Culture Z Séries Vidéos — 24 février 2014
Walking Dead, Inmates, la critique!!!!

Titre: Walking Dead Saison 4 épisode 10 Inmates

Réalisateur: Tricia Brock

Scéario: Robert Kirkman

Avec Brighton Sharbino, Josh McDermitt, Kyle Kenedy…..

 

Le résumé de l’épisode précédent en images:

Image de prévisualisation YouTube

ATTENTION SPOILERS PARTOUT A NE PAS LIRE SI VOUS AVEZ UN TRAIN DE RETARD!!!!!!

Le pitch: Alors que Rick et Carl sont retrouvés par Michonne, Daryl et Beth sont en balade dans les bois. Pas question de compter fleurette mais bien d’échapper au danger présent derrière chaque arbre. Si Beth est persuadée de réussir à retrouver des survivants, Daryl se montre moins enthousiate.

De leur côté, Sasha, Maggie et Bob essaient de trouver un plan d’action. Pour Maggie, pas question de rester dans le doute, elle doit retrouver Glenn mort ou vif.

Glenn justement se réveil encore dans la prison sur une ridicule petite passerelle entouré de zombies. On peut croire sa situation désespérée mais c’est sans compter sur son inteligence. Il va même jusqu’à sauver Tara, une des sbires du Gouverneur.

Tyreese lui aussi s’en est sorti même si sa situation est plus compliqué car il voyage avec des enfants, Mika, Lizzie et…..Judith!!!! Je le savais qu’elle était pas morte, Youpi! Lors d’une altercation avec un groupe de zombies, ils sont séparés et la situation devient vraiment chaude jusqu’à ce que Carol fasse son apparition. Elle se rend vite compte que Tyresse ignore sa culpabilité dans la mort de son amoureuse et franchement c’est tant mieux!  

A la fin de l’épisode, on découvre trois nouveaux personnages dans la série mais bien connu dans le comics puisqu’il s’agit  d’Abraham, Eugéne et Rosita.

L’avis de July:

Si l’épisode précédent était pure poésie, celui-ci est pure action. De la castagne en veux-tu en voilà, des moments de grande tensions, des frayeurs et quand même beaucoup d’émotions.

On continue sur le mode chapitrage qui sied si bien à cette histoire et la réalisation est encore une fois au top. Les cadrages ménagent les effets de surprises à merveille. Tout l’épisode est bourré de rebondissements et de fausses pistes.

Chaque partie est vraiment intéressante, Glenn et sa sitation inextricable tant en pratique que vis à vis de Tara. Je pense qu’elle a vraiment du bol d’être tomber sur le personnage le plus sympa de la série sans quoi elle aurait pas fait long feu la donzelle! Glenn montre encore une fois l’étendue de ses talents et m’a émerveillé de tant d’intelligence. C’est un pur survivant et il serait injuste qu’il suive le même chemin que dans le comics. Cependant je peux comprendre ce choix, car c’est justement cette inteligence qui fait qu’il ne peut pas ou presque pas être tuer par des rodeurs, reste alors les vivants….

Tyresse m’a encore une fois émue aux larmes. Ce gros nounours n’a pas la vie facile entre Lizzie qui a des tendances psychopathes (elle essaie de tuer Judith cette garce!) , Mika qui a peur de tout et le bébé qui pleure sans cesse. Sans vivres et sans eau, leurs jours sont plus que comptés. Mais c’était oublier bien vite notre surper Carol qui refait surface juste au bon moment. Je trouve que la relation qu’elle noue avec Lizzie est de plus inquiétante, elles peuvent mutuellement s’emmener vers le côté obscur de la force….

Maggie nous livre un très bon numéro de femme blessée, elle est parfaite dans cet épisode et gagne vraiment en épaisseur. Pour finir, on aura rarement vu Daryl aussi abattu….certains disent que Beth a de la chance de l’avoir avec elle car c’est le personnage le plus débrouillard et le plus fort. A contrario, je pense que Daryl a de la chance d’avoir Beth car sinon il aurait certainement abandonné la luttre. L’optimisme de la jeune femme l’aide à éspérer, à croire qu’il a une chance de revoir ces amis. Elle est pour moi le moteur de leur duo qui fonctionne assez bien. Mention spécial à l’ouverture de l’épisode sur la lecture en voix off du journal de Beth à son arrivée dans la prison, parralèle de ce qui lui arrive à l’image. Belle métaphore sur l’instinct de survie, la spersévérance et l’espoir.

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

note9

 

 

Auteur

july

Mère de famille nombreuse, experte en technique de combat de rues, maniement du sabre et vannes pourries, se dressant contre la futur menace zombie....parce que sans déconner ça finira bien par nous tomber dessus...hein?!

Articles relatifs

5 Commentaires

  1. j’aime bien le film,j’adore les photos <3

  2. Cet épisode nous replonge dans les inquiétudes et les angoisses des survivants qui retrouvent le monde réel. Celui qu’il avaient oublié dans la prison. Celui où l’espoir est infime. Un épisode accés sur les émotions et la psychologie des personnages.
    J’aime bien la relation entre daryl et Beth malgré le fait que je trouve un peu brusque le choix de faire de la jeune femme la narratrice. J’aime tous de même le contraste entre elle et daryl, voire même l’inversion des rôles dans la force de caractère.

  3. Ils n’ont pas osé faire mourir Judith et nous offrent, par la même occasion, une version bisounours du comic. Vachement déçu sur ce coup.

  4. Bon j’admets que pour le bébé, c’est bisounours même si je m’en doutais compétement. Vu l’évolution de la situation, il y a fort à parier pour un épisode “retrouvailles” à faire pleurer dans les chaumières!

  5. CORVO => carrément. On reste sur une série “horreur-fantastique”. C’est pas “Ma famille d’abord”.

    Après ça reste quand même bien dans le thème, et je retrouve les épisodes avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*