Culture Z Livres Max Brooks Papiers — 27 novembre 2013
Max Brooks, la rencontre Part II!!!

Et voilà la suite tant attendue de notre rencontre avec Max Brooks ! Si vous avez “kiffé’ l’intro, attendez de voir les questions qu’on lui a posées!C’était au Dernier Bar avant la Fin du Monde en ce froid moi d’Octobre 2013…

Au menu: Quel est son personnage préféré dans World War Z? Sommes-nous prêt à survivre à une invasion zombie? Est-il un gamer? Ce qu’il pense de l’industrie zombie, de Richard Matheson et ses prochains projets!

On s’est régalé alors on vous invite!

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Et pour les moins anglophone d’entre vous….comme moi, on vous livre quelques réponses traduites par notre amie Leyla! Big up à elle!

 

Quel est votre personnage préféré dans World War Z?

(…) J’aime tous mes personnages, ils sont reliés, et aucun n’est plus important qu’un autre. 

Penses tu que l’humanité survivrait à une vague zombie?

Oui, elle survivra parce que nous sommes une espèce de survivants. Nous n’avons aucune raison d’être ici. Nous sommes l’espèce dominante sur la planète.Nous sommes naturellement des prédateurs, nous sommes naturellement de la nourriture, nous sommes des petits singes, c’est ce que nous sommes supposés être.(…)Nous ne sommes pas très fort, ni rapide, et pourtant regardez ce que nous avons fait. Nous avons survécu à tout ce que la nature a envoyé contre nous, nous nous avons survécu à notre propre stupidité et nous en avons beaucoup. Et pourtant nous sommes toujours là. Je pense que l’humanité a survécu à tous les fléaux mais je ne sais pas à quoi ressemblera l’humanité après le fléau, la civilisation humaine ne sera pas la même. Les choses changent

Quel est ton jeu de zombie favori ?

C’est Land of the Dead. Sacrebleu. Il y a un film, land of the dead. Quand vous faites un film, il y a le jeu, pour faire de l’argent . Ce jeu est atroce,tu  cours, cours, cours. Ce n’est pas parfait mais c’est réel. Dans chaque jeu vidéo, l’objectif est de s’amuser et de passer du bon temps, ce n’est pas d’être réel. Quand tu joues à un jeu de zombie, tu as des armes, des balles. Il y a des personnages qui viennent t’aider, bonjour, je suis machin; ce n’est pas réel. Dans Land of the Dead, parce que c’est rapide et pas réel, tu fermes la porte ,tu l’ouvres et il n’y a rien derrière , tu refais la même chose, rien. C’est exactement comme ça devrait être. C’est pour cela que c’est si bien, c’est parce que c’est réel

Quel genre de recherche avez-vous du faire pour votre livre ?

Beaucoup. Mon héros quand j’étais enfant était Tom Clancy . (…) Avant Tom Clancy, il y avait James Bond, c’était imaginaire. James Bond a des gadgets ,des laser, belles femmes et pas de maladie. (…) Dans la vraie vie, James Bond serait mort de la syphilis.

Tom Clancy était historien. Donc quand tu lis ces livres, la politique, les armes, les organisations politiques sont réelles. Donc quand tu fermes ses livres, tu en sors plus intelligent, c’est ce que je voulais faire quand j’étais enfant. Pour moi, les zombies relèvent assez fantastique. Je n’ai pas besoin de faire plus. Donc j’ai fait des recherches sur tout, j’ai passé mon temps à apprendre, avant d’être le professeur, je devais être l’enseignant. par exemple dans World War Z, tout était basé sur des recherches,sur l’histoire (….) J’en ai fait un “version zombie” (…)

Pensez vous que l’industrie du zombie s’épuise?

Je ne sais pas, je me moque de l’industrie zombie, je ne m’intéresse pas à ce qui est populaire. Je ne cherche pas à être populaire, je pense que vous lisez mes livres mais je ne sais pas ce que vous voulez, je n’écris pas pour vous rendre heureux. J’écris seulement pour moi. Peut être que l’industrie zombie continuera ou pas mais je n’y pense pas en me demandant qu’est ce qui est populaire. Je cherche juste à savoir ce qui est intéressant pour moi. Par exemple, mon nouveau livre Extinction Parade, je parle de l’épidémie zombie à travers les yeux de vampires (…..). Je l’ai écrit parce que je voulais faire une étude sur l’aristocratie, ce qui était important pour moi est qu’est ce qui nous rend faible (……) ce qui nous rend faible, nous rend fort… nous devenons plus fort. Mais devient fort et tu deviens doux, tu deviens une aristocratie et tu n’es pas préparé à ce qui va t’arriver. Les zombies sont les plus forts, rapides,(…..) ils n’ont pas à travailler, ce sont des parasites (…..) Vont-ils s’adapter, s’organiser ? ils n’ont jamais eu à se battre. Peut être les gens vont aimer ou pas. C’est ma règle pour tout ce que j’écris! (…)

Que pensez-vous de Richard Matheson?

Dans mon pays, nous avons un terme “The man » (…). Même Romero admet qu’il a pris ces idées de Matheson. ( ….)

Pouvez-vous nous parler de vos autres projets?

Oui, Extinction Parade, il y aura deux tomes (…)

J’ai un nouveau projet en Avril. The Harlem Hellfighters (…) C’est une histoire vraie, sans zombie ou vampire. De pendant la première guerre mondiale. C’est l’histoire vraie d’un groupe d’américains qui ne veut pas combattre parce qu’ils sont noirs. Notre gouvernement les a humiliés. L’armée française a dit “Nous prenons tout le monde, nous ne laissons personne de côté” et ils avaient eux-mêmes des noirs, des africains. Ils leur ont dit venez avec nous, venez vous battre avec nous. Ils l’ont fait et ils sont devenus les soldats les plus successfull de toute l’armée américaine. Le premier soldat, blanc ou noir, a avoir eu la croix de guerre était l’un d’eux. Vous aimez le jazz. Beaucoup de français l’aiment. A l’intérieur de leur unité, il y avait un homme, un jazzman qui a introduit le jazz en France. (…) Cette histoire est très importante. C’est une grande histoire à propos de la survie et à propos de l’humiliation. C’est une histoire de noirs prouvant à d’autres noirs ce qu’ils pouvaient faire. (…) J’ai essayé d’en faire un film (…) et finalement j’en ai fait un comics. (…)

Que pensez-vous de Walking Dead?

Bonne question. La BD ou la série ? Le comic book est bon. C’est la tradition de Roméro. Un petit groupe de survivants. La première saison de la série était bien.(…)

Il y a un homme, Robert Kirkamn (il ressemble à Kevin Smith blond), il écrit un comics, ok, magnifique, et il y a un homme, Frank Darabont, qui a réalisé La ligne verte, The Mist, La redemption de Shawshank…et il prend la comics et il dit “Je vais en faire une série”. Et il le fait. (…) Et AMC n’y croit pas (…), . Et Walking Dead arrive et Bang! C’est la première série de la chaine à faire de l’argent!(…) Et dites moi ce qu’AMC a fait à Frank Darabont après? Ils l’ont virés!

Voilà les petits lapins, on espère que ça vous a plus?! Vous pouvez retrouvez tous les articles liés à Max Brooks dans la sous section livres de Culture Z!Un grand merci au Dernier Bar avant la Fin du Monde, à l’éditeur Le Livre de Poche et Manuel Soufflard!!!

Et n’oubliez pas que samedi 30 novembre commence le jeu concours Part II, soyez à l’affut!

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*