel Lafon)
– Loïc Henry : Loar (Gallimard Folio SF)
– Jean-Luc Marcastel : Un monde pour Clara (Hachette)
– Christophe Nicolas : Projet Harmonie (Éditions du Riez)
- Justine Niogret : Cœurs de rouille (Pré aux Clercs)

Les invités

Auteurs invités

Artistes invités (illustrateurs, BD, plasticiens…)

A suivre…

Sources : les imaginales

 

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*