Arts Clips Culture Z Vidéos — 02 novembre 2013
Pour la Toussaint : Screamin Jay Hawkins Put a Spell On You Zombie !

 

Quoi de mieux pour la Toussaint que de s’écouter un peu de Rythm’n blues. Et plus particulièrement le célèbre “I Put A Spel On You” de feu Screamin Jay Hawkins. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette chanson a été reprise par une multitude d’artistes : Marilyn Monroe, Ray Charles, Joe Cocker, Nina Simone, etc … Il y a donc de fortes chances que vous l’ayez déjà entendu. Sortie en 1956, elle a été censurée dans les radios. Il faut dire que Screamin Jay Hawkin est, dans cette chanson, quelque peu atypique : Crâne humain, os dans le nez, danse venue d’outre-tombe, le tout sur un air hypnotisant. Cela n’est pas sans nous rappeler le Vaudou et ses rituels magiques. Notamment celui de redonner vie à un défunt après la mort. D’en faire un Zombie. Et vous voulez savoir dans quelle condition elle a été composée? Je vais faire parler les morts et laisser  Screamin Jay Hawkin vous l’expliquer lui-même : 

 

« Nous étions ivres morts [...] Il y avait là toutes sortes d’alcools : vin, scotch, bourbon, vodka, gin et rhum » [Screamin Jay Hawkin]

 

Comme quoi : Des fois le mélange d’alcool peut donner de bons résultats. Des fois. De temps en temps. Rarement. Jamais. N’est pas Screamin Jay Hawkin qui veut, la preuve. Les musiciens et lui-même ont eu la bonne idée de vouloir écouter ce que cela pouvait donner quelques jours plus tard (un peu comme nous avec le bon copain qui a toujours l’idée géniale de nous filmer pendant que nous tentons des défis alcoolisés et qui ressort la vidéo lorsque l’assistance est dans un état de sobriété la plus totale. Dommage), sauf que, et nous l’avons dis plus tôt, n’est pas Screamin Jay Hawkin qui veut, la sauce a bien prise. A la plus grande surprise du chanteur en lui-même qui avait du mal à se reconnaître (ainsi que les grognements qui sortaient de sa gorge). 

Pour ceux qui ne maîtrisent pas trop l’anglais, voici les paroles traduites :

Je t’ai jeté un sort
Car tu es à moi.
Tu ferais mieux d’arrêter de faire ce que tu fais.
Je ne mens pas
Non, je ne mens pas.
Je ne peux pas supporter
Tu cours à droite et à gauche
Tu le sais mieux que moi papa
Je ne peux pas supporter car tu m’humilies.
Je t’ai jeté un sort
Parce que tu es à moi
Tu es à moi.
Je t’aime Je t’aime Je t’aime
Je t’aime de toute façon
Et ça n’a pas d’importance
Si tu ne veux pas de moi
Je suis à toi maintenant.

Tu m’entends
Je t’ai jeté un sort
Parce que tu es à moi
Tu m’entends
Je t’ai jeté un sort
Parce que tu es à moi

 

Source : lastfm

 

Comme vous pouvez le voir : Cela peut autant s’appliquer à une femme qu’à un Zombie. Ce parallèle nous évoque le terrain de bataille oh combien périlleux que sont les magasins durant les soldes où une horde de ZombieWomen tente de s’arracher des mains le dernier petit haut tendance. Comme quoi des fois entre l’humain et le Zombie : Il n’y a qu’une réduction – 50%. Mais c’est encore une autre histoire. Revenons en à Screamin Jay Hawkin., Il nous a quitté le 12 février 2000 et donna envie à d’autres de pousser la chansonnette dans un état limite de transe, pour notre plus grand bonheur auditif. Pour conclure : He  Put a Spell On You Zombies ! 

 

Image de prévisualisation YouTube

Auteur

vondertrucke

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*