Zombie Tycoon 2 – Le Test !

C’est sur le Playstation Store qu’est sorti récemment Zombie Tycoon 2 : Brainhov’s Revenge, créé par Frima Studio. Il est la suite direct de Zombie Tycoon paru en 2009 sur PSP et PS3. La série Zombie Tycoon est une série de jeux de stratégie en temps réel plutôt bien rôdé pour des jeux sur console, qui n’ont pas la même fluidité que sur PC.

 

Histoire

Petit rappel de l’histoire de Zombie Tycoon, premier du nom. Le savant-fou Archibald Brainhov invente une potion qui le transforme en zombie. Seulement, son assistant, Orville Tycoon, lui vole la vedette et devient le maître des zombies. Dans Zombie Tycoon 2, l’assistant voleur fait son retour avec des zombies “nouvelle génération”, plus rapides et plus mobiles !

Pour la version “solo”, il vous faudra contrôler les deux factions dirigées par Archibald Brainhov (Zombies bleus) et Orville Tycoon (Zombies verts). A la différence du premier opus, ici, le zombie est considéré comme le “gentil”, alors que l’humain devient le méchant et sert de nourriture aux zombies. 

L’ours zombie !

 En plus des zombies classiques, on aura la chance de découvrir de nouveaux zombies “2.0″ ainsi que des mutants comme le grizzli zombie. 

 

Maniabilité

Concernant la prise en main du jeu, vous serez agréablement surpris par sa facilité !

Les quatre touches (triangle, rond, croix, carré) contrôlent chacune un groupe d’unité et R1 une attaque :

  • Triangle permet de déplacer un des deux savants fous
  • Croix contrôle l’unité lourde (grizzli zombie ou bouche sur roue)
  • Carré et Rond permettent de gérer les unités basiques
  • R1 permet d’appeler une horde de zombies

 

L’objectif est donc de capturer des bâtiments pour générer des unités supplémentaires. Certains bâtiments permettront également de modifier vos unités de base en les transformant par exemple en samouraï. 

Mais finalement votre réussite dépendra de Tycoon ou Brainhov : si le “chef” meurt, vous perdez votre mission. Néanmoins, des points de sauvegarde vous permettront de recommencer non loin du lieu de votre mort ! Ils seront d’ailleurs très pratiques lorsque vous souhaiterez arrêter de jouer en pleine mission… Certaines sont plutôt longues, d’autant plus si vous souhaitez compléter les objectifs secondaires !

 

Le mode multijoueurs

Dans ce mode, vous devrez choisir votre faction, c’est-à-dire choisir entre celle du Docteur ou celle du Professeur. Ensuite, vous devrez sélectionner votre monstre pour lancer votre partie. Comme vous devez vous en douter, le but est de vaincre l’équipe adverse. Pour cela, vous devrez vous emparer des bâtiments afin de vous procurer plus de défense comme par notamment via les Tours de guet ou les maisons, qui vous permettront de produire plus de zombies.

Le but du jeu est donc simple, vous l’aurez compris : contrôler le plus de bâtiments possibles. Ce mode est très dynamique puisque l’on se retrouve face à un autre joueur, donc bien loin de l’intelligence artificielle prévisible !

 

En Résumé

Zombie Tycoon 2 est un très bon jeu si vous voulez vous détendre et vous amuser sans vous prendre la tête. L’intrigue est renforcée par des mini cinématiques humoristiques sans dialogue qui ne font qu’ajouter plus de fun à ce jeu déjà bien délirant. Néanmoins, on pourra se plaindre de la “petitesse” du jeu en solo… Comptez environ 5 heures pour bien l’explorer en profondeur. Une durée de vie donc très coute.

C’est finalement dans le mode multijoueurs que le jeu prend réellement tout son sens. Le jeu en solo n’est qu’une sorte de didacticiel vous permettant de bien gérer le jeu en multi, les attaques, les différentes factions & types de zombies. Si vous connaissez Starcraft et que vous appréciez ce type de jeu, vous ne vous sentirez pas dépaysés et l’apprécierez ! J’ai personnellement passé plus de temps à jouer dans ce mode qu’à faire le mode histoire puisqu’ici, les adversaires sont réels, réfléchis, et doués. Le niveau devient donc plus relevé… et c’est rafraichissant !

 

Vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Auteur

Amatrice d'horreur (films, jeux vidéos, romans...), fan inconditionnelle de Stephen King & Resident Evil. Durant son temps libre, elle blogue, twitte et joue... Overconnectée cette Evilys !

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*