Culture Z Livres Papiers — 04 décembre 2013
Zombies : un horizon de cendres de Jean-Pierre Andrevon

« Quand il n’y a plus de place en Enfer, les morts reviennent sur Terre. »
Premier jour : Au loin, il y a votre voisin. Vous lui faites un signe avant de poursuivre votre route. Jusqu’au moment où vous réalisez que le voisin en question est décédé depuis des semaines…
Troisième jour : Vous ne décollez plus de la télé, qui enchaîne les émissions spéciales : partout dans le monde les morts se réveillent. Apathiques, ils errent au royaume des vivants…
Cinquième jour : Paralysé de trouille et de dégoût, vous regardez votre femme serrer dans ses bras, au beau milieu de votre salon, une chose qui, un jour, fut sa mère…
Huitième jour : Votre femme vous a quitté après que vous avez réduit en cendres l’ignominie qu’elle appelait « maman ». Derrière vos volets cloués, alors que le chien ne cesse de geindre, ils rôdent.
Neuvième jour : La télé diffuse un reportage au cours duquel on voit une de ces choses dévorer un chat vivant… Ils sont désormais des millions et vous ne vous posez qu’une question : mon monde n’est-il pas désormais le leur ?

« Zombies : un horizon de cendres », est l’auto-biographie d’un homme normal, qui travaille, vit à la campagne, avec sa famille et son chien et qui vit les premières heures de l’invasion des morts. En rentrant à pied du travail, il croise son voisin en mort-vivant, un soir. Mais il n’y croit pas et continue sa petite vie tranquille. Mais celle-ci ne va pas le rester longtemps. A travers son récit, on le voit évoluer du déni à l’incrédulité, puis à l’acceptation, et on voit évoluer la progression des morts, qui, lui semble-t-il se régénèrent au fil du temps. Mais jusqu’où ira cette régénération ? Le tout traité avec beaucoup d’humour et de dérision et parfaitement écrit. La vison du zombie qui se réhumanise est au goût du jour, mais, au fil du livre, se glissent des idées et des comparaisons qui plairaient à Roméro.  Enfin des zombies qui véhiculent certaines polémiques…

 

 

Auteur

Mary

Mère de 2 enfants, passionnée de survie, experte en techniques de combat de spray et en maniement de seringue, se dresse contre la bêtise, l'égocentrisme, et... les zombies, parce que, sans déconner, July a raison, ça va nous tomber dessus !

Articles relatifs

4 Commentaires

  1. hummmm il m’avait déjà fait de l’oeil sur amazon celui là il y a peu …. je crois que je vais me laisser tenter :)

  2. Un très très bon livre, loin de pas mal de clichés.
    Ecrit il y a quelques temps déjà, bien avant une mode qui a un peu pollué le genre….
    A lire, vraiment.

  3. Peut être que le père noël va me le déposer dans ma chaussette prêt de la cheminé que je n’ai pas !

  4. Pingback: Souscription pour "Zombies" | Vanessa Terral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*