Comics Culture Z Papiers — 19 avril 2012
Walking Raides

Scénario et dessins :  José Miguel Fonollosa
Editeur : 12Bis
Genre : Humour pour adultes (parodie)

Date de publication : 26 avril 2012
Nombre de pages : 136 (noir & blanc)
Nombre de volume : 1
Prix conseillé : 12 euros

 

 

Synopsis 

L’agent Dick Grima vient de se réveiller de son coma à l’hôpital, seul et abandonné. Les choses ne vont pas en s’améliorant :  les rues sont vides, les magasins fermés et une infirmière folle n’arrête pas de lui hurler dessus ! Heureusement, son instinct aiguisé de flic l’avertit qu’il y a anguille sous roche : dehors, il a plus de morts que de vivants et certains marchent même !

 

Critique

Walking Raides est une parodie hilarante de The Walking Dead,  comics à succès édité par les éditions Delcourt (dont la série TV comportant 2 saisons est bien connue sur le site ZW), se joue avec humour de la mythologie et du phénomène zombie, tout en reprenant les grandes étapes du comics dont il s’inspire.Ce recueil, qui compile les quatre premiers petits volumes parus en Espagne, est visuellement de bonne facture. La reliure est rigide, couleur rouge alors que les dessins sont comme dans le comics en noir et blanc.

 

walking raides couverture

 

Nous retrouvons les personnages principaux tous aussi dingos les uns que les autres, les zombies se font dégommer par dizaines à l’aide d’armes blanches en tout genre, de bazooka, de sulfateuse et autres. Détail que j’ai trouvé amusant, les zombies communiquent de temps à autre par un langage sous forme de grognements traduits dans une bulle.Est-ce que Dick réussira à survivre au paramilitaire taré qui en veut à sa peau ? Quelles surprises attendent ce héros incroyable quand il tombera sur sa chère épouse, qui le croyait mort depuis un bail ? Cette interprétation comique du célèbre comics est plutôt réussie, sans temps mort avec des clins d’œil cinématographiques en pagaille, les dessins sont tout en rondeurs et la bonne humeur est communicative, avec comme coup de cœur l’infirmière balèze et sans pitié.

 

note9

 

 

 

 

 

 

Auteur

sengoten

J'ai été inhumé dans l'Est de la France en 1973, revenu de l'au-delà pour défendre la cause zombiesque, je combattrai de toutes mes forces pour empêcher le rationnel et les esprits cartésiens de s'imposer. Lucio Fulci forever.

Articles relatifs

3 Commentaires

  1. Une parodie de The Walking Dead , pour quoi pas … :roll:

    • Fallait s’y attendre…

  2. Je l’ai acheter se matin et franchement j’ai adoré =)
    Fan de Walking Dead je ne pouvais faire autrement que de me jeter dessus en le voyant dans le rayon ^^
    Après c’est un humour assé “enfantin” si je puis dire. Donc on aime ou on n’aime pas.

    Exemple: les fumeurs d’herbe qui vire Dick dehors parce qu’il est flic , ect. …

    Donc je conseil a ceux qui veuille l’acheter de le feuilleter en lisant les premières pages en magasin ;)
    Sa empêcherai que certain le critique de livre a “humour gamin” et regrette leur achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*