Culture Z Livres Papiers — 12 août 2013
The Walking dead tome 2, la route de Woodbury, la critique!

 Titre : The Walking Dead tome 2 Sur la route de Woodbury

Auteurs: Robert Kirkman, jay Bonansinga

 Éditeur: Le livre de poche

 Date de sortie: Octobre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 Synopsis:

Quand l’invasion zombie a dressé les vivants contre les morts, Lilly Caul a fui la banlieue d’Atlanta. D’abris de fortune en campements improvisés, elle essaie à présent de de survivre. Terrorisée, Lilly trouve refuge dans une ville fortifiée connue sous le nom de Woodbury. De prime abord, c’est un havre de paix: les habitants troquent de la nourriture contre des services, les barricades sont solides et le mystérieux leader qu’on appelle Philip Blake veille sur les citoyens.

Pourtant, Lilly commence à douter: Blake veut qu’on l’appelle Le Gouverneur, et ses idées sur la loi et la justice sont …déviantes. Avec une bande de rebelles, elle ouvre la boite de pandore et défie le Gouverneur. La route de Woodbury se transforme alors en autoroute pour l’enfer.

Avis:

Moins intéressant que le premier tome qui avait mis la barre très haut, notamment grâce à son twist final, le deuxième tome se laisse lire assez facilement. Ave un bon mijito sur la place. Exit les Pierre Bellemare, voici les romans Walking Dead pour occuper vos été!

On retrouve l’écriture fluide de Jay Bonansinga et les idées tordues de Robert Kirkman qui firent le succès de la franchise Walking Dead sous toutes ses formes.

On suit donc la route de Lilly, jeune femme craintive voire même assez agaçante, qui essaie de se frayer un chemin à travers les hordes jusqu’à son arrivée dans le “havre de paix” qu’est sensé être Woodbury où elle fera la connaissance du Gouverneur, héros malgré lui. 

Vous l’aurez compris, le récit est scindé en deux parties bien distinctes.

La première, le road trip survivalist par excellence, voit défiler par le menu les situations dangereuses pour bien nous faire comprendre qu’il vaut mieux être mal accompagné que bouffer. La jeune et belle héroïne (ça aurait moins marché avec un laideron) se colle telle une sangsue à des groupes et se sert de sa féminité pour sauver ses miches de situations…compliquées dirons-nous. Ce qui ne me générait pas (on fait avec ce que l’on a ) si la nana assumait un peu ses choix de vie.

Or il n’en n’est rien! Elles est percluse de remords et autres prises de tête qui la font paraître aussi sympathique qu’Andréa dans la série. D’ailleurs leurs parcours se ressemblent étrangement. Bref, dans cette première partie, elle nous soûle bien et rien ne la prépare à se poser en justicière prête à faire la révolution tel un Che de bas étage.

Puis notre héroïne arrive dans la charmante bourgade de Woodbury et on sent comme un vent de sérénité l’envahir. Pas pour longtemps cependant. Car la maligne se rend bien compte que quelque chose ne tourne pas rond. Et nous voilà plongez dans le cœur du problème de cette séquence de Walking Dead. Comment est-ce qu’une ville entière peut tomber sous le joug de trois débiles furieux de la gâchette….J’ai un peu du mal avec cette idée mais bon, passons.

Sans vous spoiler, la fin m’a fait pousser un PFFFF  comme celui que l’on pousse quand on crève en rase campagne sans roue de secours alors que le premier m’avait fait pousser un PFFF comme quand votre sparing parteners vous envoie un direct au foie.

Dans ce tome, pas de revirement de situation explosif. Une semai mutinerie étouffée dans l’œuf, et pis c’est tout! L’intérêt de ce roman n’est pas vraiment de nous en apprendre de plus mais plutôt d’introduire de nouveaux personnages, de montrer une fois de plus que le Gouverneur est le plus balèze et de nous faire mariner jusqu’au prochain numéro qui reprend les événements de la prison.

Pour bien appréhender le tome 3, il vous faudra passer par la case lecture du tome 2, sinon vous risquez de perdre le fil.

Un roman bon pour les aficionados et à proscrire pour les autres.  cela calmera peut être vos envie de Z jusqu’à la reprise de la série et la sortie du volume 18 en Ocotbre.

La critique du tome 1 dispo ici.

note5

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

10 Commentaires

  1. Moi je l’ai bien aimé ce roman, même si c’est vrai qu’il ne vaut pas le premier !!!

    Et puis ça m’a fait plaisir de voir l’histoire de Lilly, qu’on aperçoit que très furtivement dans la bd (malgré un rôle très important au final ^^)

    Je le conseille donc pour les fans de TWD … parfait pour les vacances

  2. bien dis mat, la lecture de ce roman est indispensable pour tout bon fan qui se respecte. Tout les bons ingrédients pour faire une histoire de qualité y sont. Ce qui manquerait, c’est une fin fracassante comme le premier tome nous avait offert. En tout les esprits sont mis en garde pour le troisième tome qui risque d’être une apogée de violence. Au passage, merci pour cet article

  3. Je n’est pas encore lu ce roman, mes je verrez pour la prochaine foi si je vais le lire ou pas ^^

  4. Je rejoins “Matmaw”, c’est un livre sympa avec la vision d’un autre groupe de survivants mais qui est un peu moins “relevé” que le 1er tome, en effet.

  5. Merci à vous pour vos commentaires! C’est très stimulant de partager des points de vue différents et d’alimenter une discussion entre gens de bonne éducation:)
    Blague à part, merci de donner votre avis c’est toujours très intéressant à lire.

  6. Alors j’ai lu le premier, et du coup à cause de toi (July) je ne sais pas si je vais lire le tome 2!

  7. Allez faut continuer à alimenter la franchise:) Le plus embêtant sera de savoir si il est indispensable d’avoir lu le deux pour capter le trois qui s’annonce comme étant très dense….A voir!

  8. Pour rebondir et répondre un peu à Nath … ^^
    J’vous conseille quand même de le prendre, surtout que vous pouvez le trouver dans n’importe quelle librairie (j’étais tombé dessus par hasard (heureux hasard :) ) en faisant mes courses au supermarché), qu’il doit couter 7 euros à tout casser et qu’il se boucle en une aprem.
    Ça renforce aussi le background général de l’histoire et je vous invite à vous refaire les passages de la bd avec le gouverneur juste après avoir lu le roman pour jouer au jeu “où est Lilly ?”

    Bref, un bon encas en attendant la rentrée TWD (BD, série, roman) :o

    PS : j’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec la “Lilly” du jeu TWD de Telltales … Je me demande si il y a pas un lien ? Elle ressemble quand même pas mal à la description du roman …

  9. J’oubliais l’essentiel ;)

    Je lui donne un 7/10 et il me semble indispensable, au moins pour les fans de la bd !!!

  10. J’ai préféré le premier tome, mais celui ci reste bien intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*