Culture Z Séries Vidéos — 03 novembre 2012
Zombies World et The Walking Dead S03E03 [Spoil]

Saison 3 Épisode 3 : Walk with me

Avis de BaltorgGribbsie, Samou et Sherane

Une partie de l’équipe de Zombies World vous propose de retrouver chaque semaine la review de vos chroniqueurs et chroniqueuses préféré/es. Nous espérons que vous pourrez ainsi faire davantage connaissance avec chacun/e d’entre nous. Nous essaierons de ne pas trop dévoiler intrigues et surprises de la série, mais il y aura parfois quelques informations qui filtreront malgré tout, car sinon comment pourrions-nous écrire ?
Nous vous souhaitons à tous et toutes un bon moment en notre compagnie !

Ah et nous en profitons pour vous dire que si jamais vous souhaitez être des nôtres, pour rejoindre l’aventure c’est par ici !

BALTORG

Alors que l’épisode précédent focalisait son attention sur le nettoyage de la prison par Rick et son groupe, cet épisode 3 est dédié à Michonne et Andrea. Ces dernières vont faire la rencontre du célébrissime Gouverneur. Alors que Woodburry semble etre le havre de paix que le monde n’espérait plus, Michonne reste méfiante vis-à-vis de ses hôtes et de leur énigmatique leader alors qu’Andrea tombe sous le charme malgré le retour d’un ancien personnage. Pour ma part j’ai beaucoup aimé cet épisode qui a su instiguer le doute sur les intentions du Gouverneur. Rien que pour cela : bravo. Le choix de l’acteur me semble par ailleurs intéressant, bien que très éloigné de la bd. Son charisme et sa voix sont aussi saisissants qu’effrayants (mention spéciale a la scène finale). Un reproche cependant, cet épisode révèle le fait que le Rick et son groupe sont de moins en moins intéressants, face au binôme féminin qui propose une histoire bien plus passionnante.

GRIBBSIE

Un épisode qui propose vraiment du neuf puisqu’on commence avec un crash d’hélicoptère sous les yeux attentifs d’Andrea et de Michonne. La surprise – éventée depuis longtemps grâce aux trailers de cet été – pour elles, c’est de tomber sur Merle Dixon (le frère aîné de Daryl, cf. saison 1), bras droit *tousse tousse* du terrible Gouverneur que nous rencontrons enfin ! Les deux femmes ne peuvent refuser “l’invitation” des deux hommes, sous surveillance et désarmées… Alors qu’Andrea reçoit des soins, l’hospitalité du Gouverneur si elle se fait sans barreaux aux fenêtres, est donnée avec deux porte-flingues en prime, flanqués à la porte ou dans le couloir (d’ailleurs au passage, le plus baraqué aurait fait un Tyreese très crédible). Une chambre, une douche, de la nourriture, des vêtements propres… un luxe inhabituel cependant ! ” Trop beau pour être vrai “, y a baleine sous gravillon, pense Michonne sur la défensive. Andrea semble plus aware et apprécier le petit havre, la rue tranquille, rassurée par la barricade de camions, avec vigies armées et tours de garde…
Elles sont conviées à la table du Gouverneur (qui fait une omelette à ses invités, c’est plus convivial que chez ce frimeur d’Ambassadeur qui se contente d’ouvrir une boîte de chocolats…) avec un scientifique ambigu qui n’est pas sans rappeler le Dr. Logan qui dans Day of the dead jouait au savant fou (de là à dire qu’on peut comparer le Gouverneur au Captain Rhodes, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas encore). Le Gouverneur montrera encore l’étendue de ses… capacités en menant une embuscade rusée, froide et efficace, digne de la fusillade sur un tarmac de Guyane lors du massacre de Jonestown. [D'ailleurs pour les attentif/tives aux faux-raccords, vous remarquerez qu'il n'y a parfois ni sang, ni morceaux de cervelle sur la crosse de son fusil...]. De retour dans la communauté, sa version des faits est appuyée par un travelling circulaire qui le place sur un piédestal. Mais c’est dans son alcôve, tel un Barbe-Bleue qui porte sa clef autour du cou sur son trône sombre, qu’il règne sur des sujets macabres…
Ce repos du guerrier très particulier montre bien que la production et les auteurs, s’ils semblent avoir troqué un Gouverneur papier enclin à boire la bière au goulot contre un Gouverneur télévision plus sensible au raffinement du thé, viennent ajouter des notions de charme, de séduction, qui rendent le personnage encore plus profond, plus dangereux aussi…

SAMOU

Un épisode qui, contrairement à celui de la semaine dernière, ne m’a pas ennuyée. On retrouve Merle, qui s’est joint au Gouverneur.
Gouverneur que j’ai, au premier abord, trouvé un peu trop gentil : il n’a pas ce côté fou, présent dans la bd, mais je suis pour l’instant relativement satisfaite de son traitement.
Un personnage très calme (méfions-nous de l’eau qui dort), qui peut tuer de sang froid, calculateur, manipulateur. Michonne est très méfiante vis-à-vis de lui et n’a pas tort, contrairement à Andrea qui est presque tombée sous son charme… De l’amour, peut-être ? Sans les errements amoureux et sautes d’humeurs de Rick, Carl et Lorie ; il est vrai que cet épisode était aussi beaucoup plus reposant et agréable à regarder. Vivement la suite et la rencontre Rick-Merle-Gouverneur !
 

SHERANE

Un épisode, bien meilleur que le précédent. Il est agréable de suivre Andrea et Michonne et surtout d’enfin croiser la route du Gouverneur. Le rôle donné à David Morrissey, lui va comme un gant. Il arrive à laisser planer le doute, est-il vraiment méchant ? Même si nous connaissons la réponse depuis longtemps, en tant que spectateurs nous nous surprenons à croire le contraire pendant 5 minutes. C’est tout de même un joli tour de force.
Si le gouverneur fait une grande impression, c’est un peu moins le cas de Merle. Ce n’est pas une surprise de le voir dans ce groupe car sa personnalité s’imbrique parfaitement. Cependant ce n’est pas très inattendu et du coup nous attendons un peu sceptiques de voir comment le personnage va se développer dans cet environnement.
Un épisode qui laisse une meilleure sensation que le second. Nous attendons avec impatience la rencontre de Rick avec le Gouverneur et surtout : comment la situation va-t-elle dégénérer ?

 

Pour retrouver l’article collégial du 1er épisode.

Pour retrouver celui de la semaine dernière pour le 2e épisode.

 

Trailer de The Walking Dead Saison 3 Épisode 4 : Killer within
Image de prévisualisation YouTube

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*