Consoles / PC Jeux-Vidéos — 01 août 2011
Zombie Driver, la critique !

 

Zombie DriverLe test du jeu !!!

Synopsis

Zombie Driver est un mixte entre GTA et un shoot them up. Nous voyons rapidement l’allusion à GTA puisque nous incarnons un conducteur de voiture, vue de haut, qui doit sillonner la ville en accomplissant différents objectifs. La petite différence àvec GTA est que nous sommes… en pleine apocalypse zombiesque ! Donc le côté shoot them up est plus qu’évident :  à l’aide d’un arsenal d’armes et d’améliorations, vous devez écraser et détruire le plus possible de zombies !

Vous avez trois différents modes, qui seront détaillés plus loin

- Story mode (Mode Histoire)
- Blood Race  (Mode Course)
- Slaughter mode (Mode Survie)

 

Scénario / Ambiance

Le jeu est très scénarisé dans le mode Histoire. A chaque mission un briefing avec des objectifs principaux et secondaires à remplir. Sous les ordres d’un général, vous devez l’aider à réguler la situation en ville, en sauvant des survivants, ou encore en poutrant des milliers de zombies !

Il faut avouer que ce jeu est hors norme et déjanté. Tuner sa voiture, pour la transformer en objet de mort et écraser, écarteler nos amis les zombies, ce n’est pas banal ! On en a vu des jeux de zombies, à toutes les sauces…. pourtant il est innovant vu que c’est le premier jeu de voiture zombiesque !

 

Graphismes

Niveau ambiance et son, on ne peut pas trop critiquer non plus. L’ambiance sonore est correcte (j’adore le bruit mou des zombies quand on les scratche !) et l’ambiance visuelle est très sympathique. Entre le lance flamme, les mitraillettes et autres gadgets, explosions et giclées de sang garanties ! La seule déception est qu’à plusieurs reprises j’ai été un peu frustrée par la vue trop éloignée de nos amis les zombies. Faire un massacre c’est cool, pouvoir zoomer sur les prochaines victimes, et les voir exploser dans des éclaboussures de sang, c’est mieux ! (oui je sais j’ai un côté sadique !). Le jeu est plus qu’addictif, je pourrais sans aucun problème passer des heures à tourner dans cette ville pour buter des zombies !

 

Jouabilité

La jouabilité m’a étonné dans le bon sens du terme. Effectivement, les mouvements des voitures sont fluides et très réactifs et diffèrent en fonction du type de voiture que vous avez en votre possession. Entre une voiture de course et un bus, vous ne pouvez pas espérer avoir le même résultat. Personnellement le gameplay est fondamental pour moi. Si celui ci est mauvais je n’accroche pas du tout au jeu. Hors c’est bien le gameplay de Zombie Driver qui m’a en premier séduite.

Le mode Histoire est assez simple et un chouilla répétitif, mais les objectifs secondaires, et le choix de la voiture ajoute une couche supplémentaire de complexité et de diversité qui est agréable. Vous avez donc le choix. Sauver tous les survivants en une fois avec un bus, ou choisir un bolide ultra rapide qui nécessite plusieurs aller retour ?

 

Exploration des différents modes

Mode Histoire

Les missions

Le mode Histoire est composé de 17 missions scénarisées. Vous devez aidez les militaires à “cleaner” la ville. Vous serez donc amené à sauver des survivants, tuer des zombies…. ou tuez des zombies !

Au début de chaque mission, un briefing complet avec objectifs principaux et secondaires. Je vous conseille de faire les deux, vu que les objectifs secondaires permettent de gagner plus de cash, et de débloquer des éléments du jeu, comme de nouveaux modèles de voitures !

Screenshot de http://www.couchathletics.com/content/review-zombie-driver

 

A la fin de chaque mission, un compte rendu détaillé, avec vos récompenses et vos statistiques !

Zombie Driver Successful Mission Screen

Screenshot de http://gamergrrlz.blogspot.com/2010/12/zombie-killer-so-satisfying-in-its.html

 

Les voitures

Le concept est plutôt sympathique. Il vous est possible de choisir parmis plusieurs modèles de voitures, que vous débloquerez au fur et à mesure de votre avancée et performance (objectif secondaire) dans le mode Histoire. Il y a au total (et de mémoire) le taxi, la voiture de police, la limousine, l’ambulance, le mini-char et le bus. Donc 6 modèles. Il est possible que j’en oublie, ou que je n’ai pas tout débloqué !

zombie driverScreenshot de http://zombie-driver.softonic.fr/

Pour chaque modèle le nombre de passagers varient, ainsi que les différentes caractéristiques (vitesse, défense, et capacité a traverser les zombies). C’est bien ici que vous déterminerez votre stratégie une fois votre ordre de mission dévoilée. A vous de choisir !

En fonction de votre cash vous pourrez augmenter les capacités de vos voitures (à droite sur l’écran) ou le niveau de vos armes (à gauche sur l’écran). A savoir que les capacités des voitures sont propres à chaque voiture, contrairement aux armes qui sont de mémoire pour l’ensemble des véhicules !

 

Les armes

Pour les armes, il existe 5 types :

- Le lance flamme : inflige peu de dégats, mais enflamme les cibles (finissent par mourrir)

- La mitraillette : le grand classique, simple et efficace

- Le taser (rail gun) : lance un éclair parallèle à la voiture. Dézingue tous les zombies qui le touchent. Super puissant ! J’adore ce joujou.

- Les rockettes : Lance des rockettes. Personnellement je trouve cette arme plus que moyenne. Mais bon il y en a pour tout les goûts !

- La nitro : fait accélérer énormément le véhicule, ce qui permet d’écraser ou de traverser plus facilement une horde de zombie (dans ce cas les zombies ne font pas ralentir le véhicule)

 

Vous pouvez donc les upgrader ou les débloquer au niveau des modèles de voitures. Une fois les armes upgradées / débloquées, au début de chaque mission, quand la partie commence, vous pouvez choisir votre arme, en passant simplement dessus (cf screenshot si dessous). Au départ je suis passée sur plusieurs de façon consécutive pensant qu’on pouvait avoir des munitions pour chaque, mais à la grande déception de mon côté psychopatho-sadique, on ne peut en avoir qu’une. Vous pouvez bien sûr en changer en cours de mission, il y a de nombreuses munitions cachées dans toute la carte.

Zombie DriverScreenshot de http://gamergrrlz.blogspot.com/2010/12/zombie-killer-so-satisfying-in-its.html

Conclusion

Vous l’aurez compris le mode histoire est plutôt sympathique. La seule petite déception (je suis exigeante !), sur une campagne aussi scénarisée que celle ci… j’aurais aimé voir un peu plus de “vidéo entracte” pour présenter chaque mission. Cela m’aurait plus “mis dedans”.

 

Mode Blood Race

Il y a de mémoire deux type de course.

- L’une contre la montre où vous devez passer des checks point avant que le compteur soit arrivé à zéro. Chaque check point vous donne du temps supplémentaire mais bien entendu les zombies sont là pour vous ralentir ! J’ai trouvé ce type de course plutôt fade mais cela reste un avis personnel !

- L’autre contre des autres véhicules ! Et la c’est un put… de carnage !!! Le but arriver premier bien entendu. Mais “no rules !” avec vos armes vous pouvez endommager, voir crasher vos adversaires, et les retarder ! Entre zombies, et véhicules il faut être vigilent ! Pour ma part j’ai adoré ce mode, mais il faut pas venir me déranger lors d’un race, je suis à fond dedans !

Les courses à la mort, où l’ont peut pulvériser ses adversaires ont toujours été appréciées par les joueurs, vous allez vous régaler ! Bien sûr les systèmes classiques sont présents, comme les médailles d’or, d’argent ou de bronze, et le déblocage successif des niveaux.

Cette vidéo l’illustre parfaitement :

Image de prévisualisation YouTube

 

Mode Slaughter

C’est purement et simplement un mode survival. Vous êtes sur une toute petite carte, et des vagues de zombies successives arrivent, bien évidemment de plus en plus grosses et de plus en plus forte. Des objets apparaissent au fur et à mesure pour vous aider, armes comme réparation. Le but est de tenir le plus longtemps possible, et de gagner la coupe en or !

Honnêtement ce mode est un véritable carnage, et j’ai beaucoup trippé dessus. Du sang partout, des zombies partout, du gorre à l’excès, que demander de plus ? Miam !

Une vidéo vaut mieux que des mots ! Elles vous donneront une bonne vision du mode :

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

 

Conclusion

C’est un jeu original très agréable niveau graphisme et jouabilité. Bien que le contenu du jeu soit relativement facile, les différents modes du jeu offre une diversité sympathique. Néanmoins on regrettera sa “légère” répétitivité au sein du mode Histoire, et sa durée de vie plus que courte (mode Histoire fini pour ma part en moins de trois heures de mémoire).

Le jeu est très bien suivi, puisque des patchs et mises à jour ont lieu fréquemment pour corriger les bugs, et ajouter des éléments et contenus pour la plupart gratuits. Je n’ai pas pu tester la nouvelle mini-extension Summer of Slaughter sortie récemment et qui coûte seulement 1,49 euros. Ce suivi va donc rapidement annulé ma remarque “durée de vie courte” si ce n’est déjà fait !

Pour les joueurs aimant faire un carnage, il n’y a par contre pas à hésiter !

N’hésitez pas a réagir et a me faire part de vos remarques !

 

Graphismes : 14/20
Scénario / Ambiance : 13/20
Jouabilité : 15/20

Ma note 14/20

Auteur

Admin

.................................... Fondatrice de Zombies World .................................. Armes préférées : la tronçonneuse qui tâche et la cuvette des toilettes !

Articles relatifs

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*