Courts Métrages Culture Z Vidéos — 22 février 2014
The First Wave, un court métrage zombie irlandais!!!!

Dia Duit! Ce qui pour les non initiés au gaélique irlandais veut dire Bonjour! Quel plaisir et quel honneur pour moi de vous faire découvrir un magnifique court métrage zombie en provenance des mes vertes contrées. Et je vous le dis comme je le pense, y’a du level!!!!

Ecrit et Réalisé par David Freyne, The First Wave raconte comment une jeune femme, Alison, se réveille dans un hôpital. Alors que l’on en apprend plus sur les événements qui l’on conduite ici, un médecin tente de lui venir en aide. Je vous laisse savourer…

Image de prévisualisation YouTube

David Freyne est un habitué des courts métrages puisqu’il en déjà écrit et réalisé qui ont fait leurs preuves: Handheld Horror Take 6, The Tree, Passing (Best short film Kerry film Festival), The Mill, The man in 301. Il a également réalisé un documentaire intitulé Ais The Bash pour la télé irlandaise.

Son premier long métrage The Third Wave, préquelle de The First Wave et soutenu par Irish Film Board, suit l’histoire de Senan Browne et Conor Ryan qui font partie de la troisième vague de “guéris”. On y suivra, de leur point de vue, l’émergence d’une société à deux vitesses.  Alors que Senan est bien acceuilli par son entourage malgré les lourds secrets qu’il porte, Conor est rejetté et privé de ses droits civiques.

On y retrouve un peu de la touche de In the Flesh, ce qui nous confirme que le renouveau du genre Z se fera bien en Grande Bretagne.

C’est un film d’infection, The First Wave montre comment tout a commencé, avec la création d’un remède au virus qui se répend en Irlande transformant les malades en zombies. La question que je voulais aborder était la possibilité de guérir les souvenirs….Comment vivre après avoir tuer ou vu mourrir?

Pour vous permettre d’admirer son talent, je vous offre un autre de ces courts, Handheld Horror take 6!

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

1 Commentaire

  1. Ces courts explorent un sujet rarement traité: la guérison et le retour des guéris dans le monde avec leurs souvenirs et le choc post traumatique causé. S’il est clair que l’opéra c’est mieux en italien, les marches militaires plus martiales en allemand et le vaudeville plus réaliste avec les moustaches en guidon de vélo, il est aussi plus que certain que le film Z c’est beaucoup mieux quand c’est fait par des mecs qui roulent à gauche. Les britanniques sont les maîtres incontestés du genre. Et l’accent irlandais est moins désagréable que l’écossais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*