Zombies Apocalypse — 28 mars 2012
Profession : tueur de zombies professionnel !

Je suis Brown, John Brown : tueur de zombies professionnel.
À mes 16 ans, lorsque je me promenais avec Bob, mon teckel nain, dans la forêt de Brocéliande en 1986, une forme, que dis-je, un blasphème vivant était sorti d’un fourré en me fichant la trouille la plus grandiose de toute ma vie. Mon teckel, bête féroce et incontrôlable, réalisant ce pour quoi il existe, avait décidé de lui sauter dessus pour le bouffer. Pris d’un courage exemplaire et incompréhensible, Bob lui avait sauté dessus avec rage.
“- Bob, reviens !”, dis-je en hurlant !
“- Waf !”, me répondait-il sans réellement prêter attention à mon ordre.

 

Mais Bob n’avait pas obéi. Le résultat était sans nom. Je me retrouvais avec une laisse verte tachée de sang qui pendouillait à l’extrémité de mon bras. Bob venait de se faire bouffer.
Tout en continuant de mâcher l’oeil gauche de Bob, avec un filet de sang qui coulait sur ce qui lui servait sans doute de bouche, le zombie grisâtre se dirigeait vers moi.
“- Au secours !”, hurlais-je avec émoi.
Rien. Personne n’était venu. Je n’avais que deux choix devant moi : courir à toute vitesse et avoir peur toute ma vie, ou me battre et défoncer ce zombie qui venait de bouffer Bob.
J’ai choisi de me battre pour vivre. 
Dans un premier temps, j’avais décidé, tout en tremblant de tout mon corps, de me rapprocher du zombie qui marchait à deux à l’heure. En observant la situation, j’avais remarqué à quel point il était stupide, car après avoir mangé Bob, il s’était coincé la main dans un grillage qui entourait un arbre rare et essayait d’avancer vers moi sans se demander pourquoi il n’avançait plus.
C’est à ce moment que j’avais compris. C’est à ce moment que ma vie avait changé : les zombies sont dangereux, mais réellement débiles.
Pris de rage en voyant la patte droite de Bob au sol, giclant dans son propre sang, j’avais vu rouge.
“- Crève !”, avais-je crié comme un dératé.
Mon coeur battait la chamade. Mes jambes tremblaient comme des feuilles.
C’est à ce moment que j’avais pris une pierre pointue présente au sol qui venait, quelques secondes plus tard, se fracasser contre le crâne du zombie.
“- Mange ça ! Mange ça !”, hurlais-je comme une fou psychopathe.
Je frappais, et frappais encore jusqu’à ce que mes bras se refusent à tout mouvement.
Il était mort pour de bon.

Depuis je passe ma vie à traquer et à détruire toute forme de zombie, en souvenir de Bob.
Si un jour vous passez par le petit sentier à droite du puits dans la forêt de Brocéliande, peut-être pourriez-vous apercevoir l’endroit où la patte droite de Bob est enterrée…

Ceci est le témoignage de  John Brown, tueur de zombies professionnel. Depuis notre reportage, nous n’avons plus eu de nouvelle. Peut-être que John est parti en Afrique chasser les zombies vaudous, peut-être qu’il est présentement en Russie pour détruire les derniers zombies congelés. Peut-être qu’à l’inverse, un zombie décongelé de Russie arrivé en Afrique l’a bouffé… Qu’importe, son témoignage mérite d’apparaitre devant le monde entier !

Témoignage inséré par Hum ?! revenu de mission spéciale en Afrique. 

Auteur

Je suis un jeune écrivain en herbe, qui se passionne pour les romans futuristes et imaginaires. Après avoir réalisé plusieurs écrits en essais philosophiques et sociétaires, j’ai décidé de retourner vers ma première passion littéraire : le roman futuriste et la nouvelle (horreur et SF). Désormais, je me consacre pleinement à l’élaboration de mes romans et nouvelles pour mon plus grand plaisir. Aujourd’hui, je travaille également à la Bibliothèque Nationale de France à Paris. Mes livres préférés : - Toute la série de Bernard Werber - La plupart des livres de Stephen King - Tous les livres d’Howard Philipps Lovecraft - Les arcanes du chaos de Maxime Chattam - Les lettres à Lucilius de Sénèque - La série des conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch Mes séries préférées : - The walking dead - Death valley - Futurama - Les simpsons - American dad Mes films préférés : - Gladiator - Braveheart - Kingdom of heaven - La série Hannibal lecteur - La série du village, signe et phénomène de M.Night Shyamalan

Articles relatifs

4 Commentaires

  1. Franchement pas mal :!:

  2. Tu vois un zombie tu le laisse (j aurais bien dit “vivre” mais ça marche pas) il faut que l’infection se repende apres seulement tu t’amuse :roll:

  3. Merci “the-Sickness” :)
    Il va y avoir d’autres histoires, qui sont en cours d’écriture, mais chaque fois que je commence un texte, j’ai envie de le transformer en nouvelle pour mes livres – rires !

  4. Zombie-love, tu as raison, laissons l’invasion se répandre !!!!! Mince, et si cela arrivait vraiment ???!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*