Culture Z Séries Vidéos — 24 octobre 2012
Zombies World et The Walking Dead S03E02 [Spoil]

Saison 3 Épisode 2 : Sick

Avis de Baltorg, ElKingKongBuddy, Gribbsie, Samou et Sherane

 

L’équipe de Zombies World, pas au complet mais presque, vous propose de retrouver chaque semaine la review de vos chroniqueurs et chroniqueuses préféré/es. Nous espérons que vous pourrez ainsi faire davantage connaissance avec chacun/e d’entre nous. Nous essaierons de ne pas trop dévoiler intrigues et surprises de la série, mais il y aura parfois quelques informations qui filtreront malgré tout, car sinon comment pourrions-nous écrire ?
Nous vous souhaitons à tous et toutes un bon moment en notre compagnie !

 

 

BALTORG

Le week-end se termine et une nouvelle semaine commence. Heureusement, le lundi est aussi synonyme de The Walking Dead. Notre groupe semble en sécurité derrière les murs de la prison. Encore faut il nettoyer les lieux de ses occupants. Mais face à l’horreur, il est parfois difficile de savoir d’où vient la menace…
Cet épisode introduit de nouveaux personnages, les prisonniers aperçus furtivement à la fin de l’épisode précédent. Tandis qu’Hershel doit lutter contre la mort et que Rick continue à se radicaliser, la série offre plus d’envergure à Carol. Il était temps ! Celle qui pouvait taper sur les nerfs dans la saison 1 devenait plus intéressante dans la seconde partie de la saison 2. Depuis qu’elle fut aperçue avec un fusil mitrailleur au début de la troisième saison il faut avouer que l’on attendait une confirmation de la métamorphose du personnage. Ce n’est pas gagné, mais Carole semble gagner ses galons de personnage intéressant.
En bref, un épisode sympathique avec pas mal de surprises (plus ou moins attendues), néanmoins le meilleur moment reste l’annonce du prochain épisode qui s’annonce capital !

 

 

ELKINGKONGBUDDY

Eh bien voila nous entrons maintenant vraiment dans cette nouvelle saison de The Walking Dead.
J’avoue que le tout début m’a fait très peur et, sans trop spoiler…  ou… non en spoilant carrément en fait, comme ceux qui auront lu la BD s’en douteront, on retrouve les prisonniers et le début de l’épisode 2 partait, à mon goût, trop axé sur ces mêmes prisonniers… Je n’en dirai pas plus je ne veux pas être mangé !!!
Dans l’épisode précédent, j’ai trouvé bien le changement d’ambiance, dans celui-ci, le plus, selon moi, est la variété de situations présentes : tragiques, bonheur immense, stressantes, instables, émouvantes et une notamment m’a fait rire !
Les séquences caméra “intégrée” aux personnages ont complètement disparues ; je suppose que c’était tout simplement pour nous faire entrer dans l’histoire au premier épisode ! Celui-ci est tout de même très mouvementé, c’est très agréable ! Un sacré paquet de morts-vivants, tout comme dans le premier épisode.
Rick s’affirme de plus en plus comme le chef du groupe et prend des décisions, il agit rapidement mais prend toujours un minimum de temps pour réfléchir à ses choix. Il protège son groupe efficacement et les autres suivent ses décisions comme de bons moutons, un groupe de vrais tueurs de zombies parfaitement organisé. Pendant ce temps, comme le disait Gribbsie il me semble, dans l’article de la semaine dernière, Carl devient grand et agit en tant que tel. Il n’a plus peur des zombies et trouve cela normal et sans intérêt de dégommer un ou deux zombies quand il est parti se balader. Évidemment ce n’est pas du tout l’avis de Lori…
Pour finir je dirai que le groupe est plus soudé qu’auparavant et on prend beaucoup de plaisir à les regarder de nouveau éclater la tête des walkers ! Vivement l’épisode 3 ! Suivant !

 

 

GRIBBSIE

De nouveaux personnages ! La méfiance est de mise car il s’agit tout de même d’hommes qui étaient détenus en prison. L’urgence, c’est Hershel dont Rick a pris la décision à la fin de l’épisode précédent de couper (en trois coups, quelle horreur !) une jambe mordue par un zombie. Je ne suis pas experte, mais je trouve curieux que pour une telle amputation il n’y a pas tant de sang que ça, artères, veines, etc. Et si dans la saison 2 Carl avait eu besoin d’une transfusion d’urgence, il semblerait qu’un vieil homme puisse s’en passer avec une blessure pourtant impressionnante !
Des choses intéressantes sinon quant à l’orientation de la suite : Carol valorisée en infirmière du pauvre, certains prisonniers sacrément angoissants dans les comics sont hélas sacrifiés sur l’autel de l’adaptation vidéo, Rick bascule du côté obscur de la survie (okay, je fais encore la comics fan : mais n’est-il pas un peu tôt pour le doute et la folie ?), Carl aborde la pré-adolescence en poutrant du zombie en toute insouciance et sans surveillance, de nombreux personnages font comme souvent la tapisserie, les rapports de Rick et Lori sont toujours aussi chaleureux (voir la dernière image de cet article, qui se passe de commentaire…) : voilà de quoi est fait cet épisode. Le nettoyage de la prison dans des couloirs sombres est très cheap et pour paraphraser Elkingkongbuddy dans son avis de la semaine dernière : ” Ça commence à se voir que vous n’avez qu’un couloir et cinq zombies… “. Attention aussi : The Talking Dead n’est jamais bien loin !
À nouveau on est presque soulagé/es de découvrir dans le trailer du prochain épisode que les personnages les plus attendus de toute la série arrivent ! Et je prends conscience que bien souvent avec The Walking Dead, les producteurs arrivent à me faire regarder des épisodes moyens, voire parfois carrément mauvais, grâce à la carotte du prochain épisode qui sera meilleur. Et la carotte a souvent le goût du bâton…

 

 

SAMOU

Cet épisode m’a clairement moins emballée que le premier. L’accent est mis sur l’état d’Herschel ainsi que la rencontre et l’épuration des prisonniers. L’énervement de Rick et son fils à propos de Lori commence à être rébarbatif… Pourtant je n’aime pas particulièrement le personnage de Lori dans la série, mais là il faudrait penser à passer outre les sentiments négatifs et réaliser qu’on est en pleine apocalypse. Rick et Carl m’énervent et ils mériteraient tous les deux une bonne baffe afin de leur remettre les idées en place ! Car il faut se recentrer sur le plus important, par exemple la survie ! Survivre chaque jour et avoir un groupe soudé est de loin le plus important !

 

 

SHERANE

Après un épisode tourné vers l’action, ce second épisode est plus calme. Michonne est absente du paysage, c’est dommage, en tant que spectateur curieux, nous aurions aimé la voir pour apprécier ce nouveau personnage. Nous espérons la voir davantage. On se rassure avec la découverte des détenus qui sont menaçants, grands et inquiétants. Un épisode qui prend son temps et qui met en place une tension qui est liée à l’atmosphère de la prison, lieu inquiétant par nature. Le personnage de Rick devient plus sombre, il prend des décisions pas forcément évidentes qui le rendent plus dur et moins émotif, il devient un vrai chef qui a la responsabilité du groupe sur le dos. Un épisode où l’action est peu présente, cependant la fin donne envie de voir la suite.
Le générique a changé dans cette saison, la musique est identique, toujours aussi inquiétante. Nous pourrons regretter l’absence de la poignée de porte qui bouge qui donnait l’atmosphère de la série. Le générique est moins saisissant.

 

 

Pour retrouver l’article collégial de la semaine dernière pour le 1er épisode.

 

Trailer de The Walking Dead Saison 3 Épisode 3 : Walk with me
Image de prévisualisation YouTube

 

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*