Evenements Festivals PIFFF PIFFF 2011 — 16 novembre 2011
Pifff, le programme complet (1ère partie)

 

Le Paris International Film Fantastic Festival arrive à grand pas !

 

Je vous propose donc de jeter un coup d’œil à la programmation complète, en commençant par les 10 courts-métrages français en compétition.

 

 

 

Kangootomik de Frédéric Grousset (2011, 5 mn)

Une journée comme les autres dans la vie d’un kangourou humanoïde post-apocalyptique.

 

   

Scylla de Aurélien Poitrimoult et Jean-Charles Gaudin (2011, 21,24 mn) – Première mondiale

Trois jeunes gens viennent de passer la journée sur une très belle plage. Un garde forestier les observe au loin… Le soir venu, les jeunes gens doivent dormir au milieu d’une nature qui pourrait bien devenir menaçante.

 

 

Des Trous Dans Le Silence de Vincent Lebrun (2011, 16,25 mn)

Une jeune femme est harcelée par le son d’une dispute provenant de chez ses voisins. Le cauchemar commence.

 

  

 

On braque pas les banques avec des fourchettes en plastique de Julien Paolini (2010, 14 mn)

Cela fait plus d’un an que Gilles Tagliani survit avec son fils dans les décombres d’un Paris désert, sujet au couvre-feu généralisé. Tous les deux sillonnent la ville du Nord au Sud pour leur récolte quotidienne précieusement conservée dans le sac à dos dont Gilles a confié la responsabilité à son fils.

 

Peter de Nicolas Duval (2011, 11 mn) - Première mondiale

L’adaptation de la bande dessinée de Régis Loisel. Elevé par une mère tyrannique et alcoolique, Peter ne trouve son salut que dans les rêves et les contes qui libèrent son imagination. Un soir, l’enfant, après une violente dispute avec sa mère, se refugie sur les docks. C’est alors que lui apparaît une jolie petite fée qui l’emmène au Pays Imaginaire afin qu’il devienne leur sauveur.

  

 

CTIЙ ! de Cyrille Drevon (2011, 15 mn)

Le mythe du savant fou à la sauce baroque. Au douzième coup de minuit, un homme se réveille entouré d’inconnus au langage incompréhensible pour un curieux souper qui dégénère…

 

Deadline de F. Manga (2011, 8 mn)

Sam est barricadé depuis 30 jours dans un appartement abandonné. Le temps semble s’être arrêté. Et pourtant, on entend des bruits de « créatures » derrière les murs. Combien de temps va-t-il tenir seul ?

 

 

 

Block 66 de Patrice Gablin (2011, 15 mn) – Première mondiale

Comment échapper à la machine de mort nazi, implacable, impitoyable… Hani doit survivre. Elle doit sauver le bébé qu’elle porte. Son destin est lié à celui de ces enfants, premières victimes innocentes des camps. On les regroupait dans un même baraquement, le Block 66…

 

Jusqu’au Cou de Morgan S. Dalibert (2011, 5 mn)

L’homme est un loup pour l’homme. Surtout quand il n’y a plus de témoin.

 

 

  

 

Tous les Hommes S’appellent Robert de Marc-Henri Boulier (2010, 6 mn)

Un homme nu, le corps couvert d’ecchymoses, court dans les bois. Il se fige soudain : qui est cette mystérieuse femme qui l’appelle au secours ? Et surtout, qui sont ces hommes qui lui tirent dessus ?

Image de prévisualisation YouTube

 

Auteur

Quartz14

Pigiste touche-à-tout ! Ouais, pigiste ! Rédacteur, c'est bien beau, mais j'ai pas l'temps, c'est qu'y a du zombie à tuer... Petit, petit, petit...

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*