Survivre aux zombies…

Vous le savez, Zombies World va s’agrandir et vous proposer une nouvelle partie consacrée à la survie. En effet, connaitre sa zombiethèque sur le bout des doigts c’est chouette pour briller en société mais le jour où ça arrivera, le jour où un zombie grattera à votre porte avec en tête, l’idée de vous la bouffer (votre tête) ça ne servira pas à grand chose de citer : 

T’as déjà vu un lion s’échauffer avant d’attaquer une gazelle ?
source: Bienvenue à Zombieland 

Alors soyez attentifs à ce qui va se passer ici-même dans les prochaines semaines…

Pour que vous ayez un petit aperçu, voici une idée de ce que vous pourrez trouver, en plus de nombreuses news, dans la section survie de la prochaine refonte de Zombies World :
- Fiches techniques
Retrouvez de nombreuses fiches techniques sur les armes, l’équipement, les techniques de combat. Ou encore comment se déplacer, survivre, communiquer, lire une carte, entretenir, créer, réparer…
- Zombie/origines ?
Apprenez à différencier votre belle-mère (le matin au reveil) d’un zombie, comprendre leur état, connaître leur histoire, appréhender l’avenir…
- En plus…
En plus de tout ça, découvrez un tas d’outils, une boutique dédiée à la survie et plein d’autres trucs indispensables ! 

Nous souhaitons être le plus exhaustif possible et nous aimerions répondre à vos attentes pour cette partie survie, n’hésitez pas à commenter cet article pour exprimez vos envies…

Auteur

Rôle : Ancien responsable Section Survie http://nopanic.fr/

Articles relatifs

5 Commentaires

  1. J’aimerais beaucoup que vous éclaircissiez ( bien que je crois que nous ne saurons ça que le jour Z ) la question de la morsure : faite sur un bras par exemple, est-ce qu’un garrot, un aspi-venin et une piqûre d’antiseptique combinés ou une amputation dans les secondes qui suivent sont efficaces, tous en sachant qu’une goutte de sang part du cœur, fait le tour du corps est revient en 1 minute à son point de départ. Une morsure ou une griffure partielle, uniquement de la peau, peut être réglée en retirant au scalpel la zone de l’épiderme concernée, plus la chair adjacente en plus petite quantité, en désinfectant, puis en suturant ? Merci de nous répondre dans une de vos prochaines fiches techniques. Et bonne chance à tous, bien sûr.

    • C’est noté! je vais me pencher sur le sujet, même si, comme tu le précises, on risque de savoir tout ça le jour Z…

  2. C’est vrai que l’on peut voir cette scène d’amputation et la question est judicieuse…. Et qu’en est il de l’environnement en cas de pandémie ? Les animaux deviennent ils contagieux (porteur sain : le cerf que l’on vient de tuer est il comestible ??). Qui maintient les réacteurs nucléaires notamment pour éviter les surchauffes et les fukushima like ?
    Hâte de lire ces fiches !!!

    • Pour les réacteurs nucléaires, je crois que la réponse est simple, personne ne s’occupe plus de rien, je me renseignerai si il existe un plan d’urgence qui désactive tout et laisse le bouzin en autonomie mais j’en doute… Il faudra prévoir ta BAD (base autonome durable) dans un coin loin de tout ça!

      Pour les animaux, tu verras suivant les types d’infections que la transmission est possible, elle provient même parfois d’un animal… parfois même un singe-rat de Sumatra :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*