Courts Métrages Culture Z Vidéos — 27 février 2012
REST : une belle histoire d’amour zombie

Réalisateur : Cole Schreiber
Casting :
Josh Rowe, Caitlin Helms
Année de production : 2011

Une fois n’est pas coutume, il s’agit ici d’un court-métrage empreint d’une certaine poésie, relatant l’odyssée d’un zombie qui cherche à rejoindre la femme qu’il a aimée de son vivant.

 

Synopsis

C’est l’histoire d’un jeune soldat américain qui meurt durant la 1ère guerre mondiale et quatre-vingt dix ans plus tard, se déterre lui-même d’une tombe dans la campagne européenne.

Tourné en une semaine dans le comté de Mendocino, Morongo Valley et New York City, ce court-métrage est une méditation sombre, d’une beauté contemplative à propos de la quête de la paix dans l’amour, plus fort que la guerre, plus fort que la mort.

Rest ou “repose en paix” : ‘There’s no place like home”.

Heimat.

 

Avis

 

 

Court métrage

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. Ce que j’ai bien aimé dans ce film, c’est que l’histoire prend le contre pied des scénarii classiques de films de zombies. Ici pas de recherche de chair fraîche, pas de grognements poussifs, pas de bave ni de sang qui coule. Au contraire, l’homme qui marche, qui parcourt le monde, semble le faire en glissant dans l’espace, sans un contact avec les humains. D’ailleurs on ne nous montre pas comment il prend le bateau, comment il négocie sa traversée, comment il parcourt les états unis. Le contact avec les gens n’a pas d’importance. Personne ne le voit. Il semble être en fait un pur esprit qui voyage, alors que nous, spectateurs, nous voyons bien ce corps meurtri décomposé. C’est la mise en scène de la motivation d’un esprit obsédé par ses retrouvailles. Un joli moment poétique, et une musique minimaliste entêtante. Beau travail.

  2. Fort beau court métrage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*