Culture Z Séries Vidéos — 07 novembre 2012
Zombies World et The Walking Dead S03E04 [Spoil]

Saison 3 Épisode 4 : Killer within

Avis de Baltorg, ElKingKongBuddy, Gribbsie, Samou et Sherane

 

 

Une partie de l’équipe de Zombies World vous propose de retrouver chaque semaine la review de vos chroniqueurs et chroniqueuses préféré/es. Nous espérons que vous pourrez ainsi faire davantage connaissance avec chacun/e d’entre nous. Nous essaierons de ne pas trop dévoiler intrigues et surprises de la série, mais il y aura parfois quelques informations qui filtreront malgré tout, car sinon comment pourrions-nous écrire ?
Nous vous souhaitons à tous et toutes un bon moment en notre compagnie !

Ah et nous en profitons pour vous dire que si jamais vous souhaitez être des nôtres, pour rejoindre l’aventure c’est par ici !

BALTORG

Nouvelle semaine, nouveau dilemme. Alors qu’Andrea et Michonne prennent leurs marques au sein de Woodburry, Rick et son groupe tentent eux aussi de s’habituer à leur nouvelle vie et à cette prison qui semble leur offrir une nouvelle chance. Tandis que la situation semble s’arranger, que Rick regarde de nouveau sa femme et qu’Hershel est de nouveau sur pied (le seul qui lui reste), l’atmosphère se détend. Hélas, en ce monde rien ne dure…

Excellent épisode cette semaine. Violent, cruel et subversif, il y a dans ce quatrième épisode tout ce qui a fait le sel de la BD. Le Gouverneur se montre plus manipulateur et inquiétant que jamais tandis que Merle se nuance un tantinet. Nous pouvons regretter le jeu d’acteur un brin stéréotypé de Michonne, qui va se rider le visage si elle continue de faire la grimace constamment, ainsi que des choix de réalisation parfois douteux (Merle et Andrea entre deux bottes de géranium… too much !). Pour le reste, c’est du tout bon. Excellent épisode donc avec un dénouement aussi cruel que surprenant. Certainement le meilleur depuis un bon bout de temps ! Certains vivront néanmoins cet épisode comme une délivrance…

ELKINGKONGBUDDY

Et voilà, on se retrouve avec un quatrième épisode de la saison 3 de The Walking Dead ! Contrairement à l’épisode précédent, on voit beaucoup Rick et sa bande mais également Andrea et Michonne. Je trouve cela agréable de ne pas rester tout un épisode sur les mêmes personnes ! Michonne ressemble de plus en plus à la “guerrière” antipathique que l’on attendait, tandis que de l’autre coté, le tragique est de mise, sortez vos mouchoirs, ça ne m’étonnerait guère que certains d’entre vous se mettent à pleurer.. Et il y a de quoi ! Nous avons constaté, grâce à Amy dans la saison 1, que le réalisateur de The Walking Dead est doué pour mettre en place les drames et il nous le prouve encore une fois ! Sinon un léger manque d’explication parfois, notamment par rapport à la survie de certains…
Sinon, excusez-moi de le dire, mais le ventre de Lori est toujours aussi bidon, hein, voilà, c’est dit, mais il fallait que ça sorte… On se pose énormément de questions tout au long de cet épisode dans la prison comme chez Michonne et Andrea, la-dessus aussi l’épisode est très bien fait.

GRIBBSIE

On va la faire courte cette semaine.
Cet épisode met ses spectateurs à rude épreuve ! Les scénaristes avaient prévenu, vivre c’est mourir un peu plus chaque jour. Personne n’était à l’abri ! Et en effet, le sort de T-Dog, un personnage un peu transparent, est réglé tout en lui accordant un acte de sacrifice héroïque. Pour Lori, c’est moins simple. Certes elle n’était pas appréciée des fans de The Walking Dead, mais sa fin est cash. Okay, les deux morts sont l’occasion d’un gore assez inhabituel, je pense, à la télé américaine – et même pour la nôtre ! – mais là où on pourrait ressentir un plaisir de fan, un malaise s’installe. Une mère dont on ouvre le bide, dont le jeune fils va devoir encaisser en trois gorgées la réalité de sa propre naissance en écho (Freud, toussa…), le fait de plonger ses mimines dans les entrailles de sa génitrice pour en extraire un être qui ne lui est sans doute rien encore, pour enfin se résoudre devant le craquage de Maggie (ça va être inventif, ses prochains rapports sexuels avec Glenn…) à devoir abattre la femme qu’il aime, afin qu’elle ne souffre plus. L’accumulation est peut-être de trop. Tout se termine lors de la confrontation avec Rick, qui comprend malheureusement très vite que sa femme est morte, des mains de son fils Carl et qu’il n’était pas là pour les protéger. Je n’accroche pas trop sur le jeu d’acteur du veuf dévasté par contre…
Ah et pendant ce temps-là à Vera Cruz, Andrea flirte avec Merle et le Gouverneur….

SAMOU

Un bon épisode. Toujours un peu plus d’ambiguïté entre Andrea et le Gouverneur. Et ça se dégrade (et c’est peu dire) du côté de la prison. On sent que les auteurs de la série se rapprochent beaucoup plus de la bd, en adoptant un ton plus sombre et en n’hésitant pas à tuer des personnages. Après ce qui lui est arrivé, l’évolution de Carl promet d’être intéressante, à suivre. Encore une fois (que c’est bon de dire ça) : Vivement l’épisode de la semaine prochaine !

SHERANE

Un épisode qui fait le lien entre l’épisode 2 et l’épisode 3. En effet, après avoir vu l’équipe de Rick et la prison puis Michonne et Andrea chez le Gouverneur, nous avons maintenant un épisode qui alterne entre les deux. Cette alternance est plutôt bien faite car elle réussit à maintenir le suspense entre les différentes actions, d’un côté comme de l’autre. En effet, c’est un épisode où l’action est au rendez-vous. Si vous étiez en manque d’hémoglobine, de zombies découpés, cet épisode est pour vous. Vous aurez en bonus une scène déroutante qui pourra vous faire détourner les yeux si vous êtes une âme sensible comme moi. Moi les ongles et les bébés en général, j’ai du mal. C’est un bon épisode très rythmé et dynamique. Pour les lecteurs du comic, la mort d’un personnage dont je tairai le nom sera attendue ; pour les autres cela créera un joli retournement de situation. On peut aussi admirer la façon dont la série s’approprie le comic ; il est agréable de voir qu’ils réussissent à s’éloigner de celui-ci et d’introduire du suspense même pour ceux qui le lisent. Nous sommes donc toujours aussi impatients de connaître la suite, ce qui est un bon indicateur de réussite. A vos katanas, soyez prêt à trancher du mort-vivant. Banzaï !

 

Pour retrouver l’article collégial des épisodes précédents :

1er épisode

2e épisode

3e épisode

 

Trailer de The Walking Dead Saison 3 Épisode 5 : Say the word
Image de prévisualisation YouTube

 

Auteur

Bonne proto-geekette mais piètre survivante, j'ai néanmoins fait mien l'adage : "Un bon zombie est un zombie mort. Deux fois."

Articles relatifs

2 Commentaires

  1. j’ai envie de dire: “putain merde”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*