Courts Métrages Culture Z Vidéos — 23 février 2013
Zombies Run, la critique !

Zombies RunRéalisation : Emily Tibbatts

Genre : Action, Drame, Horreur

Format : 9 minutes

Nationalité : Française

Sortie : Inconnue.

Productions & Co-Productions : Ch’tis Films; CRRAV; Ulule

Casting : Renelle Wagret et Kamel Zidouri

Budget : Environs 10.000€

 

Synopsis

Un homme et une femme tentent de s’échapper d’un bureau infesté de zombies …

 

Critique

Cocorico, voilà une production française ! J’ai reçu ce court métrage en exclusivité l’autre soir et je me suis empressé de le visionner. L’action prend place dans un bureau d’une grande ville, ou un jeune homme d’origine étrangère et une jeune “punk” tentent de survivre. On peut tout de suite observer la critique du monde du travail, tout comme Roméro l’a fait avec Zombie concernant la surconsommation.

Comme d’habitude, commençons avec les bons points.
Déjà le décor est assez impressionnant. Ce grand immeuble et des bureaux mis sens dessus dessous (des fois peut-être un peu trop ?), ces murs barbouillés de sang, et ce parking infesté de zombies parviennent à donner ce style vraiment glauque ! On a vraiment l’impression d’évoluer concrètement du bas (parking) vers le haut (toit), qui peut être comparée à la hiérarchie sociétale dans laquelle un jeune beur et une punkette peuvent avoir du mal à évoluer dans le monde d’aujourd’hui. Outre l’environnement, j’ai apprécié le jeu d’acteur de la jeune femme. Pas que ce soit exceptionnel, mais force est de constater que la toile nous a habitué à bien pire.
On remarquera aussi que les effets spéciaux (hors post-production) sont plutôt travaillés même si pas toujours supers fins comme la peau artificielle et l’utilisation de prothèses pour certains zombies.

Côté technique l’image est plutôt propre, le filtre qui y a été appliqué marche bien. La photographie (gestion de la lumière) est aussi plutôt réussie en intérieur, ce qui n’est pas toujours évident, croyez moi.

 

Zombie Run Extrait1

Mon coup de cœur visuel.

 Là où ça coince, c’est surtout au niveau de la  post-production et de la cohérence de l’histoire. Techniquement, il y a certains effets en trop au début du court métrage, qu’il aurait été préférable de ne pas mettre (poussière et sang). Outre les effets visuels, on a aussi le mixage du son qui n’est pas toujours très propre. Certains bruitages sont trop exagérés, ce qui donne un aspect amateur au spectateur.

Enfin puisqu’on parle technique, ce qui représente l’une de choses les plus désagréable pour moi dans ce court métrage c’est le cadrage. Le cadrage, c’est notre vision, notre œil. Hors ici, le cadrage est tout simplement vomitif à plusieurs passages. Que se passerait-il si dans la vie réelle, notre œil se mettait à faire des zig-zags verticaux ? Il y a pour moi une grande différence entre un cadrage branlant et un cadrage dynamique, qui aurait été tout à fait approprié. Hé oui, cadreur c’est un vrai métier qui nécessite des années d’entrainement !

 

Extrait2

Comme pris au piège …

Concernant cette fameuse cohérence, je relève plusieurs détails qui font basculer le court-métrage dans une sorte de cliché perpétuel qu’on retrouve dans plusieurs vidéos amateurs sur le net. Des petites choses, mais qui mises bout à bout, font naitre en nous un sentiment d’incrédulité. Pourquoi une batte de baseball ? En Amérique je veux bien, c’est quelque chose de courant. Mais en France ? Surtout dans un bureau. Personnellement, je n’en ai jamais vu une en dehors de chez Décathlon. A moins que l’histoire se déroule outre-Atlantique, mais il aurait fallu donner plus d’indice là-dessus dans ce cas. Sinon, pourquoi une voiture a forcément ses warning d’allumé dans un parking ? Pourquoi tous les néons pendent, arrachés du plafond ? A-t-on affaire à des zombies sauteurs ? Pourquoi y a-t-il des feuilles partout, même dans le parking et les cages d’escalier ? Beaucoup de petites choses qui font “trop”.

En dehors des incohérences du décor, c’est aussi celle de l’histoire qui soulève notre questionnement. Même si le scénario inexistant se fait oublier par cette critique sociétale facilement saisissable dans un premier temps, pourquoi ce passage si brutal à la forêt ? Pourquoi cette fin aussi brusque ? On sent que là aussi, il manquait quelque chose. Ça me fait mal d’écrire ceci au sujet d’une œuvre française, mais cette fin est malheureusement dénuée d’intérêt.

Enfin, une question ne cesse de résonner dans ma tête. Où sont passé les 10.000€ ?

 

Conclusion 

En bref pas mal de petites incohérences et de maladresses qui viendront obscurcir le court métrage, avec malgré tout un environnement plutôt sympa. Surtout ne pas se décourager, car ce que l’on se doit de souligner, c’est la compétence qu’a eu la réalisatrice à rassembler son équipe et des fonds, et qui avec quelques bons conseils pourrait revenir en force avec une œuvre digne de ce nom !

 

note4

 

Note : Zombies Run n’est actuellement pas disponible sur la toile au public car sélectionné pour plusieurs festivals du court-métrage. Les organisateurs n’acceptent que ceux qui ne sont pas diffusé sur internet pour avoir l’exclusivité. Quand les festivals seront finis nous ferons une news pour diffuser le court-métrage ! Nous souhaitons tout de même bonne chance à nos compatriotes !

Auteur

Johnson

Chroniqueur aux rayons jeux-vidéos, séries, courts et longs métrages. Reporter itinérant aux heures perdues. Arme préférée : Good ol' Shotgun !

Articles relatifs

13 Commentaires

  1. Pas avant la fin du festival ? Mince… Mais 4/10, c’est pas un peux bas pour ta description ? J’aurais plus donné du 6/10. Bref, Tu ma donné envie de me le regarder ! Merci Patron !

  2. J’ai essayé de faire ressortir plusieurs points positifs mais ma note est justifiée. Dès que ça sort tu pourra te faire ton avis :)

    • Ca marche, mais tu pense que la sortie sera dans combien de temps ? Apres le prochain festival ?

      • Je sais qu’il est inscrit à 5-6 festivals dans le monde (eh ouais !), donc pas avant un moment. Patience !

  3. C’est clair qu’après la description ça donne envie !!

  4. Ouille ! T’es dur avec mon film, Johnson… Mais les goûts et les couleurs étant dans la nature, j’accepte la critique ;)
    Pour celles/ceux intéressés, je peux envoyer le lien vers Zombies Run en MP.

    • Attention toutefois aux fuites ! Qu’il ne soit pas diffusé à ton insu par des gens malintentionné. :)

    • Moi je veux bien ! La vidéo à vraiment l’air bien.

  5. ca a l’air TERRIBLE
    ta critique et ces quelques images…. huuuuum :D

  6. Pas faux, Tom…
    J’attends encore un peu. Mais pas trop longtemps !

  7. Pas avant la fin du festival ‘ Mince’ Mais 4/10, c’est pas un peux bas pour ta description ‘ J’aurais plus donné du 6/10. Bref, Tu ma donné envie de me le regarder ! Merci Patron !

  8. Moi je veux bien ! La vidéo à vraiment l’air bien.

  9. Pour celles et ceux quie ça intéresserait, voilà où visionner film ;-)

    https://vimeo.com/39928178

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*