Disparus — 01 décembre 2012
Psykowpattes

Pseudo : Psykowpattes

Âge : 20 ans

Sexe : dès que possible

Armes favorites : Arbalète, Katana, batte en alu, couteaux de chasse (muela scorpion), une cuillère et mon propre tibia 

Films : Fight Club, Pulp Fiction, Into the wild (je sais, aucun d’entre eux n’est du Z mais n’empêche qu’ils déchirent)

Séries : The Walking Dead, Arrow, Game of Thrones

Livres/Manga/Comics : Magie brute (Larry Correia, Vincent Chong), Highschool of the Dead (Gakuen Mokushiroku Haisurkuru obu Deddo za [plus simple en « vf »]), The Walking Dead

Moi

Bah en fait y a pas grand chose à en dire pour être parfaitement honnête. J’ai vu mon premier film d’horreur très jeune (The Thing vers 7 ans) et en grandissant je me suis intéressé au fantastique, à la SF et à l’horreur. Je suis tombé dingue des zombies avec des jeux tels que Resident Evil (les premiers, soyons clair, le prochain qui me parle d’un africain se faisant déchiqueter de l’intérieur par un poulpe mal digéré je l’ampute de ses attributs virils) et des films comme La Nuit des Morts-Vivants, Evil Dead, Land of the Dead, ou plus récemment, La Horde du très talentueux Yannick Dahan. Et donc voilà pourquoi aujourd’hui j’aide Zombies World. De plus, le fait que je pense sérieusement à orienter ma carrière (enfin, faire un bon gros 180° serait plus exact nan ? – ta gueule, toi !) vers le journalisme fait que j’aime ce que je fais dans ce site.

Voilà pour moi, j’espère que ça vous aura appris à mieux me connaître et je vais essayer de faire un bon boulot, si possible de peu à peu bien faire ressortir ma(mes) personnalité(s) (ouais, parce qu’il n’est pas tout seul dans sa tête ce type-là !).

 

Auteur

Psykowpattes

Rôle : Rédacteur de la section web séries / séries, court métrages, web vidéos, petits pains, pâtisserie,et nettoyage des locaux un jeudi sur deux de 8h à 8h02

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. tuez un zombie à la cuiller c’est courageux et ça fait preuve d’un très grand sang froid, je te félicite!

    • merci matt je savais qu’un grand sage comme toi me comprendrais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*