Culture Z Livres Papiers — 26 juin 2013
Undead Story d’Isabelle Haury, la critique!

 Titre: Undead Story

 Auteur: Isabelle Haury

 Éditeur: Isabelle Haury

 Nb de pages: 119

 Prix: 14 euros

 Sortie: Juin 2013

 Format broché et Kindle

 

 Synopsis

7 nouvelles et un poème zombiesque à souhait explorant divers point de vue d’une invasion Z.

 Patient Zero nous plonge dans l’immédiateté de la toute première contamination. Rythme trépidant à l’hôpital. Mieux qu’un épisode d’urgence!

Le monde des morts ou un Noël pas comme les autres avec son lot de surprises très….surprenantes.

Dernières heures invente un quotidien dans un camps de fortune de survivants.

Entre deux laisse la parole à un “jeune” zombie et à sa première exploration d’un monde nouveau.

Manuscrit maudit fait appel à notre âme d’enfant et à ses peurs les plus primaires.

Nouveau Né ou comment un enfant né trois ans après l’invasion perçoit son monde.

Fête macabre tire sur la peur qu’inspire les fêtes foraines, terrain de jeux des monstres les plus old school.

La mort en marche est quant à lui un poème sombre sur la fin de l’humanité.

 

Avis

Déjà je pars pas très impartiale sur ce coup là car voir une jeune femme auto-publier un recueil de nouvelles sur les zombies, il m’en faut pas plus pour crier Girl Power! Bon ça c’est dit!

Si on parle plus objectivement, j’étais très contente de trouver dans ma boîte aux lettres un format qui change un peu des énormes pavés que sont souvent les livres Z. Le recueil est court et se lit avec beaucoup de facilité.

Pour ce qui est des thèmes abordés, là aussi je dis bravo. L’air de rien, l’auteur creuse des sujets qui sont souvent les plus intéressants dans le phénomène zombie. Le premier patient, le camps attaqué, les relations humaines ou pas. Bref, un catalogue assez complet. Avec quelques surprises tout de même comme le poème. Je dois admettre que je ne m’attendais pas à trouver cette forme dans la culture Z et c’était mon premier. Il est assez joli. Je vous laisse savourer un passage:

“Les vivants crient à la survie

Ne trouvant aucun écho

Les morts courent à la vie

Plongeant chacun dans la chaos.”

J’ai également beaucoup aimé Fête macabre qui fonctionne très bien, rappelant un peu le style de Stephen king. Pour le reste, c’est de la bonne nouvelles avec chute tragi-comique ou carrément l’arme-à-l’oeil.

Pour ce qui est du rythme, c’est très rapide et c’est exactement calibré pour fonctionner sur un modèle de nouvelle classique. Donc peu de personnages, actions rapides, chutes brutales. On aime ou pas, moi qui ai le taux d’attention d’un poisson rouge, c’est parfait.

Le style d’écriture est pas mal. Seul bémol qui m’a vraiment gêné : les dialogues sonnent faux. On n’imagine pas des gens normaux parler de cette façon, surtout dans les scènes d’action. Un petit exemple sera plus parlant:

“-Appelle la sécurité! Dis leur de monter au plus vite. Ils vont avoir du boulot.

-Qu’est ce qui vient de se passer?

-Aucune idée, un accès de folie? Un forme de rage?

-Et ces pauvres gens. C’est horrible.

-On n’a plus le temps d’attendre les résultats d’analyse. Il faut l’immobiliser en urgence, et l’isoler.”

Alors voilà, j’ai un du mal à me faire à ce genre de dialogues quand un gars mort, les yeux noirs et la bave aux lèvres attaque des gens dans un hosto.

On voit que l’auteur en a sous le pied mais qu’elle n’ose pas encore aller au bout de son intention. On sent affleurer parfois sa “vraie plume” mais il lui manque encore de pratique afin de révéler son style bien à elle.

On l’encourage dans cette voie car libérer de son carcan de jeune nouvelliste, ses écrits n’en seront que meilleurs. Un bon bouquin que je vous recommande chaudement, d’autant que pour une fois, ce n’est pas une grosse firme qui récupère nos Zomzom préférés il s’agit de soutenir cette belle idée.

 note7

 

Biographie d’Isabelle Haury

Isabelle Haury est rédactrice en chef et créatrice du site Avenuedelhorreur.fr depuis avril 2010. Passionnée de fantastique et d’horreur, elle a décidé de se lancer dans la rédaction de nouvelles, avec en commun, ses thèmes fétiches ! Elle publie en Juin 2013 son premier recueil de nouvelles, Undead Story et une des histoires va bientôt devenir un roman.

Vous pouvez suivre toute l’actu d’Isabelle Haury sur son blog et même commander son livre, ici.

Et vous pouvez même le commander en format Kindle sur Amazon, direct ici.

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

7 Commentaires

  1. Super article.

  2. Le format nouvelle rend bien justice au genre Z. J’ai vraiment apprécié cette lecture que je recommande aussi.

  3. j’ai lu Undead story car je suis fan d’histoires et films de zombis. et là ce fut une bonne, très bonne surprise.
    ce qui m’a plue dans ce livre c’est qu’en un seul livre on découvre toutes les facettes du theme zombi (debut d’une apocalypse, vie de survivants, on se retrouve même dans la peau d’un zombi). je ne connaissais pas trop le format « nouvelles » plus habituée aux romans et au final ça passe très bien, car aucunes histoires ne se ressemblent et ça permet de lire juste une histoire avant d’aller se coucher. le seul petit bemol le poème à la fin du livre je ne suis pas fan.
    bref je recommande, un bon moment à passer même si au final je le trouve trop court…

  4. Merci beaucoup Celine votre commentaire mefait tres plaisir. heureuse que mon recueil vous ait plu.

  5. Très intéressent. M’en vais me le procurer aussi… Un liens peut-être? Un ptit coucou à Isabelle toujours ravis de découvrir le travail de confrère. Consœur pour l’occasion.

  6. Pingback: le monde des morts, critique, isabelle haury, roman zombie, roman, zombies, apocalypse, fin du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*