Consoles / PC Jeux Jeux-Vidéos — 11 août 2012
The War Z, un MMO qui mélange les genres

C’est pour l’automne 2012 que WarZ, un jeu massivement multijoueur en ligne est prévu. Alors que les sondages sur le net montrent que le meilleur jeu Z selon les internautes serait un mmo, nos attentes seront-elles comblées?

Sortie : Automne 2012
Plateforme : PC
DéveloppeursHammerPoint Interactive 

 

Ils sont beaux, ils sentent bon le sable chaud... ou la chaux, ça dépend...

 

Votre humble serviteur évoquait il y a quelque temps, non sans enthousiasme, l’excellent DayZ et sa montée en puissance sur le net. Ce jeu, résolument hardcore, poussait la survie à son paroxysme dans un jeu vidéo. Mais ce n’est pas pour autant que nous n’avons plus rien à espérer auprès des zombies en polygones. En effet, depuis quelques mois un concept fait beaucoup parler de lui : The WarZ.

Il s’agit donc d’un MMO où le joueur incarnera un survivant dans un univers post-apocalyptique. Vous allez me dire : ” Quoi ? Encore ? ” et vous aurez raison. Les jeux “post-apo” fleurissent ces dernières années et le relatif échec de “Rage” semble montrer un début de désamour pour une ambiance qui avait fait le bonheur de la série Fallout ou autres Stalker. Cependant il faut avouer que cet univers sied tout particulièrement à nos amis les zombies. Mais qu’apportera The War Z hormis le coté massivement multijoueur qui le met en concurrence directe avec le très bon Secret World qui déjà nous permettait d’affronter des hordes de morts-vivants ? 

Les véhicules ne sont pas sans rappeler un certain Dead Island.

 

C’est pourtant sur le modèle de DayZ que se construit The War Z. En effet, le jeu offrira la possibilité d’évoluer soit en camera à la première personne (la vue subjective d’un FPS), soit en vue à la troisième personne. L’action se déroule cinq ans après la propagation d’un virus qui a transformé la majeure partie de la population en zombies. Encore une fois, on nous joue la carte de la propagation du virus… Left 4 Dead n’est pas loin ! Il faudra donc lutter pour survivre, et tenter de se procurer nourriture, armement, et tout équipement susceptible de vous aider à survivre. Là où le jeu se démarque quelque peu, c’est qu’il faudra, selon les développeurs, user de ruse pour survivre. D’autant que le joueur devra choisir entre deux modes de jeux : Normal, avec un respawn tout ce qu’il y a de plus classique dans un mmo et le mode Hardcore,la mort est permanente et définitive. Comme dans DayZ. Le jeu gérera le temps réel et lorsque la nuit tombe, il vous faudra vous protéger contre les hordes zombies qui chassent une fois le soleil couché. Certains zombies spéciaux seront de la partie, ces derniers étant plus puissants, mais vous permettant de concevoir un antivirus grâce à la souche du virus qu’ils véhiculent, ce qui sera utile si votre avatar développe l’infection.

C’est donc du coté de la dimension ”RolePlay” que nous lorgnerons pour y trouver le véritable intérêt du jeu. Il y n’y aura pas de système de niveaux ni de classes. Pour augmenter la puissance de votre avatar vous devrez compter sur de nombreux améliorations de vos équipements (poignée, silencieux, lampe tactique…). Cependant le jeu, même sans système de leveling, WarZ vous permettra d’accéder à certaines capacité grâce à l’expérience engrangée, comme dans The Secret World. Pour ce qui est des missions (ou quête, question de contexte) il n’est pas certain que le jeu en propose. En effet, le jeu se veut être un immense bac à sable à l’image de DayZ. Reste à savoir si le tout sera animé par la présence de pnj (personnages non jouables) ou non. Pour ce qui est du gameplay, il faut surtout noter la présence de PvP (joueur contre joueur), cependant pour le moment nous ne savons pas si cet affrontement entre joueurs sera optionnel et/ou dans des zones instanciées ou alors si (et ce serait logique pour l’aspect surival) le PvP était actif constamment. Dans ce cas nul doute que le jeu sera aussi stressant et frustrant que son aîné de chez Bohemia, en rendant les autres joueurs plus dangereux encore qu’une horde assoiffé de chair humaine. Ce point de gameplay incitera donc les joueur à former des groupes (guildes) pour se défendre contre de tels dangers et nul doute qu’il se formera des groupes de joueurs inspirés de la communauté du gouverneur de Walking Dead ne distinguant pas zombies et joueurs humains.
Cerise sur le gâteau, le monde ouvert et persistant sera très vaste (400 km²) et permettra au joueur d’utiliser des véhicules

 

Les environnements seront variés : de l'urbain à la campagne, il y en a pour tous les goûts.

 

Le jeu est actuellement en phase Alpha-test et vous pouvez d’ors et déjà vous inscrire à la beta fermée qui se déroulera à une date encore indéterminée. D’ailleurs, il y a un véritable engouement pour le titre, puisque déjà 100.000 inscrits attendent le précieux sésame pour tâter la bête.

Vous avez dû remarquer que votre humble serviteur a, à de nombreuses reprises, évoqués divers jeux. C’est parce que finalement The War Z n’invente rien, soyons honnête. Entre l’aspect prédation en monde ouvert et l’orientation hardcore gamer de DayZ, la dimension RPG et bricolage de Dead Island, ou encore l’ambiance mmo-monstrueux à la Secret World, rares sont les éléments novateurs. Néanmoins si le jeu arbore des graphismes assez sympathiques (il utilise le moteur de War Inc, qui n’est pourtant pas un exemple de beauté), il semble aussi conserver les meilleurs aspects de tous ces jeux précédemment cités qui sont, dans leurs catégories respectives, les meilleurs. Il conviendra donc de savoir si le mélange sera savoureux et apportera au jeu une identité propre qui supportera la comparaison, ou s’il se contente de faire un pot pourri (sans mauvais jeu de mot) à l’intérêt limité. Si l’essai est transformé, nul doute que The War Z deviendra l’une des claques de cette fin d’année sur PC.

 

Screenshots supplémentaires et infos (en anglais)
Image de prévisualisation YouTube

Auteur

Baltorg

Chroniqueur Jeux vidéo

Articles relatifs

6 Commentaires

  1. J’achète !

    • Like Me !

  2. Simple question pour ceux qui ont acheté se jeux, surtout ceux qui ont joué à DayZ. Celon vous, quel est le meilleurs des deux ?

  3. Dayz

    • Merci de faire attention à tes commentaires, si possible argumente un peu. ;)

  4. J’ai l’impression que dans DayZ les zombis courent un peu plus vite que dans Infection. Après les 2 jeux sont à peu prêt similaire.

    Mais pour les véhicules, ils sont utilisable que sur DayZ, du moins pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*